Liga / Barça – Sevilla FC : Surprise andalouse à venir ?

0

Partidazo en prévision! Après un excellent début de saison des questions ont commencé à émerger du côté de Sanchez-Pizjuan depuis la défaite face au Real Madrid. Des interrogations certes mais bien loin du début de crise qu’a vécu le Barça. Qu’attendre de cette rencontre souvent très riche en buts? Voici la Previa de FuriaLiga!

17 ans! C’est le nombre d’années qui sépare Seville de sa dernière victoire au Camp Nou. Un temps considérable pour un si grand club. Il faut dire que ces dernières années la tâche a été rendue d’autant plus difficile que cette équipe est devenue la victime préférée de Leo Messi. Avec 36 buts en 37 matchs, l’Argentin a bien souvent été le bourreau des Andalous. Cette année sera-t-elle différente pour Julen Lopetegui et ses hommes?

Barça – Le choix d’Ernesto 

Après une semaine européenne riche en enseignements le Barça enchaîne avec un choc à domicile. Marqués par une prestation encore une fois en demi-teinte les Catalans n’ont pas offert toutes les garanties contre l’Inter Milan. Sur la droite lignée de leurs prestations contre Getafe et Villarreal, la voie vers le succès semble parsemée d’embûches. Ce Barça n’est pas encore opérationnel et semble même ne pas encore avoir exploré le nombre de possibilités multiples qu’un tel effectif permet. Avec les retours de blessure Ernesto Valverde va enfin avoir le choix en attaque et il va falloir trouver la bonne formule.

Le choix encore une fois contesté de Griezmann placé en position d’ailier gauche est le grand chantier du coach. Loin de faire des débuts inintéressants le Français apparaît tout de même bridé et incapable de montrer tout son potentiel. Sa position sur le terrain est-elle vraiment LE point noir ou faut-il tout simplement du temps à ce nouveau trio pour exister ensemble? Après tout, Rome ne s’est pas faite en un jour. Mais les choix à faire concernent aussi peut-être tout le schéma global. Passer à deux milieux avec de Jong et Arthur comme face à l’Inter offre une approche inconnue aux adversaires et un nombre de possibilités plus qu’intéressant devant. Ernesto Valverde va-t-il continuer à expérimenter cette approche ou était-ce juste un fait de match? À suivre

Pour cette rencontre phare, l’entraîneur du Barça récupère Jordi Alba après plus de deux semaines d’absence, de même que Ansu Fati. Le latéral gauche postule à une place de titulaire dès à présent. Todibo sauf surprise de Valverde avec une reconversion devrait être titulaire aux côtés de Piqué pour ce match si important suite à la suspension de Clément Lenglet. Le reste de l’équipe devrait être classique, cependant, SPORT annonce comme possible surprise la présence d’Arturo Vidal et Ousmane Dembele à la place de Sergio Busquets et Antoine Griezmann.

Sevilla – Faire taire les premiers doutes

Julen Lopetegui fait face à ses premières difficultés. Si ce soir c’est le Barça qui se dresse sur leur route, les Andalous ont déjà eu à faire au Real Madrid il y a deux semaines. Et on peut dire que cette rencontre sans perturber la saison jusque là très encourageante, parfois même séduisante des Rojiblancos, a ouvert quelques débats. À la suite de ce match, Seville a connu une remontada contre Eibar offrant la victoire à leur adversaire après avoir mené 0-2 rapidement. L’équipe s’est reprise non sans frayeur en fin de match contre la Real Sociedad la journée suivante et a connu une semaine européenne tranquille contre l’Apoel Nicosie.

Le coach espagnol a l’occasion ce soir de mettre fin à 17 années de disette face au champion d’Espagne. Pour ce faire, il a à disposition des joueurs en forme et va même devoir faire des choix forts. Après un très bon début de saison Joan Jordan n’est pourtant pas titulaire indiscutable, la faute à un Oliver Torres épatant et dont les qualités illuminent le jeu andalou dans un registre différent mais peut-être plus important pour le collectif. En attaque et dans les nouvelles moins réjouissantes, le transfert de Luuk de Jong interroge. Pour l’instant le Neerlandais n’apporte que trop peu dans le collectif de Lopetegui en plus d’afficher un nombre de buts marqués vierge.

Alors quel onze aligner pour mettre un terme à cette disette et aux quelques doutes entrevus? En défense peu de doutes, Reguilon sélectionné avec la Roja pour la première fois cette semaine et auteur d’un excellent début de saison accompagnera Carriço, Diego Carlos et Navas. Au milieu, la question se pose entre Jordan et Oliver Torres, si le premier est choisi le deuxième pourrait monter d’un cran. Devant, le choix est large pour l’ex sélectionneur national : continuer à faire confiance à de Jong ou se tourner vers Chicharito ou encore Munir. Une chose est sûre, il accompagnera un Ocampos déjà fortement aimé en Andalousie. Nolito est également candidat à une place de titulaire.

Les clés du match : Duels en série 

On a presque envie de dire que dans un Seville – Barça le facteur X est toujours Leo Messi. L’Argentin n’a pour l’instant par marqué dans un début de saison marqué par les pépins physiques pour lui et il y a fort à parier qu’il veuille mettre fin à cette (petite) disette face à son adversaire préféré. Pourtant, d’autres facteurs risquent de rentrer en jeu, l’un d’eux est bien entendu la capacité de Todibo à rentrer dans une telle rencontre rapidement et ne faire qu’un avec son compère Gerard Piqué. Face à des attaquants aussi expérimentés que peuvent l’être Nolito ou Chicharito la tâche s’annonce difficile mais aussi excitante pour le jeune joueur.

Au milieu, là aussi la bataille pourrait être rude. Face à un milieu comme Oliver Torres extrêmement précis et capable lui aussi de contrôler tous les aspects du jeu le duo de Jong – Arthur pourrait souffrir. Tout cela bien entendu dépendant toujours du niveau d’Ever Banega qui selon son humeur du jour peut faire basculer le match… d’un côté ou de l’autre.

XI possibles

Barça 

 

Sevilla FC 

 

Commentaires