RCD Mallorca 2019-2020 : un club historique qui veut renouer avec sa gloire passée

0

¡Furia Liga! vous fait découvrir les équipes de la Liga 2019/2020. Pour inaugurer notre guide, nous mettons le cap sur les Baléares. Après être tombé au 3e échelon du football espagnol, le RDC Mallorca a réalisé deux montées successives pour se retrouver de nouveau parmi l’élite. C’est un club historique qui fait son grand retour en Liga, celui de la « Ensaimada mecánica ».

Fondation : 1916

Stade : Iberostar Stadium-Son Moix (23. 142 places)

Hymne

Président : Andy Kohlberg

Classement 2018/2019 : 5e de Segunda

Entraîneur : Vicente Moreno (45 ans, ESP)

Historique et inespérée, cette promotion signe le début d’une saison particulière pour Mallorca qui six ans après renoue avec l’élite. Club iconique du football espagnol au début des années 2000, où sont notamment passés des joueurs comme Samuel Eto’o, les Barralets sont de retour en Liga après avoir remporté de manière épique ces playoffs de montée face au Deportivo à domicile 3-0.  Fort d’un noyau dur de joueurs parfaitement dirigés par le coach valencien, les Insulaires auteurs de deux montées en deux ans, puisqu’il évoluait en D3 lors de la saison 2017/2018, doivent relever un énorme défi. Renouer avec seize ans de prospérité et de gloire des îles Baléares.

Après avoir souffert et corrigé de graves problèmes économiques, dus à des arriérés impayés suite à la descente en Segunda en 2013, le projet devenu solide du club et de Vicente Moreno peut en surprendre plus d’un. Solide défensivement, sa principal force est de défendre avec le ballon même s’il a quelques difficultés à résister longtemps à un siège rival. Là où de nombreux promus choisissent de trop renouveler leurs effectifs et finissent par payer le manque de cohésion, Moreno et Mallorca choisiront la continuité, sûrement dans un 4-2-3-1 rondement mené.

L’équipe

Pour assurer comme il se doit la continuité de son équipe, les nouvelles recrues n’étaient pas à négliger. C’est avec les éternels Reina, Raíllo, Sastre, Salva Sevilla et/ou encore Dani Rodriguez, que sept nouvelles recrues complète l’effectif cet été. Capables de renforcer plusieurs positions comme Lumor à gauche de la défense baléare, Trajkovski, Febas, Chavarría, Sedlar, Álex Alegría feront parti des rotations à observer cette saison. L’intention du coach et du staff technique reste de maintenir la formule qui a fonctionné ces dernières années, tout en laissant d’autres solutions possibles si nécessaire. La saison d’un nouveau promu est très longue et tout le monde doit être préparé.

Départs : Leandro Montagud (Cultural Leonesa), Franco Ruso (Ponferradina, p.), Salva Ruiz (Valencia CF), Alejandro Faurlín (Marbella FC), Pol Roigé (GIF Sandsvall), Stoichkov (AD Alcorcón), Álvaro Bustos (Pontevedra), Fernando Cano (Lleida Esportiu), Álex López (Extremadura UD, p.), Bryan Reyna (FC Barakaldo), Pablo Valcarce (Ponferradina, p.), Carlos Castro (CD Lugo, p.), Merveil Ndockyt (Getafe, r.p.), Enzo Lombardo (Racing Santander, p.), Leonardo Suárez (Villarreal, r.p.), Sergio Buenacasa (Ponferradina, p.)

Les joueurs à suivre : Salva Sevilla et Lago Junior

Salva Sevilla est le leader sans appel de Majorque. C’est le joueur par lequel passent toutes les attaques et l’actuel atout majeur de son équipe en défense. La saison dernière en Segunda, le vétéran (35 ans) a démontré qu’il avait encore de beaux restes avec 3 buts et surtout 9 passes décisives en 37 matches. Arrivé aux Baléares alors que le club venait de descendre en Segunda B, l’ex du Betis a réussi son pari : ramener les Barallets au sein de l’élite. 

Lago est le buteur de l’équipe malgré le fait qu’il joue à gauche. Sa capacité diabolique à déséquilibrer ses adversaires grâce à sa grande capacité de dribble en fait un joyau fantastique dans tous les systèmes de jeu. Les deux sont des pièces maîtresses de cette équipe et devraient continuer de se révéler au plus haut niveau.

Le jeune à suivre : Aleix Febas

Pourtant moins connu, Aleix Febas est l’un des joueurs les plus prometteurs du Castilla de Zidane. Le milieu de terrain relayeur prouve d’année en année sa qualité technique ainsi que sa capacité à réguler le milieu des équipes auxquelles il appartient. Capable de se projeter facilement et doté d’une bonne vision du jeu, son travail acharné et son envie de réussir en font un joueur complet. Au Real Saragosse et à l’Albacete Balompié ses seules expériences en tant que professionnel, Febas s’est illustré comme un élément important pour son équipe.

Avec l’Albacete il dispute 39 rencontres de championnats et deux rencontres de Copa del Rey et délivre 2 buts et de deux passes décisives. Cette nouvelle étape à Majorque est un bon test décisif pour Febas, qui, après deux années de développement dans la catégorie inférieure, doit relever un nouveau défi pour faire définitivement ses preuves.

Effectif

Gardiens 

Manolo Reina (ESP), Miquel Parera (ESP)

Défenseurs 

Martin Valjent (SLO), Aleksandar Sedlar (SER), Antonio Raíllo (ESP), Xisco Campos (ESP), Lumor (GHA), Pierre Cornud (FRA), Joan Sastre (ESP), Fran Gámez (ESP)

Milieux 

Aleix Febas (ESP), Dani Rodriguez (ESP), Iddrisu Baba (GHA), Marc Pedraza (ESP), Salva Sevilla (ESP), Josep Señé (ESP)

Attaquants 

Lago Junior (CIV), Ariday Cabrera (ESP), Sergio Moyita (ESP), Aleksandar Trajkovski (MAC), Pablo Chavarria (ARG), Ante Budimir (BOS), Igor Zlatanovic (SER), Álex Alegría (ESP), Abdon Prats (ESP)

Commentaires