Liga / Leganés – Barça : un choc des extrêmes, vraiment ?

0

Retour de trêve internationale et déplacement a priori facile pour le Barça de Valverde. A priori seulement. Le coach des Catalans doit faire à un effectif décimé en défense et qui est apparu assez émoussé lors des derniers matchs. En face, Leganés a enregistré l’arrivée d’un nouvel entraîneur. Loin d’être un inconnu, Javier Aguirre doit sortir les Madrilènes de la dernière place du classement. Et quoi de mieux pour y parvenir qu’une victoire retentissante face au Barça ?

Leganés – Saisir l’occasion

En difficulté dans ce championnat, Leganés n’affiche pour l’instant qu’une seule victoire à son bilan comptable. Un anomalie qui ne leur permet pas de voir plus haut que la place de lanterne rouge. La situation est difficile à vivre pour une équipe qui s’était faite spécialiste du rôle de poil à gratter des gros, particulièrement dans son stade de Butarque – où elle a d’ailleurs battu le Barça l’an dernier. Sauf que cette saison, le vent a tourné. Les Pepineros ont toutes les peines du monde non seulement à engranger des points mais aussi à convaincre dans le contenu. De quoi provoquer la chute du pourtant très apprécié Mauricio Pellegrino, parti d’un commun accord avec sa direction.

L’arrivée de l’expérimenté Mexicain Javier Aguirre a pour but de remédier à cette situation pas encore catastrophique, mais déjà inquiétante. Pour espérer remonter, les victoires à domicile sont primordiales. Difficile quand le prochain adversaire s’appelle le FC Barcelone ? Pas si sûr. Les Catalans ne sont pas à l’abri du bon vieux virus FIFA, qui plus est lorsque la quasi totalité de la défense titulaire est indisponible. Ajoutez à cela des Blaugranas loin d’impressionner hors de leurs bases, et vous obtenez quelques raisons d’espérer pour le relégable.

Afin de créer la surprise et permettre à leur nouveau coach d’améliorer son bilan personnel contre le Barça (2 victoires, 4 nuls et 15 défaites), Leganés pourra compter sur un effectif pas non plus au complet, mais motivé. Pour appuyer sur la défense malade des Culés, Braithwaite et En Nesyri devraient partager l’attaque. Dans une arrière-garde à cinq déjà entrevue contre la Real Sociedad, Kevin Rodrigues (suspendu) devrait laisser sa place à Jonathan Silva. Au milieu, Recio, également suspendu, pourrait être remplacé par Ruben Perez.

Barça – Compter sur Messi ? 

Il règne une atmosphère de passivité et non de rébellion chez le champion en titre. Des Catalans battus par Levante lors de l’avant-dernière journée, dans un match qui a mis en lumière les difficultés aperçues depuis bien longtemps. Et pourtant, peu de choses semblent perturber la tranquillité ambiante. Une sérénité loin d’être apparentée à une équipe sûre de sa force, mais plutôt à une peur du changement et une forme de complaisance dans la routine.

Remise sur les rails après une victoire à domicile contre le Celta, grâce à un Leo Messi encore une fois sauveur, l’équipe a pourtant affiché un visage inquiétant en première période face à une formation pourtant en plein rodage après l’arrivée d’un nouveau coach. Une situation qui interpelle d’autant plus que les Catalans évoluaient à domicile. Face à une équipe comme Leganés qui entame un nouveau cycle, le Barça aurait tort de se laisser fourvoyer par le classement et ne pas mettre l’intensité nécessaire. Depuis le début de saison, Ernesto Valverde et ses hommes sont pires que prévenus. Impossible aujourd’hui de parler de surprise, de malchance ou de coup du sort si défaite il y a.

Pour cette rencontre, Clément Lenglet, victime d’une gène musculaire, est forfait et rejoint donc Nelson Semedo et Jordi Alba à l’infirmerie. Pour accompagner Gerard Piqué en défense, Samuel Umtiti, Junior Firpo et Moussa Wague, qui pourrait disputer ses premières minutes, tiennent la corde. Au milieu Arthur Melo est écarté, probablement au profit d’Arturo Vidal.

Les clés du match : Écarter pour le Barça – Pression sur la défense pour Leganés 

Face à une défense à cinq qui n’a encaissé qu’un seul but contre la Real Sociedad, le Barça va devoir faire preuve d’inventivité et s’évertuer à passer par les côtés. Un travail difficile pour une équipe qui joue sans véritable ailier positionné et sans un Jordi Alba toujours précieux. Avec un Antoine Griezmann pris entre deux feux et un Luis Suarez incapable de peser sur les défenses adverses comme à ses plus belles heures, difficile d’imaginer un Barça capable de bousculer la défense adverse. Difficile mais pas impossible : Léo Messi joue dans cette équipe. Le risque pour les Catalans est de tomber dans une possession stérile dans les derniers mètres, forçant l’exploit individuel. Un risque énorme à la perte de balle lorsque l’on sait que la défense catalane sera expérimentale. Leganés pourrait alors se faire un plaisir d’appuyer là où ça fait mal.

XI possibles

Leganes 

Barça

Commentaires