Liga / Atlético – Espanyol : L’affrontement tactique entre Simeone et Machín

0

L’Atlético et l’Espanyol s’affrontent ce dimanche à 16:00 au Wanda Metropolitano pour le compte de la 13ème journée de Liga. Les hommes de Simeone tenteront de se rassurer, dans le jeu et le résultat, face à un Espanyol avant dernier au classement, en construction et qui a cruellement besoin de points.

Les objectifs ne sont pas les mêmes, mais les deux équipes ont grandement besoin de finir leur week-end avec trois points de plus. L’Atlético doit se montrer beaucoup plus imposant en Liga et ne pas perdre le train du haut de tableau. Heureusement pour les Colchoneros, les autres top-clubs de Liga n’ont pas fait un début de saison exceptionnel et les nombreux matchs nuls de l’Atlético ne passent pas encore facture.

De son côté, l’Espanyol manque cruellement de points pour sortir de la zone rouge et quitter son avant-dernière place, une insulte au potentiel de cette équipe. L’équipe de Barcelone semblait promise à jouer les places européennes et se retrouve avec 8 points après 12 journées. L’Espanyol du début de saison 2018/2019 avec Rubi aux commandes semble bien loin.

Un Atlético sans direction claire

L’Atlético sort d’une semaine décevante avec un point au Sánchez Pizjuan et une défaite contre Leverkusen en Champions League. Alors que Simeone semblait avoir trouvé une formule séduisante avec un 4-4-2 en diamant et des latéraux très offensifs en début de saison, son équipe semble en crise identitaire depuis la blessure de João Félix. Il faut dire les choses clairement: Lemar n’arrive toujours pas à occuper le vide qu’à laisser la pépite portugaise au milieu de terrain.

L’autre casse-tête pour Simeone va être de libérer Thomas Partey sur ce match et la suite du championnat. La dépendance de Partey au milieu de terrain est presque grossière. Pour n’importe quel entraîneur adverse, annuler le Ghanéen revient à affaiblir considérablement l’Atlético. Placer un joueur en marquage individuel ne serait pas nouveau chez Pablo Machín qui n’avait pas hésité à coller Maffeo sur Messi lorsqu’il était à Girona.

L’Espanyol en construction

Que peut-on attendre de l’Espanyol de Pablo Machín ? Tout d’abord il faut le considérer tel qu’il est : une équipe en processus d’apprentissage. Comme dans la vie, il n’y a pas de formule magique dans le football. Il est difficile de demander une assimilation express des idées de Machín alors que l’entraîneur espagnol a un modèle de jeu assez complexe qui nécessite du temps et du travail. Entre nécessité de faire des points et implantation de ses idées, Pablo Machín va devoir se montrer pragmatique, encore plus contre une grosse équipe comme l’Atlético. La victoire écrasante des Pericos en Europa League (6-0) contre Ludogorets a de quoi leur redonner confiance.

La clé du match: La bataille du milieu de terrain

L’Atlético tout comme l’Espanyol disposent de joueurs talentueux dans cette zone du terrain mais qui n’ont pas encore montré leur meilleure version en début de saison. Sur les côtés, l’équipe qui se trouvera les espaces risque de remporter le match en sachant que les deux entraîneurs sont connus pour apprécier l’utilisation des couloirs latéraux. Comme tout affrontement entre deux tacticiens, le duel entre Simeone et Machín peut donner un match très fermé. Le match se jouera donc peut-être sur des détails, en espérant que la prise de risque sera au rendez-vous.

Onze probables

Atletico 

Espanyol

Pablo Sánchez (@pablosanch19)

Commentaires