Les notes / Real Madrid 0-0 Betis: Encore une occasion manquée pour un Real décevant

0

Encore une occasion manquée pour le Real. Les Madrilènes avaient l’opportunité de passer devant le Barca au classement en cas de victoire, mais les hommes de Zidane n’ont pas su gagner. Ce match qui s’annonçait intéressant à suivre au départ, a au final été assez décevant. Le Betis a très peu proposé en terme de football et n’a existé qu’a travers les prises de balles de Canales et Fekir. Les Sévillans se sont contentés de mettre beaucoup de monde dans l’axe dans un bloc bas contre lequel le Real a buté encore et encore en montrant le même manque d’efficacité alarmant qu’à l’accoutumé. Voici les notes de Furia Liga.

Real Madrid

 

Betis

El MVP: l’association Hazard-Benzema

Les deux joueurs ont été parmi les seules bonnes nouvelles dans un Real une nouvelle fois décevant. Le Belge et le Français se trouvent à chaque fois plus facilement et leur association est un vrai bol d’air frais pour les Madrilènes. Benzema a de nouveau été le leader d’attaque, s’associant avec tout le monde et disposant de belles occasions de marquer. Pour sa part, le Belge a été plus remuant qu’a l’accoutumée. Hazard monte en régime à chaque match et aujourd’hui il ne lui a manqué que le but.. annulé par la VAR pour hors-jeu.

El Patron: Fekir

On a peu vu le Betis à Santiago Bernabéu tant l’équipe de Rubi a peu proposé dans le jeu. Néanmoins, le peu que l’on a vu du des Andalous portait le sceau de Fekir. Toujours juste, le Français a été dans tous les bons coups, a fait étalage de toute sa classe et a failli marquer à plusieurs reprises. Véritable phare pour son équipe, il a été la source de danger principale du Betis.

La Decepcion: Ferland Mendy

Après des bonnes performances lors de ces derniers matchs, le Français n’a pas été bon face au Betis. Pataud avec le ballon, il s’est rendu coupable de plusieurs pertes de balles franchement évitables et ses centres n’ont jamais trouvé preneur. Il a également beaucoup empiété sur la zone d’influence d’Eden Hazard et n’a jamais su se situer sur les phases offensives lorsque le Belge et Benzema essayaient de se trouver. Mendy s’est aussi distingué en manquant la meilleure occasion du Real lors d’un face à face avec Robles qui aurait permis au Real de l’emporter. Un match à oublier pour lui.

La Buena Sorpresa: Modric

Décevant lors de ses derniers matchs avec le Real et très loin de son niveau habituel, le Croate a plutôt fait un bon match face au Betis. Mobile, toujours disponible pour initier le jeu madrilène, il n’a pas lésiné sur les efforts notamment dans la pression. S’il n’est toujours pas à son meilleur niveau, Modric nous a tout de même gratifié de belles passes dont il a le secret. Une performance encourageante pour la suite.

Miguel Hernandez

@Mig19Hernandez

Commentaires