LDC / LOSC – Valence : dompter les Dogues et se rapprocher d’un hiver européen

0

Valence se déplace ce mercredi soir à Lille dans le cadre de la troisième journée de Champions League. Les murcielagos affrontent les dogues avec un objectif simple : ramener les trois points à la maison pour continuer à rêver des huitièmes de finales. De leur côté, les hommes de Christophe Galtier jouent leur survie avec zéro unité au compteur après deux rencontres.

Le retour de deux Canteranos

Après la cinglante défaite 0-3 à Mestalla face à l’Ajax, Valence rencontre le petit poucet de ce groupe H avec pour objectif de reléguer son adversaire du soir à six unités, ce qui enfoncerait une première porte pour un hiver européen. Pour ce faire, Albert Celades peut compter sur le retour de deux Canteranos, Carlos Soler et José Gaya. Le premier a déjà refoulé les terrains ce weekend lors du partage à l’Atleti, le second fait son grand retour dans le groupe. Par contre, Guedes est toujours indisponible, tout comme Rodrigo que l’on préfère laisser au repos un match supplémentaire.

Une rencontre aux forts accents français

Le groupe des Blanquinegre compte plusieurs joueurs français qui sont déjà passés par la Ligue 1. C’est le cas de cinq joueurs : Mouctar Diakhaby, Geoffrey Kondogbia, Francis Coquelin, Daniel Wass et Kevin Gameiro. Le LOSC est d’ailleurs une cible de choix pour l’ancien attaquant du PSG et de Lorient puisque celui-ci a déjà inscrit 6 buts contre les Dogues dans sa carrière. Kevin Gameiro pourrait profiter de l’absence de Rodrigo Moreno pour se frayer une place dans le onze de base. En conférence de presse, Albert Celades a expliqué que Francis Coquelin serait titulaire au milieu du terrain.

Lille joue sa survie européenne

Comme l’a expliqué l’entreîneur des Dogues à la suite de la défaite 2-1 ce weekend à Toulouse, le LOSC joue sa survie sur la scène européenne ce soir. Avec un zéro pointé au classement, le vice-champion de France est dos au mur et se doit se prendre les trois points pour espèrer poursuivre l’aventure européenne. L’équipe nordiste reste encore assez jeune et inexpérimentée sur pour l’Europe. Comme Valence, Lille n’a pas démérité face à l’Ajax mais l’insolente efficacité des Ajacides a frappé. Contre Chelsea, l’équipe a eu plus du mal et s’est incliné 1-2 au Stade Pierre Mauroy.

Osimhen au Pierre Mauroy comme dans son jardin

Le LOSC compte un joueur qui joue à domicile comme dans son jardin. Cet homme est la recrue estivale Victor Osomhen, tout droit arrivée du Sporting Charleroi. Le Nigérian de 20 ans a déjà planté 8 buts cette saison, et tous ont été inscrits à domicile, chose assez étonnante. L’efficacité offensive de l’équipe Christpohe Galtier passe par un Osimhen en forme car derrière, les deux autres meilleurs buteurs sont Loic Rémy et Luiz Aroujo, qui comptabilsent deux réalisations chacuns. Du côté de Valence, les principaux artilleurs sont Parejo (5 buts) et Maxi Gomez (4 buts).

Le XI propable de Valence

Valencia-Sports

Commentaires