Liga / Previa Blaugrana / FC Barcelone – Real Betis Balompié : Premier choc et grand défi pour des Catalans en panne collectivement

0

Pour son premier match au Camp Nou, le Barça doit relever un gros défi. Défaits 1-0 par l’Athletic Club d’Aritz Aduriz, les Catalans devront rapidement se remettre de leur déconvenue lors de la journée d’ouverture. Si los beticos ne sont pas au mieux après avoir perdu à domicile face à Valladolid, l’équipe de Rubi semble néanmoins sûre de ses forces et prête à tout. Alors que la présence du Messi se fait attendre, les Blaugrana diminués à cause des blessures ont tout à prouver collectivement face à la seule équipe à les avoir bousculés la saison dernière à domicile. Voici notre Previa Blaugrana.

Le Camp Nou gronde. En tribune et dans les vestiaires, l’euphorie des matchs de préparation a laissé sa place à plusieurs doutes. S’il est difficile de tirer de véritables conclusions après un premier match officiel de championnat, sans Messi et Suarez blessés, les Catalans ont pourtant laissé davantage entrevoir des difficultés déjà bien présentes. De leur côté, malgré la défaite, le Betis semble mieux armé collectivement et surtout peu compter sur l’enthousiasme apporté par les qualités de Fekir sur le terrain. Alors que la saison dernière, los verdiblancos l’emportaient 3-4 dans l’antre pourtant infranchissable des Blaugrana, les hommes de Rubi seront désireux de reproduire l’exploit. Voici les principaux éléments à savoir d’un choc où les surprises seront garanties.

FC Barcelone : Se révéler collectivement avec et sans Messi

Le temps passe les problèmes restent. Bien que favori cette saison pour conserver son titre de champion d’Espagne, le Barça n’est pourtant pas serein, surtout sans son génie argentin. Si individuellement, les Catalans peuvent se sublimer, collectivement les doutes persistent. Ernesto Valverde ne semble pas encore avoir trouvé l’animation offensive et collective qui conviennent et c’est toute une équipe qui ne semble pas survivre sans les éclats de folie de chacun. Pour espérer soulever davantage que le trophée de la Liga, même avec un Leo Messi en parfaite santé, le club catalan devra ne faire qu’un et fournir beaucoup d’envie et de folie.

Deux tirs cadrés, un golazo encaissé, un collectif en berne. Face à Bilbao, le Barça a livré une prestation bien terne. Pourtant si les intentions étaient bonnes à travers un 4-3-3 attractif, sans son génie argentin, et sans Suarez blessé durant la rencontre, le Barça semble perdu. Déséquilibré, sans véritable liant entre le milieu et l’attaque, et surtout en panne d’inspirations, les Catalans n’attendent qu’une chose, que Lionel Messi ravive la flamme.

Real Bétis : Profiter du talent de Fekir

Cette saison, le Bétis peut surprendre. Avec leur nouveau chef Rubi, les Andalous ont pour objectif de se hisser parmi les grands d’Europe, tout en ne reniant pas le style de jeu attractif imposé par Setien. Pour y arriver, sur le terrain, los verdiblancos se sont considérablement renforcés. Alors que les qualités de Fekir peuvent beaucoup apporter à l’équipe, l’arrivée de Borja Iglesias semble résoudre l’un des principaux problèmes du Betis, bien trop privé d’un 9 de qualité. Si le champ des possibles semble largement élargi, là aussi il faudra construire une animation et un plan de jeu solides pour parvenir aux meilleurs objectifs.

Face à Valladolid, les plans des hommes de l’ancien coach de l’Espanyol ont été sévèrement mis à mal. Alors que l’exclusion de leur gardien Joel dès les premières minutes de jeu annonçait une rencontre compliquée, les pertes de Canales et Borja Iglesias blessés ont mis un terme aux espoirs andalous. Malgré tout, les efforts collectif, le génie de Loren et le talent de Fekir ont montré que ce Betis même si encore imparfait, peu devenir un ennemi redoutable. Dans le 4-2-3-1 de Rubi, le Français positionné dans l’axe lors de cette rencontre a montré qu’il serait peut-être la clé d’un futur succès, si le contexte de jeu le permet.

Les clés du match : profiter des absences adverses

Messi encore indisponible et absent du groupe, les choses se compliquent pour le Barça. Les blessures peuvent être inquiétantes pour Barcelone avec Ernesto Valverde qui commence à manquer d’options en attaque. Pourtant, la victoire reste envisageable surtout à domicile. Alors que Griezmann pourra tester son leadership, auteur de mouvements intéressants face à l’Atheltic, capable de déstabiliser son adversaire, la possible présence de Rafinha dans le onze de départ apporterait peut-être beaucoup à ses coéquipiers. Au milieu la capacité de projection De Jong peut être également redoutable. Si los verdiblancos peuvent tenter leur chance sur les flancs de la défense catalane, Jordi Alba et Semedo devront se surpasser par rapport au match dernier pour ne rien laisser passer. En plus de se sublimer collectivement et ne plus reculer, les Catalans devront exploiter les failles adverses. Avec Borja Iglesias blessé, Canales encore trop juste, le Betis dispose d’une attaque et surtout d’un milieu de terrain affaiblis et se trouve dans une position inconfortable. C’est psychologiquement que tout devrait se jouer, le Barça qui a tout a prouvé collectivement sans son monstre argentin, sans Suarez et même Dembélé.

Equipes probables 

FC Barcelone

Real Betis 

Soledad Arque-Vazquez

@solearquev

Commentaires