Liga / Levante-Valence : un nouveau derby pour les Che contre des Granotes sans défense

0

Ce samedi est un jour de fête à Valence. Levante reçoit pour le compte de la seizième journée de Liga son voisin du Valencia CF qui restent sur deux prestations très encourageantes. Les rouges et bleus devront composer sans aucun défenseurs centraux habituels. Une rencontre particulière qui pourrait permettre aux coéquipiers de Parejo d’attaquer la finale à Amsterdam avec sérénité.

Une ville, deux équipes, trois points. A l’aube d’une semaine intense avec le déplacement à l’Ajax et la réception du Real Madrid, Valence se déplace au Ciutat de Valencia avec l’ambition de recoller au train européen en haut du classement. Un très court déplacement mais souvent très compliqué, le VCF ne s’y est en effet plus imposé depuis la saison 2011/2012.

Fougue et spontanéité (momentanément) retrouvées

Lors des deux dernières rencontres de Valence (Chelsea et Villarreal) – deux fois à Mestalla -, les joueurs che semblaient avoir retrouvé fougue et liberté dans le jeu offensif. Les courses sont aussi généreuses que nombreuses, les occasions se multiplient comme les temps forts. Par exemple, Gaya et Ferran Torres, souvent positionné à gauche, se sont montrés très actifs sur leur flanc, tout comme Rodrigo qui, souvent excentré à droite, retrouve influence et activité. Lors du derby de la semaine passée, Albert Celades a rapidement rectifié le tir en première mi-temps en remplacant Carlos Soler dans un rôle plus axiale mais très offensif. Ses percussions, ses arrivées de la seconde ligne ont créé énormément de problèmes au sous-marin jaune. Les joueurs de Valence étaient comme libérés jouant spontanéité et liberté, un jeu très agréable à regarder, qui contraste encore parfois au style de Marcelino qui prônait davantage de maitrise et de cohérence.

Car face à cette engouement footballistique vers l’avant, c’est l’équilibre général qui en prend parfois un coup. On assiste assez rapidement à des attaques-défenses où il est un peu difficile de retrouver une cohérence disciplinaire : les trous laissés entre milieu et défenses crèvent parfois les yeux. Valence ne compte pour le moment que 4 cleen sheets toutes compétitions confondues. Le coach Che sait où il peut encore améliorer son jeu. Son homologue, Paco Lopez, est lui aussi confronté à de gros problèmes derrière.

Une défense inédite pour Levante

Chose assez rare, les quatre centraux de Paco Lopez (Ruben Vezo, ex-VCF, Postigo, Cabaco, Pier) sont tous les quatre blessés en même temps, ce qui fait que le technicien sera contraint d’aligner une paire centrale inédite. Celle-ci devrait être composée de Coke, expérimenté arrière-droit de 32 ans, et G. Pereira, central de 22 ans évoluant en réserve. Ce duo devra tenter de repousser les assauts des Blanquinegre. Devant, les principaux artilleurs de l’équipe (Roger, 4 buts et Mayoral 3 buts) sont présents tout comme le très précieux Campana au milieu de terrain.

Levante est une équipe de milieu de classement qui engendre la grande majorité de ses points à la maison, le FC Barcelone et Mallorca sont les deux derniers clubs visiteurs du Cituat de Valencia. Les résultats sont en outre assez irréguliers avec un enchainement assez incohérent de victoires et de défaites. Malgré cela, seuls trois unités séparent les deux équipes de la ville.

Du côté de Valence, les blessures deviennent une véritable saga avec chaque semaine un nouvel épisode. Sont toujours absents pour cause d’insuffisance physique Kang-In, Guedes, Kondogbia, Cheryshev, Piccini et Sorbino. Avec le retour des précités Garay et Diakhaby, Mangala retrouvera la tribune ce weekend. Devant, Kevin Gameiro devrait retrouver Rodrigo pour former le duo d’attaque, Maxi Gomez étant laissé au repos en vue des échéances.

Quel dénouement pour ce nouveau derby ? Entre un Levante très déforcé derrière et un Valence qui aura peut-être déjà la tête et les jambes à Amsterdam, les cotes sont partagées. En conférence de presse, les deux entraîneurs ont souligné à juste titre les excellentes qualités offensives de leur adversaire. Nous pouvons nous attendre à un match engagé avec beaucoup d’actions. Coup d’envoi à 18h30.

Les XI probables

Levante UD  

Valencia CF

Valencia-Sports (@Vlc_sports)

Commentaires