Segunda B / Barça B : Demain leur appartient – Journée 3

0

Défait sur la pelouse de la SD Ejea, le Barça B enregistre sa première contre performance de la saison après une victoire et un match nul. Plus que la défaite ce sont les faiblesses entrevues samedi soir, déjà visibles la saison dernière, qui peuvent poser question. Voici le troisième épisode de « Demain leur appartient », votre point hebdomadaire sur le Barça B par FuriaLiga!

El partido

Comme à son habitude le Barça essaye de s’installer dans la partie de terrain adverse tout en pratiquant un pressing tout terrain à la perte du ballon. Pourtant les Catalans ne parviennent pas à mettre en difficulté Rafa Santos le gardien local, la faute à un déchet technique plus conséquent qu’habituellement. Des nombreuses approximations qui vont profiter à un Ejea qui devient plus entreprenant au quart d’heure de jeu, équilibrant la rencontre. Capable de s’infiltrer au plus prêt de la surface adverse notamment grâce à Kike Saverio, les Culés ne parviennent pourtant pas à se mettre en bonne position de frappe, privés des mouvements incessant et du sens du démarquage d’Abel Ruiz, précieux dans ce genre de situation.

La première mi-temps se termine comme elle a commencé, avec une domination de possession et territoriale du Barça B. Sans succès. Les deux équipes entrent aux vestiaires sans avoir réussi à se créer une seule occasion franche.

En début de seconde période sur un très bon centre de Dani Morer devant les cages, aucun ne ses coéquipiers n’a suivi pour couper la trajectoire. Sur le corner qui suit Ronald Araujo voit sa tête flirter avec la barre (49e). Un quart d’heure plus tard c’est encore une fois Kike Saverio qui profite de l’espace  pour s’infiltrer sur le côté gauche et servir parfaitement Monchu dont la frappe s’envole (57e). Le reste de la seconde mi- temps n’offre pas plus de spectacle mais alors qu’on s’approche d’un 0-0 Ejea profite d’un coup franc obtenu pour occuper la surface de réparation catalane. Torras bat en deux fois un Sergi Puig pourtant auteur d’un arrêt des pieds et permet à son équipe d’engranger les trois points dans les dernière minutes.


Le match du mister 

Privé de plusieurs de ses éléments, et non des moindres, partis rejoindre leurs sélections nationales, Garcia Pimienta a du bousculer son équipe pour cette troisième journée. Ce n’est pas moins de 5 joueurs que le coach catalan a dû remplacer : Jorge Cuenca, Abel Ruiz, Carles Perez, Hiroki Abe et Ludovit Reis, tous titulaires lors de la dernière journée à l’exception de Carles Perez laissé à disposition d’Ernesto Valverde. Pour se faire il a choisi de titulariser d’entrée de jeu le nouveau venu Sergio Akieme au poste d’arrière gauche en lieu et place d’un Guillem Jaime positionné en ailier droit, poste qu’il a déjà occupé la saison dernière. Au milieu Jandro Orellana promu des Juvenil A cet été accompagne Sarsadenas et Monchu. Riqui Puig est sur le banc.

Pour compléter le groupe trois joueurs des Juvenil A de Victor Valdes ont rejoint la B : Nils Mortimer, Arnau Tenas et Ilaix Moriba.

C’est d’ailleurs ce dernier que Garcia Pimienta va choisir pour palier la blessure de son capitaine Sarsadenas à l’heure de jeu. Un petit événement pour le jeune joueur qui fêtait là sa première apparition avec la B, à seulement 16 ans.

Malgré tout la défaire reste amer pour cette équipe qui sans se montrer brillante a dominé la rencontre. Une défaite dans les derniers instants qui parait cruelle à la vue du match plus que tranquille de Sergi Puig, le gardien barcelonais, mais qui symbolise cependant une faiblesse déjà entrevue la saison dernière.

El crackito du jour : Monchu

Difficile de trouver LE joueur qui est véritablement sorti du lot lors de cette rencontre décousue. Malgré tout le Barça est tout de même parvenu à contrôler efficacement le milieu de terrain adverse et Monchu n’y est pas étranger. Positionné plus bas sur le terrain lors des deux précédents matchs, il a pourtant encore une fois était prompt à la récupération. Toujours efficace au pressing, il a aussi plusieurs fois sonné la révolte, faisant monter le bloc catalan par ses percés.

Au Barça depuis 2012, le jeune milieu espagnol de 19 ans est aussi l’un des capitaines de cette équipe.

Tracy RODRIGO

@tracy_rdg

 

Commentaires