Liga / Athletic Club – Real Sociedad, un Euskal Derbia en guise de Partidazo (J3)

0

Cette nouvelle saison de Liga avait débuté à San Mamés par la réception du Barça, cette troisième journée de championnat débutera sur cette même pelouse. Ce vendredi soir, le stade de l’Athletic Club devrait avoisiner les 50 000 spectateurs pour ce premier Euskal Derbia 2019/20. Si l’enjeu de ce match reste sportif, la Real Sociedad comme son rival bilbayen a des objectifs additionnels des plus importants, notamment pour leurs supporters. Explication de ce Partidazo, qui ne manquera pas de ravir les fans de ballon rond.

Un rapport de force maintenant inversé ?

Au niveau des résultats, les deux équipes rivales ne sont guère différentes. Si les Leones ont débuté la saison avec une remarquable victoire face au Barça (1-0, ndlr), ils ont rapporté avec mérite un point du Coliseum de Getafe (1-1, ndlr). Du côté des Txuri-urdin, la saison a commencé par un match nul obtenu de justesse, sur penalty à Mestalla (1-1 également, ndlr) et s’est poursuivie par une courte victoire face à Mallorca (0-1, ndlr). L’Athletic et la Real abordent ce match respectivement à la cinquième et à la sixième place. Une victoire permettrait ainsi de dépasser le rival basque au classement.

Mais si la Real Sociedad avait trouvé un Athletic fragilisé par Berizzo puis en construction avec Garitano, les choses devraient être plus compliquées ce soir. L’attaquant txuri-urdin, Willian José, ne s’en cache d’ailleurs pas : « l’Athletic est favori pour ce derby ». Il est clair qu’au niveau du jeu proposé, le club de Bizkaia s’apprête à recevoir son rival historique en étant davantage serein que lors des deux précédentes rencontres. L’Athletic, invaincu à San Mamés depuis que Gaizka Garitano a pris les rênes du club en décembre dernier, a une revanche à prendre. Du côté de la Real, c’est bien une domination qui se doit d’être poursuivie.

Le dernier match entre la Real Sociedad et l’Athletic s’était soldé par une victoire 2-1 de l’équipe de Zurutuza, à Donostia [Image de IconSport]

Athletic : Poursuivre la lancée de Garitano

« N’importe qui aurait signé pour ce début de saison » avait déclaré l’entraineur Gaizka Garitano à l’issue du match nul contre Getafe. Il est vrai que la victoire face au Barça, suivie par une performance solide au Coliseum, ont convaincu des supporters en quête de vengeance. En effet, le dernier Euskal Derbia accueilli par San Mamés s’était soldé par une lourde et violente défaite 1-3. Mais aujourd’hui, les choses sont différentes. L’Athletic de Garitano propose un jeu offensif passant notamment par les ailes, un travail remarquable en défense et seul son pivot au milieu de terrain semble encore fragile. En effet, ces deux premiers matchs de championnat ont apporté des incertitudes au milieu de terrain, où Garitano cherche encore l’homme idéal pour faire la paire avec Dani García.

Devant maintenant composer avec la blessure à la cheville de l’ailier De Marcos – absent un mois –, le coach basque va devoir changer ses plans. Le style de jeu ne devrait cependant pas changer, tant celui-ci s’est révélé efficace depuis la pré-saison. L’équipe A de Garitano n’a pas changé et seules les blessures devraient redonner du temps de jeu à certains joueurs.

Mais quel onze pour croquer la Real ? La présence du défenseur central Unai Núñez est incertaine pour ce match. Si le niveau du joueur ne peut être critiqué, c’est cependant Iñigo Martinez qui pourrait reprendre sa place dans la charnière. Beñat, transparent face à Getafe, devrait permettre à Unai López de revenir en pivot. Sur les ailes, Ibai Gómez pourrait profiter de la blessure de De Marcos pour montrer ses talents à son public d’origine.

Onze probable de l’Athletic

Real Sociedad : Confirmer la dernière impression

L’équipe dirigée par Imanol Alguacil a réalisé un mercato solide, en recrutant des joueurs prometteurs tel que l’attaquant Alexander Isak, mais tout en sachant protéger ses stars, tel qu’Oyarzabal. À l’inverse de l’Athletic, le groupe txuri-urdin a bien évolué depuis leur dernière rencontre. Les choses qui n’ont pas évolué sont les objectifs. Vainqueur des deux Euskal Derbiak de la saison passée, la Real Sociedad n’a pas le droit de décevoir ses supporters. Il faut également noter qu’Alguacil a fait débuter les mêmes 11 joueurs lors de ses deux premiers matchs de la saison. Face à Mallorca, les Donostiarrak ont su devenir maître de la possession, sans pour autant réussir à en tirer profit au tableau d’affichage.

Pour changer cela, deux nouveaux visages ont été apportés dans le jeu par Alguacil. Les recrues offensives Alexander Isak et Cristian Portu, ayant rejoint le match en cours de jeu, ont largement contribué à la création d’occasions mais également au seul but de la rencontre, signé Ødegaard. Le milieu de terrain prêté par le Real Madrid réalise d’ailleurs un très bon début de saison dans son nouveau club. Apportant stabilité et rapidité au milieu de terrain, il devrait compliquer la tâche des pivots de l’Athletic. À noter également que le seul basque-français de la Real Sociedad, David Zurutuza, fêtera son 300e match avec les Txuri-urdin ce soir, si Alguacil le fait rentrer en jeu.

Mais quel onze pour dominer San Mamés ? Alguacil devrait rester fidèle à son dispositif de début de saison. Zurutuza peut cependant espérer des minutes en seconde mi-temps. Les atouts techniques apportés par Isak et Portu pourraient le convaincre d’apporter du changement dans son onze de départ, quitte à mettre Januzaj sur le banc.

Onze probable de la Real

Jérémy Lequatre-Garat
@Euskarade

Commentaires