LDC / Barça – Inter Milan : S’améliorer et gagner

0

Après un match nul concédé par les deux équipes lors de la première journée, la victoire est impérative ce soir. D’autant plus impérative pour un Barça qui reçoit et dont les doutes en sommeil, sont toujours susceptibles de se réveiller en cas de contre performance. Avec un Léo Messi plus qu’incertain mais avec un Arthur qui impressionne de plus en plus, qu’attendre d’Ernesto Valverde pour cette rencontre contre l’Inter Milan? Éléments de réponse.

Ils l’ont enfin fait. Incapable de gagner à l’extérieur depuis le début de la saison le Barça a enfin vaincu la (petite) malédiction en allant gagner loin du Camp Nou. Un victoire d’autant plus méritante qu’elle a été acquise face à Getafe. Pourtant tout n’a pas été si rose du côté du Coliseum. Si les trois points ont permis aux Catalans de recoller à deux point du leader, le Real Madrid, le contenu lui interroge toujours.

Face à Getafe, le Barça n’a su que trop rarement se montrer dangereux sur la cage de Bruno Soria, pire l’équipe n’a jamais eu le contrôle en première mi-temps. Sous la coupe du milieu de terrain mis en place par José Bordalas et pris par l’intensité de ses hommes, le Barça n’a jamais su se mettre dans le sens de la marche. Avant bien-sur cette sortie merveilleuse de Ter Stegen offrant le premier but à un Luis Suarez qui va profiter de la sortie à contre temps de Soria.

Malgré tout, il reste de l’espoir. Le premier point de cet arc-en-ciel dans le ciel pas encore orageux mais grisâtre du Barça se nomme Arthur Melo. De plus en plus entreprenant le Brésilien s’inscrit comme le nouveau patron du milieu de terrain blaugrana. Partout sur le terrain samedi après-midi il n’a pas hésité à descendre pour aider ses défenseurs à se sortir de la pression adverse, tout en faisant parler sa capacité de conservation extraordinaire. Egalement capable de se lancer pour apporter le surnombre devant ou encore d’armer sa frappe loin d’être insignifiante, Arthur semble être sur la bonne voie pour être ce milieu de terrain que le Barça cherche depuis bien longtemps. L’entente avec de Jong est encore à perfectionner mais elle existe et c’est bien là l’essentiel en ce début de saison.

Et il faudra bien ça pour battre une équipe de l’Inter Milan surement déçu de son match nul concédé contre le Slavia à domicile lors de la précédente journée. Leader de Serie A, les Italiens ne viennent pas en victime au Camp Nou et veulent créer la surprise. Face à un duo Alexis Sanchez, ancien de la maison et Lautaro Martinez, virevoltant les hommes de Valverde ne devront pas offrir trop de munitions à son adversaire. Sous les ordres d’un Antonio Conte qui aligne 6 victoires en 6 journées en championnat la tache ne sera pas aisée, d’autant plus que les Milanais sont tout a fait capable de s’inspirer des équipes qui ont mis en difficulté le Barça cette saison. Si miracle il y a ce sera en tout cas sans Romelu Lukaku, touché et resté à Milan.

Léo Messi – On prend le risque ? 

Invaincus au Camp Nou en phase de poules depuis 2009 et une défaite face au Rubin Kazan les Barcelonais vont devoir impérativement aller chercher la victoire. Pour ce faire Ernesto Valverde devrait aligner une équipe sensiblement identique à celle du match contre le Borussia Dortmund. Jordi Alba absent c’est Junior Firpo qui devrait continuer à ce poste. Au milieu confiance au milieu Busquets – de Jong – Arthur. Les interrogations elles se trouvent principalement en attaque où Ansu Fati titulaire contre les Allemands est absent, forfait pour blessure. Léo Messi et Ousmane Dembélé sont eux convoqués mais leur présence, notamment celle du Français sont plus qu’incertaine.

Pour accompagner Antoine Griezmann et Luis Suarez c’est le joueur du Barça B, Carles Perez qui devrait être titulaire tout comme ce week-end. L’ailier n’a jamais déçu depuis que le coach du Barça lui fait confiance. Il pourrait de ce fait s’agir-là de ses premières minutes dans la grande compétition européenne. Une sacré première. Si surprise il y a dans la composition du Barça elle pourrait éventuellement venir d’Ernesto Valverde. L’entraîneur blaugrana pourrait choisir d’évoluer en 4-4-2 pour palier cette pénurie d’attaquant lui laissant une cartouche sur le banc en cas de non prise de risque avec Ousmane Dembele et Léo Messi. Dans ce cas Sergi Roberto pourrait entrer dans le onze.

XI possible 

 

Tracy Rodrigo 

Commentaires