LDC / Slavia Prague – Barça : Convaincre, gagner et prendre le large

0

Alors que l’Inter Milan, en manque de points, et Dortmund livreront une bataille dans l’autre match du groupe, le Barça se déplace en République Tchèque pour y défier le Slavia Prague. L’occasion est belle pour les Catalans de prendre peut-être un peu d’avance en tête du classement, mais attention. Pourtant fort d’un dernier match réussi en championnat à Eibar, quelques doutes planent toujours après deux premiers matchs décevants en Ligue des Champions. Des doutes dont compte profiter le Slavia. 

La Ligue des Champions reprend ses droits pour les hommes de Valverde. Avec les doutes qui accompagnent souvent les matchs à l’extérieur dans cette compétition ? Peut-être car si la marche en avant a bien repris en championnat, le Barça va devoir montrer qu’il en est de même en Ligue des Champions où les débuts ont été plus angoissants que rassurants.

Auteur d’une prestation convaincante et intéressante sans être parfaite ce week-end à Ipurua, le Barça a très bien préparé son voyage en République Tchèque. Impliqués, solidaires et surtout reflétant un certain esprit collectif, les Barcelonais ont sans aucun doute montré un visage plaisant. Si l’adversaire en face a permis que tous les joueurs puissent trouver leur place, dans une entente pleine de promesses en attaque, quelques ajustements ont aussi permis cette nouveauté.

Aligné sur ce fameux côté gauche qui fait débat, Griezmann à cette fois pu faire parler son football simple et intelligent à l’unisson avec celui de ses coéquipiers. Profitant d’abord de l’espace laissé par le pressing des joueurs de Mendilibar il a par la suite bonifiée la présence de Jordi Alba sur ce flanc gauche pour repiquer un peu plus dans l’axe. En plus de l’apport du natif de l’Hospitalet, le Français a aussi pu partager l’axe du terrain avec Luis Suarez profitant des quelques permutations entre les deux joueurs, mais aussi par le placement de Leo Messi positionné sur certaines phases de jeu en numéro 10. En fin de rencontre on a même pu apercevoir l’Argentin sur le côté gauche participant lui aussi aux chaises musicales de ses coéquipiers d’attaque.

Alors est-ce une solution pour avoir non pas le meilleur Griezmann mais en tout cas un Griezmann plus a l’aise ? L’avenir nous le dira, mais Ernesto Valverde ne voulant ou ne pouvant pas se priver de l’Uruguayen cela semble être une piste envisagée par le technicien. En attendant, ce dont semble avoir besoin ce trio c’est de temps. Le temps de s’appréhender, de se comprendre sur le terrain et de créer des automatismes afin d’offrir une véritable partition sans fausses notes comme on a pu parfois en apercevoir ce samedi. Une entente à parfaire également avec un milieu de terrain qui semble pour l’instant lui aussi sur la bonne voie mais dont l’expression collective dépend aussi des hommes de devant.

Sergio Busquets ou Arturo Vidal ? 

Privé de Clasico le week-end prochain et donc de match, Ernesto Valverde pourrait choisir d’aligner un onze sensiblement identique à celui vu en Liga à l’exception des nouveaux blessés. Écartés pour des pépins physiques, Samuel Umtiti et Sergi Roberto laisseront leurs places à Gerard Piqué et Nelson Semedo, les habituels titulaires des postes.

Si le débat se situe dans un secteur de jeu c’est bien au milieu de terrain. Lors de la précédente journée contre l’Inter Milan, Ernesto Valverde avait frappé fort en remplaçant Sergio Busquets par Arturo Vidal. En plus de complètement changer la phase du match et de participer activement à la victoire des siens en fin de rencontre, l’entrée du Chilien avait offert l’occasion à de Jong d’évoluer un cran plus bas, lui permettant de montrer un meilleur visage. Le coach blaugrana va-t-il vouloir continuer sur les mêmes bases pour ce troisième match de Ligue des Champions?

En attaque, Antoine Griezmann, Leo Messi et Luis Suarez devraient pouvoir continuer à améliorer leur entente grandissante sur le terrain. La petite inconnue vient de la présence ou non d’Ousmane Dembélé. Suspendu pour deux matchs de championnat et privé de match ce week-end comme tous ses coéquipiers, il est possible qu’Ernesto Valverde choisisse de donner du temps de jeu au Français afin de ne pas le priver du rythme de la compétition aussi longtemps. Dans ce cas c’est l’autre Français de l’attaque qui devrait en faire les frais à moins d’une surprise.

XI possible :

Tracy Rodrigo

Commentaires