Previa Liga J1 : un choc d’Européens, des promus ambitieux et un Betis new-look

0

Enfin ! La Liga est de retour après une pause interminable. Pour ¡Furia Liga! c’est aussi la rentrée des classes avec cette 1re previa de la saison. Au programme, les 3 promus dans le vif du sujet, un choc d’Européens entre l’Espanyol et Séville et les premiers pas de Rubi avec le Betis.

RCD Mallorca – SD Éibar (Son Moix, samedi 17 août, 20h)

C’est un club historique qui est de retour au sein de l’élite du football espagnol. Le RCD Mallorca débute le championnat dans son antre de Son Moix. Emmenés par le vétéran Salva Sevilla, un des éléments clefs de la saison dernière en Segunda, et Lago Junior, qui vient tout juste de prolonger, les insulaires devraient se déployer en 4-2-3-1. Ce sera un match forcément spécial pour Vicente Moreno Peris, arrivé en 2017 et qui, après deux montées successives, effectuera ses grands débuts en Liga.

Dans son style caractéristique, Éibar se présentera en 4-4-2, dans le plus pur style de José Luis Mendilibar qui rempile pour une saison complémentaire. Les principaux changements devraient être visibles sur les côtés de la défense puisque Rubén Peña a rejoint Villarreal et que Cote n’est pas annoncé dans le XI. Rubén Lobato devrait être titulaire à gauche, tout comme Álvaro Tejero, prêté par le Real Madrid.

RCD Mallorca

Mallorca J1

 

SD Éibar

Éibar J1

 

Villarreal CF – Granada CF (Cerámica, samedi 17 août, 21h)

Le Submarino amarillo doit une revanche à son public. Après une saison ratée dans les grandes largeurs, seulement sauvée par les fulgurances de Santi Cazorla, Villarreal ne peut pas se permettre de passer à côté de cette 1re journée. Avec une défense 100% inédite où devrait figurer le canterano Pau Torres, les Groguets sont annoncés en 4-2-3-1, ce qui est un changement notoire par rapport au 4-4-2 que privilégiait Javi Calleja par le passé.

Granada fait son retour en Liga et peut se motiver en se disant que la saison passée, Villarreal avait perdu à domicile lors de la 1re journée contre la Real Sociedad. S’il est encore difficile de savoir où en sont les Nazarís, une chose est certaine : Roberto Soldado fêtera son retour non seulement en Espagne mais aussi dans un stade qu’il connaît très bien puisqu’il a porté le maillot de Villarreal.

Villarreal CF

Villarreal J1

 

Granada CF

Granada J1

 

CD Leganés – CA Osasuna (Butarque, samedi 17 août, 21h)

Auteur d’une belle saison avec les Pepineros, Mauricio Pellegrino veut confirmer à Butarque, chose qu’il n’avait pas faite avec le Deportivo Alavés. Leganés devrait proposer un XI très proche de l’équipe-type de 2018-2019. Recruté il y a quelques heures, Roque Mesa ne sera pas de la partie mais on regardera avec attention Óscar Rodríguez, tout comme le duo d’attaquants composé de Youssef En-Nesyri et Martin Braithwaite.

Champion de Segunda, Osasuna a effectué un mercato intéressant, notamment en récupérant Chimy Ávila qui avait été très en vue avec le SD Huesca. Darko Brasanac, Marc Cardona et Facundo Roncaglia seront aussi des éléments d’expérience chargés de faire un résultat à Butarque.

CD Leganés

Leganés J1

 

CA Osasuna

Osasuna J1

 

Deportivo Alavés – Levante UD (Mendizorroza, dimanche 18 août, 17h)

Sans réussite avec la Real Sociedad la saison dernière, Asier Garitano débarque au Deportivo Alavés avec la lourde mission de succéder à Abelardo. Pour bien poser les marques des Babazorros, c’est en 4-4-2 que son équipe devait se déployer avec de nombreuses recrues comme Aleix Vidal, Pere Pons, Joselu et Lucas Pérez. Si le pilier de la défense Víctor Laguardia pourrait ne pas être dans le XI de départ, l’arrière-garde sera composée de joueurs déjà rodés et qui se connaissent par coeur.

Levante a peu changé cet été. Certes, Rober Pier et Chema Rodríguez sont partis mais Óscar Duarte est arrivé en provenance de l’Espanyol. Paco López devrait titulariser de nombreux cadres comme, évidemment, le Comandante Morales et Enis Bardhi. Susceptible de quitter Oriolls d’ici la fin du mois d’août, Roger Martí est annoncé titulaire.

Deportivo Alavés

Alavés J1

 

Levante UD

Levante J1

 

RCD Espanyol – Sevilla FC (RCDE Stadium, dimanche 18 août, 19h)

L’Espanyol débute à domicile contre un très gros morceau. Les Pericos ont perdu Rubi et Borja Iglesias mais arrivent lancés après avoir débuté leur saison dès le mois de juillet pour se qualifier pour la phase de groupe de la Ligue Europa. La recrue phare en défense, Fernando Calero, devrait commencer le match, tout comme Wu Lei qui a la lourde tâche de faire oublier le Panda, parti au Betis quelques jours avant le début du championnat.

Séville s’avance dans l’inconnu. Julen Lopetegui est de retour sur un banc de Liga après son échec au Real Madrid. Il a ramené Sergio Reguilón dans ses bagages. La grande inconnue sera de savoir si Luuk de Jong est d’ores et déjà capable de remplacer Wissam Ben Yedder en pointe. L’ancien Marseillais Lucas Ocampos devrait démarrer sur le côté droit. L’ex Bordelais Jules Koundé pourrait également faire ses grands débuts.

RCD Espanyol

Espanyol J1

 

Sevilla FC

Sevilla J1

 

Real Betis – Real Valladolid (Benito-Villamarín, dimanche 18 août, 21h)

Quique Setién n’est plus sur le banc du Betis cette saison, c’est désormais au tour de Rubi, transfuge de l’Espanyol, de prendre en main les destinées des Verdiblancos. Si Borja Iglesias ne devrait pas être titularisé, c’est une autre recrue importante, Juanmi, qui prendra la pointe de l’attaque bética. Côté français, la performance de Nabil Fekir sera scrutée avec attention. L’ancien Lyonnais a tout pour se régaler au Benito-Villamarín.

Seul promu qui s’est sauvé la saison dernière, Valladolid a certes perdu Fernando Calero mais n’a pas abandonné ses ambitions. Le club de Ronaldo Fenómeno ne commence pas avec un match facile. Le 4-4-2 de Sergio González n’est pas particulièrement original mais il sera à coup sûr discipliné. Parmi les joueurs à suivre, il y aura évidemment Sandro Ramírez dont la carrière est au point mort depuis plusieurs saisons et qui veut profiter de son passage à Pucela pour se relancer.

Real Betis

Betis J1

 

Real Valladolid

Valladolid J1

Commentaires