LDC / Atletico Madrid – Bayer Leverkusen : La vie sans Joao Félix et une attaque à construire

0

Toujours dans une petite forme, l’Atleti retrouve la Ligue des Champions et un Bayer Leverkusen pas au mieux pour espérer retrouver les succès. En championnat, les Madrilènes font du surplace et leur dernière victoire était en Ligue des champions face au Lokomotiv il y a trois semaines. Présentation d’un choc qui doit continuer de faire grandir l’Atletico.

Depuis quelques semaines, l’Atleti ne fait que ronronner. Après quelques remous, l’équipe a retrouvé un équilibre et concède moins de buts mais elle est aussi devenue bien plus stérile offensivement. La volonté de mettre Diego ET Morata ne permet pas aux Madrilènes d’être plus dangereux. Au contraire, les deux buteurs s’annulent et l’Atleti bafoue son football. Pour ce match face un adversaire loin d’être serein, Simeone doit tenter de trouver une parade pour remettre son groupe en mouvement.

A lire : Atlético 1- 1 Valence : les Colchoneros laissent filer deux points trop facilement face à Valence

Une nouvelle rencontre frustrante face à Valence

L’Atletico a concédé son 5e nul en sept match toute compétitions confondues ce weekend face à Valence. Contrairement à la bouille proposée face à Valladolid, les Madrilènes ont contrôlé les débats face à Valence et ont mis quelques fois Cillessen à contribution. Cependant, un coup franc magistral de Dani Parejo a remis les compteurs à égalité et a permis à ce match de se conclure sur un nul. Cette rencontre a remis en question le partenariat Diego Costa – Morata en l’état, qui avait été très bon face au Lokomotiv lors de la dernière journée de C1.

Les deux buteurs permettent sur le papier d’accorder énormément de liberté à Joao Félix tout en occupant la surface de bonne manière. Les deux sont des bêtes dans la boîte et peuvent aussi être à l’aise en pivot mais ne sont pas utile loin de la surface et ne participent que très peu au jeu. Cependant, loin d’être inspirés, Morata et Diego Costa sont dans une petite forme et cela conduit à rendre l’attaque des Colchoneros bien trop léthargique. Ils réussissent à se procurer des situations de frappes, Diego Costa a retrouvé le chemin des filets face à Valence mais à l’heure actuelle, ce duo n’apporte pas de plus value notable au jeu offensif de l’Atleti.

L’absence de Joao Félix, l’un des premiers bénéficiaires des espaces ouverts par le duo de buteur remet en cause certains plans, du moins à court terme. Pas encore le seul dépositaire de la partie créative du jeu, le portugais a tout de même un profil et un style qui le rend vraiment important pour l’existence du jeu offensif des Colchoneros. Sa blessure, va donc permettre de revoir apparaître Thomas Lemar ou Vitolo tous deux sur le retour. Koke et Saul seront aussi logiquement attendu. Riquelme pourrait avoir une carte à jouer à terme au vu de son style aussi intéressant sur le papier.

Quels choix pour Simeone ? 

Pour ce match plusieurs choix semblent s’offrir à Simeone. Le premier le plus classique, Lemar redevient titulaire à gauche, avec de la liberté et un rôle similaire à Joao Félix pour permettre de ne pas brider Renan Lodi, Saul glisse dans l’axe, Koke en ailier droit. On peut aussi imaginer que le plan mis sur pied face à Valence soit reconduit dans l’idée. Hermoso est titulaire à gauche, dans un rôle de troisième central, Saul occupe le côté gauche, Koke est au centre et libre, à droite Angel Correa est titulaire.

On peut aussi imaginer Koke à droite, et au milieu, Llorente dans un rôle de sentinelle classique et avec un Thomas bien plus proche de la surface adverse dans un quatuor composé essentiellement de milieux axiaux. Devant, Morata et Diego Costa semblent assurés d’être titulaire mais encore une fois, Angel Correa pourrait aussi débuter. Hypothèse très peu plausible mais le côté chien fou de l’Argentin aux côtés d’un pivot peut permettre de donner plus de cohérence à l’attaque des Colchoneros et éviter que Diego et Alvaro se marchent dessus.

Stefan Savic et Joao Félix sont les seuls absents de marque côté Colchoneros et les choix multiples pour Diego Simeone. En face, le Bayer Leverkusen a été battu deux fois lors des deux premiers matchs et reste sur une défaite 3-0 face à Frankfurt ce weekend. Les allemands sont 9e avec quatre victoires, deux nuls et autant de défaites en huit journées.

Onze probable

Benjamin Bruchet 

@BenjaminB_13

Commentaires