Liga / Les notes / Osasuna 2 – 2 Barça : Arthur et Ansu Fati facteurs X du Barça dans un match compliqué par Osasuna

0

À nouveau bousculé à l’extérieur, le Barça a bien failli subir sa seconde défaite face une équipe d’Osasuna volontaire. Les hôtes n’ont pourtant pas assez résisté aux Blaugrana, galvanisés par les entrées d’Arthur et d’Ansu Fati. Une rencontre pleines de surprises, un score final de parité 2-2, mais surtout des questions à se poser pour les Catalans, notamment sur l’état de sa défense.

Osasuna

Barça

EL MVP : Arthur 

Il attendait comme les supporters culés sa première rencontre avec impatience et personne n’a été déçu. Dans une rencontre au départ très déséquilibrée et pauvre au niveau créatif surtout au milieu de terrain, De Jong trop haut, Busquets absent, la rentrée d’Arthur a été vitale. Permettant à De Jong de jouer plus bas, lui plus haut, et Sergio plus libre de s’exprimer, c’est toute une équipe qui a profité de l’air apporté par ses milieux de terrain. De sa zone, Arthur a permis une meilleur circulation de balle et de bons mouvements, une excellente prestation récompensée par un but. Mention spéciale à Valverde qui a eu quand même le nez fin.

El Patrón : Roberto Torres

Plus que celui qui a marqué le penalty synonyme d’égalisation pour son équipe et qui a ouvert la marque, Roberto Torres a aidé ses coéquipiers à la construction de mouvements offensifs très efficaces venus fortement perturber les plans d’une équipe du Barça perdue en première période.

La Decepción : La défense blaugrana

Sans doute la partie de l’équipe catalane la plus fragile de ce début de saison. Déjà 5 buts au total encaissés et deux pions face à Osasuna qui ne présagent en effet rien de bon. Désordonnés, et parfois perdus, les défenseurs catalans ont eu dû mal à garder la cage de Ter Stegen inviolée. Si Alba au cœur d’un véritable déséquilibre côté gauche n’a pas pu aider ses coéquipiers, sur le premier but encaissé, Lenglet a notamment dézonné, laissant Piqué et Semedo complètement décalés dans l’axe. Piqué à l’origine du pénalty accordé pour Osasuna est venu conclure une prestation plus que moyenne de l’arrière garde barcelonaise.

La Buena Sorpresa : Ansu Fati

Facteur X surprise des Blaugrana, à seulement 16 ans Ansu Fati s’impose déjà avec un record. Après avoir donné de l’élan à son équipe face au Betis une semaine avant, le jeune talent de la Masia a marqué son premier but quelques minutes après son entrée en début de seconde période, devenant le plus jeune buteur de l’histoire du club en Liga. Un premier coaching gagnant pour Valverde qui a su avec sa jeune recrue donner plus de largeur à son équipe.

 

Soledad Arque-Vazquez et Tracy Rodrigo 

@solearquev, @tracy_rdg

Commentaires