Les notes / Sevilla 0-1 Real Madrid: Une victoire pour être leader

0

Dans un match plaisant à regarder le Real Madrid a disposé du Seville de Lopetegui par la plus petite des marges. Après la déroute de Paris les hommes de Zidane se devaient de réagir face au leader de Liga. Résultat: sans être parfait, le Real Madrid a montré de l’envie, de la discipline et a été généreux dans l’effort face à un bon Séville qui a été stérile offensivement. Cette victoire va faire du bien moralement au Madrilènes et les placer premiers du championnat. Voici les notes de ce choc!

Sevilla

Real Madrid

El MVP: Benzema

Que peut-on dire de plus sur Karim Benzema? Encore un match ou il a été le leader de l’attaque madrilène par ses déplacements, sa lecture du jeu et en se connectant bien avec ses comparses d’attaque. En prime, cette magnifique tête pour ouvrir le score sur laquelle Vaclik ne peut rien faire. Avec 5 buts en 5 matchs, Benzema est en grande forme et il est le vrai leader de cette équipe sur le terrain.

El Patrón: Casemiro

Casemiro fait un grand début de saison. Encore une fois le Brésilien a été extrêmement précieux au milieu de terrain. Vrai roc défensif, il a récupéré un grand nombre de ballons et a avorté bon nombre d’attaques adverses. Avec le ballon il a pris moins de risques que d’habitude mais a toujours essayé de jouer de l’avant. L’équilibre tactique et défensif de l’équipe reposent sur ses épaules. Indispensable.

La Decepción: Carvajal

Comme depuis le début de la saison, le latéral du Real Madrid a sorti une performance loin de ses standards habituels. Loin de sa forme idéale, il a souvent été dépassé et il a pris un carton jaune stupide (une mauvaise habitude chez lui). Offensivement il n’a pas apporté de danger sur ses montées en attaque et ses centres n’ont jamais trouvé de coéquipiers. Pourtant il a eu la meilleure occasion de son équipe en première période lors d’un 1vs1 face a Vaclik qu’il a galvaudé et qui aurait permis à son équipe de prendre les devants. Le seul point positif du match est sa passe décisive pour Benzema sur le 0-1. L’Espagnol se doit de réagir s’il ne veut pas voir son statut de titulaire au Real Madrid être remis en cause.

La Buena Sorpresa: Oliver Torres

Entré en cours de jeu, le petit meneur de jeu espagnol s’est très vite fait remarqué par ses passes et sa belle vision de jeu. Il a pu servir ses coéquipiers dans des bonnes conditions sans que cela n’influe, malheureusement pour son équipe, sur le score. Les meilleures minutes de Séville en seconde mi-temps ont coïncidé avec sa présence sur le terrain.

Miguel Hernandez

@Mig19Hernandez

 

Commentaires