Liga / Barça – Villarreal : Remonter ou couler face au sous-marin jaune

0

La Liga se poursuit avec un nouveau match emballant mardi soir au Camp Nou. Alors que les Catalans continuent d’offrir deux visages et ne jouissent d’aucune régularité en ce début de saison, leur adversaire du jour lui affiche une forme plutôt intéressante pouvant compter sur des joueurs au niveau. Ce duel déjà très important pour le Barça devrait permettre d’en savoir un peu davantage sur les intentions d’Ernesto Valverde, plus que jamais sous le feux des critiques. Présentation. 

Encore sous le coup de sa défaite contre Granada samedi, le Barça s’apprête à recevoir un Villarreal convaincant en ce début de championnat. Incapable de montrer un visage séduisant à l’extérieur les Catalans devraient cette fois proposer tout autre chose, mais attention les vieux démons ne sont jamais très loin. Le sous-marin jaune de son côté affiche une belle forme, porté par un Gérard Moreno retrouvé, une réorganisation tactique et les coups de reins de sa nouvelle pépite, Javier Ontiveros (22 ans).

Barca – Aux grands maux, les grands remèdes ?

Malmené et battu ce week-end, le Barca ne peut pas se permettre de perdre des points à nouveau. Ça tombe bien, à domicile la donne est tout autre. Pourtant, la défaite contre Granada semble avoir laissé des traces pour un groupe qui n’a pas encore gagné la moindre rencontre à l’extérieur. Pointé du doigt, Ernesto Valverde a calmé le jeu en conférence de presse mais semble tout de même vivre l’une des périodes les plus complexes de son épisode culés, un épisode qui semble finalement durer depuis cette défaite contre Liverpool en mai dernier. De ce match à Anfield reste une grande détresse défensive qui plane toujours, mais surtout l’impression d’un rendez-vous manqué, celui avec un changement de cap. Mais tout n’est pas à jeter en de début de championnat, même si cette éclaircie ne semble tenir qu’à un fil ou plutôt qu’à un duo…

Frenkie de Jong – Arthur : les noms qui font sourire tous les culés actuellement. Le duo qui parle la même langue sur le terrain semble s’être trouvé pour réciter leurs partitions sur la pelouse du Camp Nou. Pour continuer avec ce duo qui semble déjà indéboulonnable à la vue du marasme créatif aperçu samedi, Ernesto Valverde a écarté son désormais ex fidèle lieutenant Ivan Rakitic, qui ne fait pas partie du groupe. Après sa prestation indigeste de samedi l’avenir du Croate semble de plus en plus se dessiner loin du Barca.

A la vue de la situation actuelle il y a fort à parier que l’entraîneur s’appuie sur ce qui a marché (et séduit) précédemment au Camp Nou. Pour accompagner le nouveau duo, Sergio Busquets devrait récupérer sa place au milieu. Derrière petite inconnue sur la présence de Junior Firpo, sorti à la mi-temps contre Granada. Sergi Roberto pourrait donc intégrer le XI dans la valse des latéraux poussant Semedo à gauche. Si Ansu Fati paraît la solution la plus logique devant au regard du terrain permettant de situer Griezmann dans une position où il aurait plus de liberté, Luis Suarez tient toujours la corde pour accompagner Léo Messi, en tout cas pour l’instant. Ousmane Dembele de retour ne devrait pas débuter mais pourrait fouler la pelouse du Camp Nou.

Villarreal – Tube de l’été ou beaucoup plus ?

Auteur d’un début de saison intéressant les hommes de Calleja affichent un bilan comptable supérieur à son adversaire du soir. Seulement battus par Levante lors de la deuxième journée de championnat, dans un match pourtant à leur porté, les Valencians ont payé leur manque de concentration perdant totalement le fil de la rencontre et permettant à leur adversaire du soir de l’emporter. Malgré ce match frustrant tout semble sourire aux coéquipiers de Santi Cazorla qui vivent un début de championnat bien loin de l’angoisse et de la faiblesse du printemps dernier. Si le choix a été décrié il semble bien que Javi Calleja ait trouvé le bon mix entre ses joueurs expérimentés revenus à un bon niveau et des jeunes pépites extrêmement prometteuses.

Quand on parle de joueurs revenus au niveau on parle bien entendu de Gerard Moreno. En difficulté la saison dernière comme une majorité de son équipe, l’ancien de l’Espanyol semble cette fois sur la bonne voie pour faire exploser les compteurs avec le sous-marin jaune. Déjà auteur de 5 buts en 5 rencontres il est le meilleur buteur du championnat à égalité avec Karim Benzema. Soutenu par un Santi Cazorla toujours aussi créatif et un Toto Ekambi virevoltant bien qu’encore un petit peu irrégulier, la sauce semble bien prendre. Ajouté à cela un Javier Ontiveros étincelant et vous obtiendrez un Villarreal armé.

Pour continuer à engranger des points Calleja devrait continuer à compter sur ses hommes forts en alignant Gerard Moreno et Ekambi devant. Depuis son premier succès en Liga face à Leganes (0-3) le 14 septembre, Villarreal est passé à un schema avec deux récupérateurs (Zambo-Iborra) placés derrière un Santi Cazorla libéré d’un travail de couverture. Résultat : l’équipe est plus dense, mieux équilibré, et concède moins d’occasion. Elle a enchaîné avec un second succès 2-0 face à Valladolid.  En l’absence de Mario Gaspar, Ruben Pena sera titulaire dans une défense où les jeunes Pau Torres et Xavi Quintilla donnent satisfactions. Une jeune garde entourée de Raul Albiol, sur le retour d’une très bonne forme, et Asenjo, qui a (re)gagné sa place de titulaire dans les bois.

Les clés du match :  Varier pour le Barça, résister pour Villarreal

Si le Barça affiche la pire défense de ce championnat, Villarreal reste sur deux cleen sheet et si on occulte leur match nul inaugural contre Granada, l’équipe de Caleja encaisse peu. Incapable de se montrer dangereux le week-end dernier les Catalans souffrent d’un manque de créativité évident. Si au Camp Nou cette créativité a peu manqué cette saison, les doutes pourraient resurgir à la moindre difficulté. Pour se faire il faudra varier les actions pour espérer déséquilibrer le bloc jaune. Compter sur la projection d’Arthur pour apporter le surnombre pourraient être une solution ainsi que l’apport du jeu entre les lignes de Jong. Du côté de Villarreal le danger numéro un sera Gerard Moreno capable de peser sévèrement sur une défense pour faire profiter ses coéquipiers d’attaque de ses déplacements.

XI possibles  

Barça

Villarreal

Commentaires