Les notes / Real Madrid 6-0 Galatasaray : Soirée parfaite pour le Real et Rodrygo

0

Soir de fête au Bernabéu pour ce 4ème match de la Ligue des Champions édition 2019-2020. Le Real Madrid s’est promené sur sa pelouse face à Galatasaray grâce à un Rodrygo exceptionnel. Les Madrilènes qui devaient gagner ce match se sont très tôt mis à l’abri grâce à un doublé de Rodrygo (4′ et 6′) en seulement 2 min et à un penalty tiré en panenka de Ramos à la 15ème minute. Après un quart d’heure le Real gagnait déjà 3-0 et tuait le match. Inexistants, les Turcs vont encaisser le quatrième sur un bon service de Rodrygo pour Benzema juste avant la mi-temps. En deuxième mi-temps le rythme à logiquement baissé et Zidane en a profité pour relancer Modric et Isco. Benzema va en profiter pour marquer un doublé et s’inscrire un peu plus dans la légende de la Coupe d’Europe et Rodrygo va transpercer une troisième fois les filet dans les arrêts de jeu et réalise ainsi son premier hat-trick sous les couleurs du Real. Soirée parfaite pour les Madrilènes qui avaient besoin d’un match comme ça à domicile et en Ligue des Champions.

Real Madrid

 

Galatasaray

El MVP: Rodrygo

Match extraordinaire du prodige Brésilien. Deux buts et une passe décisive en une mi-temps. Voila le très bon bilan de Rodrygo sur la première période. Décisif avec deux buts à la 4′ et la 8′, il a décanté la rencontre du côté Madrilène dès le début du match. Auteur du doublé le plus rapide de l’histoire de la Ligue des Champions, le Brésilien a été très percutant sur son côté droit et a offert le 4-0 à Benzema juste avant la mi-temps. Il a également battu un autre record : il est le plus jeune Brésilien à marquer en Ligue des Champions. Plus discret en seconde mi-temps, il a complété sa belle soirée avec un autre but dans les arrêts de jeu de la deuxième mi-temps pour inscrire un hat-trick et repartir avec le ballon du match.

El Patron: Benzema

Que dire de plus sur Monsieur Karim Benzema? Il a encore fait un très gros match en tant que leader de cette équipe. Se déplaçant sur tout le front de l’attaque, il s’est associé avec brio avec ses compères d’attaque Hazard et Rodrygo. Pour couronner son très bon match le Français a inscrit un doublé inscrivant ses 49ème et 50ème buts en Coupe d’Europe, il dépasse ainsi une autre légende du club, Alfredo Di Stefano.

La Decepcion: Galatasaray

On attendait des joueurs Turcs bagarreurs et revenchards et ils n’ont rien montré de tout ça. Le scénario du match n’a pas du aidé puisqu’ils ont très vite été menés, mais les hommes de Fatih Terim n’ont jamais semblé être rentrés dans la rencontre tant ils ont été surclassés par les Madrilènes. D’une faiblesse affolante aussi bien défensivement qu’offensivement, les Turcs repartent de Madrid avec 6 buts dans leur valise et en n’ayant toujours pas marqué le moindre but en Ligue des Champions cette saison.

La Buena Sorpresa: Fede Valverde

Ce n’est plus vraiment une surprise, mais l’Uruguayen est aujourd’hui indispensable au Real Madrid. Récupérateur infatigable, il a couru partout et a équilibré le milieu du Real. Avec lui sur le terrain Kroos est plus à l’aise pour monter aux avants postes et Casemiro est soulagé à la récupération. Infatigable, il nous a gratifié de quelques percées balle au pied dont il a le secret. Jouant relayeur la plus grosse partie du match, il a joué 6 lorsque Casemiro a été remplacé et a continué son labeur de récupération. En plus de son gros travail physique, il a été à l’aise balle au pied jouant souvent simple et en deux touches de balle.

Miguel Hernandez

@Mig19Hernandez

Commentaires