Levante UD 2019-2020 : Objectif haut de tableau à Oriolls

0

Furia Liga vous fait découvrir les équipes de la Liga 2019/2020. Emmené par l’éternel Comandante Morales et son coach Paco López, Levante veut accrocher le haut de tableau après avoir connu une fin d’exercice précédent chaotique.

Fondation : 1909

Estadio Ciutat de València (25 500 places)

Hymne

 

Président : Quico Catalán

Classement 2018-2019 : 15e

Entraîneur : Paco López (51 ans)

Sauveur des Granotas lors de la saison 2017-2018, Paco López a connu une saison ambivalente, avec un début de saison réussi avant une dégringolade qui s’est stabilisée lors des dernières journées. Le coach de Levante a su manier plusieurs systèmes pour pérenniser le maintien acquis en 2017. Capable de coups de génie (victoire au Bernabéu) comme de gros trous d’air (Séville à domicile), son équipe a beaucoup perdu (16 revers) mais sait aussi prendre les points quand le navire tangue. Une qualité essentielle pour accrocher le maintien une saison supplémentaire.

L’équipe

 

Difficile de trouver le schéma préférentiel de Paco López. La saison dernière, il a pu alterner le 4-4-2, le 3-5-2, le 3-4-1-2 voire le 4-3-3, les postes ont évolué, par exemple en défense où Coke a alterné les prestations côté droit et côté gauche. Nouvel arrivant, quelle sera la place d’Hernâni ? Sergio León parviendra-t-il a gagner du temps de jeu face à Borja Mayoral et Roger Martí, tout en sachant que José Luis Morales peut aussi être une seconde pointe ? Le choix de l’embarras comme on dit.

Départs : Koke (Deportivo de La Coruña, p.), Esteban Saveljich (Rayo Vallecano), Chema Rodríguez (Nottingham Forest), Róber Pier (Deportivo de La Coruña, p.), Pepelu (Tondela, p.), Jason Remeseiro (Valencia CF), Samu García (f.c.), Raphael Dwamena (Saragosse, p.)

Le joueur à suivre : Sergio León

À 30 ans, Sergio León veut donner une nouvelle impulsion à sa carrière. Après un passage réussi à Osasuna, le buteur n’est jamais parvenu à être le référent du Betis en attaque, devancer notamment par Loren Morón qui n’est pas vraiment une référence en la matière. En signant à Oriolls, León sait que la concurrence sera farouche avec Borja Mayoral, prêté pour une seconde saison par le Real Madrid, et Roger Martí. Capable de facturer 10 buts, le Verdiblanco de formation constituera quoi qu’il arrive une solution de choix pour Paco López

Le canterano à suivre : José Luis Morales

On s’arrange un peu parce que cette saison, il sera le seul canterano du club dans l’effectif de Paco López. Alors, peu importe ses 32 ans et son expérience XXL. Que serait Levante sans El Comandante ? Capitaine et symbole des Granotas, Morales est arrivé en 2011 au Levante B et hormis un prêt en 2013-2014 à Éibar, il a représenté le club d’Oriolls, au point d’en devenir son référent. Meilleur buteur de l’histoire du club en Liga, Morales est passé proche d’une sélection avec la Roja en début de saison dernière, alors qu’il marchait sur l’eau. Il vient de boucler une saison à 12 buts et 5 passes décisives, autant dire qu’il s’agit d’une valeur sûre et d’un personnage incontournable du championnat.

Effectif

Gardiens

Oier Olázabal (ESP), Aitor Fernández (ESP)

Défenseurs

Rúben Vezo (POR), Iván López (ESP), Toño (ESP), Sergio Postigo (ESP), Óscar Duarte (CRC), Antonio Luna (ESP), Erick Cabaco (URU), Jorge Miramón (ESP), Carlos Clerc (ESP), Coke (ESP).

Milieux

Nikola Vukcevic (MON), José Luis Morales (ESP), José Campaña (ESP), Enis Bardhi (MAC), Cheick Doukouré (CIV), Sanjin Prcic (BHZ), Rubén Rochina (ESP), Gonzalo Melero (ESP)

Attaquants

Roger Martí (ESP), Hernâni (POR), Moses Simon (NIG), Armando Sadiku (ALB), Borja Mayoral (ESP), Sergio León (ESP)

Commentaires