Liga / Les notes / Real Madrid 1 – 1 Valladolid : Pucela fait la nique à la Casa Blanca

0

Le Real Madrid a beaucoup tenté mais a souvent manqué de précision, jusqu’à ce que Karim Benzema rappelle pourquoi il est Merengue depuis une décennie. Insuffisant cependant, puisque Sergi Guardiola a puni les Vikingos quelques instants plus tard. Voici nos notes avec un MVP d’à peine 20 ans.

Real Madrid

Valladolid

El MVP : Mohamed Salisu

Quand un gamin d’à peine 20 ans tient la boutique face à l’armada merengue et donne l’exemple à ses coéquipiers, il doit être mis en valeur. Le Ghanéen a été dans l’anticipation et l’attention constante. Successeur de Fernando Calero, la charge sur le dos lui semble légère. A revoir très vite dans un partidazo.

El Patrón : Karim Benzema

Encore un but de classe pour le Français alors que le Real Madrid s’escrimait à enfin trouver l’ouverture. Quelques secondes après avoir eu peur de se blesser au pied, le Gone a trouvé la cible d’une frappe exceptionnelle.

La Decepción : Pedro Porro

L’ancien latéral de Girona n’a pas pesé du tout sur le match. En 1re période, il a même été fantomatique. On en attend tellement plus, surtout vu ses capacités de débordement. Sa prestation prend d’autant plus de plomb dans l’aile quand on la lit à la lueur de l’entrée en jeu de Waldo Rubio, percutant et accélérateur de particules.

La Buena Sorpresa : James Rodríguez

Après Gareth Bale la semaine dernière, Zinedine Zidane a ramené le Cafetero à la vie merengue. Des frappes et la volonté d’être décisif : James a signé un retour encourageant. La meilleure façon pour trouver un nouveau club ou redevenir une alternative crédible aux yeux de ZZ ?

Commentaires