CD Leganés 2019-2020 : Du bon travail pour une bonne saison

0

¡Furia Liga! vous fait découvrir les équipes de la Liga 2019/2020. Pour sa 2e saison à Butarque, Mauricio Pellegrino veut continuer son bon travail en composant avec un effectif qui ne paye pas de mine mais qui reste de qualité pour affronter la bataille du maintien.

Fondation : 1928

Stade : Butarque (11.500 places)

Hymne 

 

Classement 2018-2019 : 13e

Présidente : María Victoria Pavón

Entraîneur : Mauricio « El Flaco » Pellegrino (47 ans, ARG)

La saison passée, Leganés a surpris son monde. À Alavés, Mauricio Pellegrino avait montré ses qualités d’entraîneur. Il les a confirmées à Leganés, dans un club qui lui va comme un gant. Dans la continuité de son expérience au Pays basque et dans la continuité de son prédécesseur Garitano dans le petit club de Madrid, le style de jeu est plus réactif qu’autre chose. Sa défense à trois tient la route, son milieu sait garder le ballon quand il le faut sans pour autant être créatif, tandis que les extérieurs et les attaquants se débrouillent plutôt bien dans l’espace, quand il s’agit de contre-attaquer.

Sous Pellegrino, Leganés reste plus dur à jouer que jamais, dans la lignée des équipes modestes que l’on voit depuis quelques saisons en Liga. Moins exubérante individuellement qu’Alavés, moins rugueuse et directe que Getafe, moins dépendante d’un seul homme que Levante, la force de Leganés est de jouer équipe et de masquer les faiblesses des joueurs sur le terrain. Cette année ne devrait pas être différente des autres sur ce plan-là. On reprend les mêmes, et on repart pour un quatrième exercice en Liga ! Attention toutefois à ce que le rêve ne prenne pas fin brutalement, à cause d’un épuisement de la formule gagnante.

L’équipe

Fait plutôt rare pour un club modeste, Leganés a réussi à garder la grande majorité de ses éléments importants : Cuellar qui semblait sur le départ, Siovas, Oscar, En Neysiri, … C’est là un nouvel exemple de l’excellente gestion de la présidente María Victoria Pavón. Jonathan Silva et Braithwaite ont été définitivement acquis, eux qui avaient donné satisfaction la saison passée. Seule la perte d’Omeruo semble préjudiciable.

Comme avec un mercato à cinq millions d’euros, on ne bouleverse pas une équipe, c’est un onze analogue à celui de la saison passée qui sera aligné par Pellegrino. De nouvelles figures sont arrivées en attaque mais elles ne semblent pas immédiatement aptes à bouleverser la hiérarchie établie. La continuité a des avantages, mais le risque de stagnation existe aussi…

Les départs : Luciano (Gremio), Fede Vico (Granada), Nabil El Zhar (Al Ahli), Ezequiel Muñoz (Lanus), Andres Prieto (Espanyol)

 

Le joueur à suivre : Oscar Rodríguez (21 ans, ESP)

Véritable révélation la saison passée, le jeune joueur formé et prêté une nouvelle saison par le Real a tout pour être l’élément le plus visible de ce Leganés version 2019-2020. Étant l’un des seuls joueurs créatifs de cet effectif, il semble encore en avoir sous le pied, contrairement à Siovas ou En-Nesyri, qui ont peut-être atteint un plafond.

Le jeune espagnol sera le dépositaire des offensives de son équipe. Il y a d’ailleurs de fortes chances qu’il soit le seul joueur à produire du jeu intérieur. C’est là un élément fondamental si les extérieurs de Leganés entendent être mis dans de bonnes dispositions en attaque. Si loin mais si près du Real, Oscar Rodríguez pourrait rejoindre son club formateur dans un futur proche. Contrairement à Kubo ou Rodrygo, lui a déjà une pleine saison de Liga dans les jambes. Et quelle saison ce fut ! Le public de Butarque ne dira pas le contraire.

Le canterano à suivre : néant

Une saison encore, Leganés ne compte pas de canterano dans son effectif. En revanche, les Pepineros ont une nouvelle fois fait venir de jeunes joueurs provenant de centres de formation prestigieux, tels que le défenseur Alex Martín, prêté par le Real, ou Fede Varela, prêté par Porto.

Effectif  

Gardiens

Iván Cuéllar (ESP), Juan Soriano (ESP), André Grandi (BRÉ)

Défenseurs

Dimitrios Siovas (GRE), Unai Bustinza (ESP), Rodrigo Tarín (ESP), Jonathan Silva (ESP), Raúl García (ESP), Vasyl Kravets (UKR), Roberto Rosales (VEN), Josua Mejías (ESP), Alex Martín (ESP), Marc Navarro (ESP)

Milieux

Rubén Pérez (ESP),  Recio (ESP), Gerard Gumbau (ESP), Facundo García (ARG), Oscar Rodríguez (ESP), Javi Eraso (ESP), Fede Varela (ARG)

Attaquants

Youssef En Neysiri (MAR), Martin Braithwaite (DAN), Sabin Merino (ESP), Alexander Szymanowski (ARG), José Manuel Arnaiz (ESP), Aitor Ruibal (ESP), Owusu (GHA), Juan Muñoz (ESP)

Commentaires