CA Osasuna 2019-2020 : Les invincibles veulent devenir la surprise

0

¡Furia Liga! vous fait découvrir les équipes de la Liga 2019/2020. Après Mallorca et Granada, c’est au tour du champion de Segunda d’être présenté. Au terme d’une saison historique, l’équipe de Pampelune fait son retour parmi l’élite, deux après après sa descente. El Sadar est déjà prêt à revivre de grandes heures !

Fondation : 1920

Stade : El Sadar (18.375 places)

 

Hymne

Président : Luis Sabalza

Classement 2018-2019 : 1er de Segunda

Entraîneur :  Jagoba Arrasate (41 ans)

Résultat de recherche d'images pour "jagoba arrasate osasuna"
Crédit : diario de noticias

Jeune coach ayant la quarantaine, une expérience à la Real Sociedad et au CD Numancia, Jagoba aura donc attendu que 3 saisons pour prouver ses grandes qualité de management. Dans son dispositif favori, le 4-2-3-1, il fait la part belle à la défense rude mais technique et aux joueurs de couloir rapides et forts en un contre un. Il aime aligner un seul attaquant « tueur », le vrai 9. Si ce dernier arrive à convertir les actions alors Osasuna est injouable. Là où ça se complique c’est quand la finition n’est pas au rendez-vous. Arrasate a du mal à faire évoluer son système tant il a eu l’emprise du jeu sur la presque totalité des rencontres l’année dernière.

On va donc voir comment il va pouvoir se renouveler face aux grosses pointures du championnat où son équipe n’aura pas la possession. Un gros challenge pour ce jeune coach qui a tout à prouver dans l’élite. La clé de la réussite pour le club de Pampelune passera obligatoirement par la philosophie de jeu et les dispositifs tactiques de son entraîneur car l’effectif est armé pour rivaliser dans la division.

L’équipe 

Place forte de la Segunda l’année dernière, le club de Pampelune a réalisé l’une des meilleures saisons de son histoire (25 gagnés, 9 nuls et 8 défaites toutes à l’extérieur). Le promu, champion de la Liga123, arrive dans une division qu’il connait bien. Il ne veut pas réaliser un simple petit passage et puis s’en va. L’effectif brut est composé de joueurs de qualité à l’image des défenseurs David Garcia, Nacho Vidal; des milieux, Rubén Garcia, Roberto Torres; des avants, Juan Villar et Xisco. Auxquels se rajoutent des recrues de renom : Brasanac (Betis), Chimy Avila (Huesca), Adrian Lopez (Porto) ou Marc Cardona (Barça).

Une base solide qui devrait surfer sur l’élan de la saison dernière et jouer les troubles fêtes pendant les premiers mois. Poussé par un stade du El Sadar chauffé à blanc, Osasuna se positionne comme une équipe qui veut se stabiliser dans l’élite. Les dirigeants espèrent et croient énormément en cette équipe. Si le départ se fait sans encombre, on peut aisément les voir terminer entre la 10ème et la 15ème place.

Départs : Miguel Flaño (f.c.), Carlos Clerc (Levante UD), Imanol García (Córdoba), Miguel Díaz (CD Tuledano), Robert Ibañez (Getafe, r.p.), Miguel Olavide (f.c.), David Rodríguez (f.c.), Xisco (f.c.)

Le joueur à suivre : Rubén García

Rubén Garcia n’est pas un inconnu. Le garçon âgé de 26 ans a déjà évolué en Liga du côté de Levante, son club formateur. Prêté au Sporting puis à Osasuna la saison dernière, l’élégant milieu de terrain offensif a été déclaré meilleur joueur de Segunda. Impressionnant par sa technique et sa vista, il a survolé le championnat par sa classe. On attend donc la confirmation à l’échelon supérieur. Lui-même est revanchard et veut montrer à ses détracteurs qu’il est arrivé à maturité. Par rapport aux qualités intrinsèques du joueur, on ne sera pas surpris, s’il termine la saison sur un bilan de 8 buts et autant de passes décisives.

Le canterano à suivre : Luis Perea

Ayant fait ses classes à l’Atlético, il est arrivé au club il y a 3 ans pour jouer dans la filiale. Le milieu central s’est alors imposé comme un joueur prometteur et a pu faire plusieurs apparitions (15) la saison dernière en Segunda. Le club croit très fort en lui tant il est pétri de talent. Il est physique (1m91) et n’hésite pas à faire parler son gabarit. Il a prolongé son contrat pour 3 ans et a une clause de 10 millions d’euros. Il est l’avenir de l’entre-jeu basque.

Effectif

Gardiens 

Rubén Martínez (ESP), Sergio Herrera (ESP)

Défenseurs  

Facundo Roncaglia (ARG), David García (ESP), Unai García (ESP), Aridane Hernández (ESP), Pervis Estupiñán (ECU), Nacho Vidal (ESP), Lillo Castellano (ESP)

Milieux 

Oier (ESP), Luis Perea (ESP), Darko Brasanac (SER), Fran Mérida (ESP), Iñigo Pérez (ESP), Rubén García (ESP), Roberto Torres (ESP), Antonio Otegui (ESP)

Attaquants  

Chimy Ávila (ARG), Kike Barja (ESP), Juan Villar (ESP), Adrián López (ESP), Brandon (ESP), Marc Cardona (ESP)

 

 

Commentaires