Athletic Club – Valencia : Il faudra du caractère pour venir à bout du lion

0

Ce samedi, Valence se déplace à San Mames dans le cadre de la septième journée de Liga. Les hommes de Celades auront fort à faire face à une équipe de l’Athletic intraitable dans son stade. Les deux adversaires restent tous deux sur un partage de points décevant en semaine. Valence n’a plus gagné à San Mames depuis 2012.

Valence connait pas un début de saison assez compliqué avec une seule victoire à son compteur après 6 journées. A cette conjoncture négative se rajoutent les nombreux absents pour la rencontre de cette après-midi. Soler, Piccini et Gaya sont toujours à l’infirmerie, mais sont rejoints par Kondogbia et Gameiro, tous deux blessés lors de la réception de Getafe. Ce qui veut dire que Celades est privé d’une demi équipe potentiellement titulaire. De son côté, Eliaquim Mangala n’est pas toujours pas suffisamment en forme pour pouvoir être appelé. Ce sont donc les deux attaquants, Sobrino et Manu Vallejo qui font leur entrée pour compléter le groupe. Dans ces conditions, il est fort probable de voir Albert Celades aligner un duo Coquelin et Parejo au milieu de terrain. Devant, on devrait retrouver Maxi Gomez, auteur d’un joli doublé cette semaine, et Rodrigo.

San Mames, une forteresse imprenable 

En face, se présente l’Athletic de Garitano, une équipe redoutable lorsqu’elle évolue dans son stade. Le FC Barcelone en a fait les frais lors de la première journée (1-0), tout comme la Real Sociedad lors du derby basque (2-0). Deux grosses affiches qui se sont donc terminées sur une victoire des Leones. Sans compter les trois points également pris face à Alaves. Valence n’aura pas la tâche facile, c’est une certitude.

Un joueur basque est particulièrement en forme en ce début de saison, en la personne de Raul Garcia. L’ancien joueur de l’Atleti est actuellement le meilleur buteur de l’équipe avec 4 réalisations, mais est également le seul Leone à n’avoir manqué aucune minute de jeu cette saison. Devant lui, c’est Inaki Williams qui s’impose comme le digne successeur d’arita Aduriz, bien que dans un autre style. Garitano peut compter sur une dynamique positive, bien aidé par un Iker Muniain épanoui depuis son retour après une grave blessure.

Valence, une défense qui n’en est plus vraiment une

Véritable force sous Marcelino les saisons précédentes, la solidité défensive de Valence n’est plus ce qu’elle était. Avec 11 buts encaissés, les Blanquinegre ont la pire défense d’Espagne, et la dernière rencontre face à Getafe (3-3) n’a fait que confirmer les problèmes de Celades dans ce domaine. A contrario, les hommes de Garitano n’ont pour le moment concédé que deux buts, et tous deux à l’extérieur.

La roublardise des Basques pourraient jouer des tours aux joueurs che si ces derniers ne se montrent pas plus intransigeants en phase défensive. L’Athletic marque peu mais défend bien ; Valence marque plus souvent mais présente encore des lacunes derrière. Et si le dénouement de cette partie demeurait indécis ?

XI probables

Athletic Club

Valencia CF

Valencia-Sports 

@Vlc_Sports

Commentaires