Real Madrid CF 2019-2020: Réussir coûte que coûte pour éloigner une crise sans précédent

0

¡Furia Liga! vous fait découvrir les équipes de la Liga 2019/2020. Après une saison catastrophique l’année dernière, les Merengues semblent toujours plus proches du naufrage que de la réussite. Pourtant, les Madrilènes n’ont pas le choix : ils doivent réussir une bonne saison sous peine de voir une crise sans précédent qui ne laisserait personne indemne s’abattre sur la Maison blanche, à commencer par Zinedine Zidane et Florentino Pérez.

Fondation: 1902

Stade: Santiago Bernabeu (81.044 places)

 

Hymne

Président: Florentino Pérez

Classement 2018/19: 3e

Entraîneur: Zinedine Zidane (47 ans, FRA)

Malgré la nouvelle saison qui est sur le point de débuter, la crise n’a toujours pas quitté le Real Madrid. La très mauvaise pré-saison de l’équipe, avec une seule victoire et la déroute face au rival rojiblanco, a fait sauter les alarmes au club. En effet, la saison 2018/19 a été cataclysmique et le club ne peut pas se permettre un nouveau désastre cette année, sous peine de voir une crise sans commune mesure s’abattre sur le club. La pression est énorme sur les épaules de Zinedine Zidane, revenu en messie en fin de saison dernière grâce à un habile coup de com’ et politique de Florentino Pérez. Le Marseillais est face au plus grand défi de sa carrière: prouver qu’il est un grand entraîneur et qu’il est capable de construire une équipe.

L’équipe

L’équipe n’a pas subi la révolution qui avait été promise, au grand dam des supporters. Les arrivées d’Eden Hazard, Luka Jovic et Eder Militao ont quelque peu soulevé l’intérêt des supporters mais personne n’est arrivé pour renforcer la zone qui en avait le plus besoin: le milieu de terrain. Paul Pogba, la grande petición de Zidane, semble maintenant impossible à recruter avec la fin du mercato anglais, idem pour Christian Eriksen. Quant à Donny Van de Beek, l’intérêt du club est réel mais Zidane, lui, semble peu convaincu. Ainsi, avec les départs de Marcos Llorente (Atlético) et Dani Ceballos (Arsenal), il ne reste que le fameux trio Modric-Kroos-Casemiro qui semble à bout de souffle et le jeune Fede Valverde. Défensivement, Ferland Mendy est arrivé pour être la doublure de Marcelo. Côté offensif, les jeunes promesses Rodrygo et Kubo sont arrivés mais devraient évoluer avec le Castilla; Mariano Diaz n’intéresse pas Zidane et doit se trouver une autre équipe. Après Hazard, un autre galactique pourrait bien débarquer à Santiago Bernabéu. En effet, le dénouement de l’interminable feuilleton Neymar pourrait bien voir le Brésilien finalement poser ses valises à Madrid.

Départs: Marcos Llorente (Atletico Madrid), Dani Ceballos (Arsenal), Jesús Vallejo (Wolverhampton), Sergio Reguilón (Séville), Mateo Kovacic (Chelsea), Raúl de Tomás (Benfica), Martin Odegaard (Real Sociedad), Theo Hernández (AC Milan), Luca Zidane (Racing Santander), Aleix Febas (Majorque), Javi Sánchez (Valladolid), Borja Mayoral (Levante), Andriy Lunin (Valladolid)

Le joueur à suivre: Eden Hazard

Eden Hazard est la recrue phare de l’été côté madrilène (en attendant Neymar?). Symbole d’espoir pour de nombreux supporters, le Belge est arrivé à Madrid avec l’étiquette de successeur de CR7 et de Galactique. Après avoir été le meneur de jeu de Chelsea, on attend de lui aujourd’hui qu’il soit le catalyseur d’une attaque merengue qui a été en panne d’inspiration et de vitesse la saison dernière. Hazard va devoir apporter de la percussion et de la verticalité au jeu du Real Madrid. Sa capacité à éliminer ses adversaires en un contre un et la dizaine de buts qu’il devrait marquer vont également apporter un vent de fraîcheur dans le secteur offensif. Son association avec Karim Benzema devrait être l’une des grandes attraction de l’équipe cette année.

Le canterano à suivre: Fede Valverde

Unique rescapé de la grande purge de Zinedine Zidane au milieu de terrain qui a vu partir Ceballos, Llorente et Kovacic, Fede Valverde va être amené à jouer un rôle important cette saison. L’entraîneur français est satisfait du rendement de l’Uruguayen et le voit comme le remplaçant de Casemiro. Un choix pas vraiment partagé par les fans du Real Madrid qui auraient préféré voir rester Ceballos ou Llorente. Milieu de terrain complet et polyvalent, Valverde sait non seulement s’associer avec le ballon mais il peut également casser les lignes grâce à ses conduites de balles et sa vitesse. Cependant, il doit encore progresser dans les 30 derniers mètres adverses où, bien souvent, il a des possibilités de frappe. En vertu du niveau affiché par les milieux de terrain titulaires, Valverde va devoir montrer de la personnalité pour tirer son épingle du jeu et prouver qu’il a les épaules pour porter le maillot merengue. Cette saison doit être celle de la confirmation pour ce jeune joueur talentueux.

L’effectif 

Gardiens

Thibaut Courtois (BEL), Keylor Navas (COS)

Défenseurs 

Dani Carvajal (ESP), Sergio Ramos (ESP), Raphaël Varane (FRA), Marcelo Viera (BRE), Alvaro Odriozola (ESP), Nacho Fernandez (ESP), Eder Militão (BRE), Ferland Mendy (FRA)

Milieux

Luka Modric (CRO), Toni Kroos (ALL), Casemiro (BRE), Fede Valverde (URU), Isco Alarcón (ESP), James Rodríguez (COL)

Attaquants

Karim Benzema (FRA), Luka Jovic (SER), Eden Hazard (BEL), Vinicius Junior (BRE), Lucas Vazquez, Mariano Diaz (ESP), Gareth Bale (GAL), Marco Asensio (ESP), Brahim Diaz (ESP)

Commentaires