Liga / Valencia-Alaves : Retrouver la réussite

0

Après la déconvenue de ce mercredi soir à la maison face à l’Ajax, Valence retrouve ses supporters ce samedi dans une rencontre aux apparences abordable. Les deux équipes nagent dans le ventre mou du classement après 7 journées. Valence trouvera-t-il la stabilité sur le terrain alors que de nouvelles tensions agitent la direction ? 

Valence enchaine les rencontres depuis plusieurs semaines et les conclusions d’un jour ne sont pas celle du lendemain. En semaine, Valence a proposé un jeu offensif nappé d’envie mais où l’efficacité a fait défaut, puisque l’Ajax s’est imposé 0-3 au final. L’attaque Che est restée muette alors que derrière, Cillessen s’est encore retourné à plusieurs reprises. Le weekend passé, les coéquipiers de Parejo avaient réalisé une prestation très solide à San Mames. Solides derrière, et suffisamment efficaces devant pour l’emporter. Une victoire à la Marcelino en quelques sortes.

Où se situe vraiment le Valence de Celades ?

Le Valence de Celades se cherche encore sur le terrain, et pendant ce moment, la direction – Anil Murthy en particulier – s’attire encore et toujours les foudres des supporters. C’est un différend avec Santiago Canizares, légende du club, qui fait la une des journaux. L’atmosphère se tend toujours un peu plus à Mestalla.

Alaves : Un début de saison au ralenti

Les Basques ont retrouvé des couleurs la semaine passée en remportant le match qu’il ne fallait pas perdre face au promu Mallorca (2-0). Avant ça, les hommes de Garitano restaient sur une série très inquiétante de trois défaites consécutives sans le moindre but marqué. Certes, les adversaires (Real Sociedad, Athletic et Séville) n’étaient pas des plus simples, mais la pauvreté dans le jeu laissait présager les plus grandes craintes.

Les Basques marquent peu (4 buts inscrits) et ne comptent que deux buteurs, les deux attaquants tout droit venus de Premier League cet été : Joselu et Lucas Perez. Le premier en est à 3 réalisations, le second à une seule. Garitano peut compter sur des joueurs d’expériences comme Laguardia, longtemps cité à Valence cet été, Aleix Vidal ou encore Tomas Pina pour mener sa quête à bien. L’année passée, Les Babazorros avaient manqué l’Europe pour trois unités. Le début de cette nouvelle saison est un peu plus compliqué, il est difficile de voir où va Alaves sur le terrain.

On prend les mêmes et on recommence 

Albert Celades devra se passer de nombreux joueurs cadres comme pour les deux matchs précédents. Kondogbia, Soler, Piccini, Gameiro et Gaya sont toujours à l’infirmerie ou en rééducation. Du côté des Basques, Garitano peut compter sur un noyau complet sans aucun blessé.

Valence sera-t-il d’imposer le même rythme contre une équipe plus défensive que celui mis face à l’Ajax, équipe plus offensive ? A Mestalla, Valence n’a remporté qu’un seul match, face à Mallorca justement. Les autres fois, à aucun moment, Dani Parejo & co n’ont réussi à se montrer convaincants et efficaces en même temps. Et Mestalla est loin d’être une forteresse comme le disait Maduro en prélude du match de Champions League.

Les XI probables

Valencia CF

Deportivo Alaves 

VLC Sport

Commentaires