LDC / Les notes / BVB 0-0 Barça : Ter Stegen sauve un Barça encore en rodage

0

Score nul et vierge dans le premier choc de ce groupe relevé de Ligue des Champions entre le Borussia Dortmund et le Barça. Après une première période équilibrée, le BVB a accéléré en seconde mi-temps sans parvenir à marquer face à des Catalans encore brouillons. Incapable d’apporter le danger sur les cages de Burki, Ernesto Valverde a pu mesurer l’ampleur du travail qui l’attend encore, alors que le Borussia pourra nourrir quelques regrets. Voici les notes de FuriaLiga.

Borussia Dortmund 

Barça 

 

El MVP : Marc André Ter Stegen

Il est certes dans une position illicite sur le penalty tiré par Reus, mais il est celui qui a pesé sur le score de la rencontre. Déjà auteur d’une parade réflexe en première mi-temps sur un plat du pied de Reus (encore une fois) il a permis à ses coéquipiers de rentrer aux vestiaires avec le score de parité. Toujours présent pour soulager sa défense il est donc le sauveur de ce penalty concédé par Semedo en seconde période. Parti du bon côté il arrête le penalty adverse et se relève pour récupérer rapidement le ballon au nez et à la barbe des joueurs du BVB. Un arrêt décisif mais surtout un arrêt synonyme de match nul pour un Barça encore en rodage en ce début de saison.

El Patrón : Mats Hummels 

Auteur d’une première période éblouissante le revenant du BVB a semblé absolument partout sur le terrain. Toujours propre dans les quelques offensives catalanes à gérer, il a fait parler son sens du placement et de l’anticipation. Véritable patron il a aussi avancé pour casser la première ligne du Barça et relancer son équipe à plusieurs reprises aussi sereinement qu’il sait le faire. Plus sobre en seconde mi-temps il s’est contenté de contenir les quelques timides accélérations adverses. Match plein pour le défenseur central.

La Decepción : Nelson Semedo 

Il n’avait pas mal commencé son match, mais l’intensité et les déplacements incessants de ses deux adversaires latéraux n’ont fait que montré ses faiblesses offensives et son manque d’initiative. Repositionné à gauche après la sortie sur blessure de Jordi Alba et l’entrée de Sergi Roberto ses difficultés n’ont fait que décuplé. Sans cesse au bord de la rupture face à la vivacité de Sancho il a concédé le penalty. Bien que sauvé par Ter Stegen sur ce coup-là le Portuguais n’a pas réussi à se rassurer et à assurer l’intérim à ce poste. De bonnes intentions en fin de match pour apporter un appui à ses coéquipiers en attaque mais insuffisant pour espérer sauver un match bien décevant.

 

Commentaires