LDC / Barça – Slavia Prague : La qualification ou la crise

0

Après avoir subi sa troisième défaite de la saison en championnat contre Levante, le Barça reçoit le Slavia Prague en Ligue des Champions. Objectif : la qualification. Après trois matchs plus que compliqués dans cette compétition et un comportement collectif qui prête à de nombreuses questions, l’optimisme est loin d’être à son paroxysme chez les Catalans. Qu’attendre alors de cette rencontre? Voici la previa de FuriaLiga. 

Alors que le Slavia Prague était proche de créer la surprise lors de la troisième journée de Ligue des Champions, les Catalans s’en sont encore une fois sortis. Après avoir surpassés leur adversaire aux poings, les Tchèques veulent cette fois aller au bout et s’offrir une victoire de prestige en terre barcelonaise. Pas si impossible au vu des méformes et de l’atmosphère étrange qui parcourt les rangs du champion d’Espagne en titre.

Le temps défile ! Mais du côté du Barça, il semble s’écouler bien lentement. Les matchs se suivent sans améliorations ou presque face à des problèmes pointés du doigt depuis deux ans et demi. L’intensité, contre l’AS Roma ou Liverpool dans les récentes Remontadas subies par les Catalans, est toujours portée disparue. Un problème de taille quand vient l’heure d’affronter des équipes qui ne lésinent pas sur ce point. Victime de son désormais célèbre rythme de sénateur, le Barça s’est vu infliger une nouvelle défaite samedi à Levante. Mais si le problème était seulement celui-là…

Avant les sept minutes qui ont permis aux joueurs de Paco Lopez de prendre le dessus, les hommes d’Ernesto n’étaient pas en train de réciter leur meilleure partition, loin de là. L’ouverture du score n’est due qu’à l’activité, mesurée dans l’absolu mais bien supérieure à leurs coéquipiers, d’Antoine Griezmann et Nelson Semedo, ainsi qu’à la maladresse de Miramon. Le reste? Une équipe apathique sans solutions ni répondant, dépendante des éclairs individuels de ses stars.

Le match face au Sparta Prague sera-t-il du même acabit? Si au Camp Nou, les choses sont habituellement différentes, l’affrontement contre l’Inter avait été un long chemin de croix. Au match aller en République Tchèque, le Barça n’avait en tout cas pas su répondre à l’impact physique. Obligés de rentrer dans des duels qu’ils sont vraisemblablement incapables de gagner, les Catalans ne sont même plus capables d’utiliser la maîtrise collective du ballon pour s’en sortir et calmer les ardeurs adverses. Croire que le manque d’intensité est le seul problème de cette équipe serait une erreur, mais il n’aide en tout cas pas à surpasser les difficultés. Ni même à construire la base que toutes les équipes dignes du FC Barcelone devraient savoir manier : un pressing convenable.

Un retour d’Ousmane Dembélé ?

Alors que Luis Suarez est sorti sur blessure samedi après-midi, un flou artistique s’est installé sur l’état physique d’Ousmane Dembélé. Annoncé touché par une partie de la presse catalane, il semblerait qu’il soit finalement disponible pour cette rencontre. Il fait en tout cas partie de la liste. S’il n’est pas apte, Ansu Fati et Carles Perez sont prêts à prendre place en attaque.

Au milieu, c’est la surprise du groupe d’Ernesto Valverde. Arthur Melo, comme contre Valladolid en milieu de semaine dernière, est écarté. Une absence qui pose la question de la forme physique du joueur, lui qui est apparu emprunté contre Levante. Pour le remplacer, Arturo Vidal devrait enchaîner. La surprise Ivan Rakitic ou encore Carles Aleña restent des solutions peu probables.

Derrière, moins de questions en suspens. Jordi Alba, Clément Lenglet, Gerard Piqué et Nelson Semedo devraient être titulaires.

XI possible 

 

Commentaires