Liga / Les notes / Atletico 3-2 Eibar : Renan Lodi a montré la voie, Vitolo a répondu présent

0

Après avoir été accroché et surpris, l’Atleti a réussi à inverser ce match et s’adjuger une victoire salvatrice dans le temps additionnel. Des jolis buts, des oublis et de la frustration, ce match aura été fort divertissant pour le suiveur lambda. Voici nos notes de ce match disputé et plaisant. 

Atletico 

Eibar 

El MVP : Renan Lodi

Le latéral a vu sa première avec l’Atleti être très courte, la faute à une expulsion évitable face à Getafe. Pour son retour dans le onze titulaire, le brésilien était donc attendu, et il a répondu présent. À l’aise, disponible et en jambe, il a été très bon. Face à un latéral appliqué comme Tejero, Lodi a réussi à prendre le dessus de nombreuses fois. Le latéral termine le match avec une passe décisive et une très bonne prestation, de quoi lancer de bonne manière son histoire avec le Metropolitano et oublier ce premier match.

El Patrón : Vitolo 

Encore une fois remplaçant, Vitolo a rongé son frein et a vu son équipe menée très rapidement. Comme la semaine dernière, il est le premier changement de son équipe, et coïncide avec le retour d’un 442 bien plus classique. Et encore fois, il va marquer un but décisif, après celui de la gagne le week end dernier, Vitolo s’offre le but de l’égalisation d’un superbe extérieur, de quoi chambouler la hiérarchie établie par le Cholo !

La Decepción : Kieran Trippier

Pour son troisième match en tant que Colchoneros et après 2 premières sorties convaincantes, on attendait encore beaucoup de l’anglais. Cependant pour ce match et avec un adversaire direct très coriace, le latéral aura fortement déçu. Jamais dans le rythme, rarement trouvé et à chaque à la limite, il a étalé ses défauts sans prendre de gants. Rien de bien inquiétant à l’heure actuelle, mais ce match compliqué face à Arbilla permettra certainement à l’anglais de progresser.

La Buena Sorpresa : Thomas Lemar

Le français a souvent du mal sous le maillot de l’Atleti. Sur un côté, dans un 442 strict, il ne performe que trop rarement et est souvent à contre temps. Cependant face à Eibar, Thomas a été très souvent orienté vers l’intérieur, trouvé dans des intervalles et s’est montré très en jambe. Impliqué sur les buts et sur chaque grosses situations des madrilènes ou presque, l’ancien de l’ASM a littéralement régalé le Metropolitano. Thomas Lemar est un formidable joueur de ballon et il a bien montré ce soir. Maintenant, ne lui manque de la continuité dans les performances.

Benjamin Bruchet 

@BenjaminB_13

Commentaires