Antoine Griezmann : d’une fin compliquée avec l’Atlético à un avenir inconnu

0
crédits : TVASports_web

Après une histoire d’amour avec l’Atlético de Madrid qui a duré cinq ans, Antoine Griezmann a décidé de quitter les Colchoneros. Presque un an après l’épisode de La Decisión, l’attaquant français alimente encore un long feuilleton, alors que le flou entretenu quant à sa venue au FC Barcelone semble s’être dissipé hier soir. Autopsie d’un départ qui ne semble pas ravir grand monde, entre souvenirs, chaos et désamour des supporters madrilènes et catalans.

L’histoire est longue mais le suspens semble toucher à sa fin. À 28 ans, Antoine Griemann a enfin acté son divorce avec l’Atlético de Madrid. Depuis le documentaire de 52 minutes produit par Gérard Piqué et malgré son choix final de rester à l’Atléti jusqu’en 2023, le destin de l’attaquant semble toujours lié à celui du FC Barcelone. Mais sa venue en Catalogne divise les supporters. Mal-aimé à Madrid, mal-aimé à Barcelone… Pour l’international français, l’épanouissement sous de nouveaux cieux semble se compliquer.

Un départ au goût d’inachevé

Avec les Colchoneros, le Français a vécu de bons souvenirs mais a surtout nourri quelques regrets. À la Real Sociedad, Antoine Griezmann s’est hissé parmi les bons attaquants. Puis, bien formé par son mentor Diego Simeone, le Français a développé un appétit insatiable pour la gagne et les trophées. Champion du monde avec la France en 2018, Griezmann en veut plus et rêve toujours de la deuxième plus belle des coupes, celle aux grandes oreilles. Mais voilà, la réalité s’est montrée plus cruelle avec l’attaquant français. Alors que la finale de 2016 face au Real a laissé une trace indélébile dans l’esprit du joueur, le nouvel échec face aux Bianconeri en huitième de finale cette saison, année d’un possible heureux dénouement au Wanda Métropolitano a eu raison de l’idylle entre lui et le club.

« J’ai dû beaucoup travailler et maintenant, je suis un joueur qui peut aspirer à beaucoup de choses. », Antoine Griezmann à la presse en décembre à l’aéroport de Montevideo

Ses 133 buts et 50 passes décisives en 256 matchs n’y ont rien changé, le natif de Mâcon repart de l’Atlético sans Liga ni LDC. Malgré une Supercoupe d’Espagne et une Supercoupe d’Europe remportées, le palmarès du numéro 7 n’est pas à la hauteur de son talent.  « Quand Antoine est lucide et dans une bonne forme physique, il n’y a pas un joueur au monde capable de comprendre et d’interpréter le football comme lui » , a assuré Simeone dans les colonnes de France Football en novembre dernier. Doué et irrésistible sur le terrain, il n’y a qu’en dehors de celui-ci que l’on peut trouver quelque chose à redire à propos du joueur. Là, le feuilleton Griezmann a laissé des traces qui pourraient pourtant bien lui coûter cher.

Les fans de l’Atlético en colère

C’est une vidéo cette fois plus explicite qui a mis fin à l’histoire de Griezmann et de l’Atlético. Il a fallu deux minutes au Français pour tenter d’expliquer les raisons de son départ et remercier le club et ses supporters. Les deux acteurs ont pourtant reçu un tel coup de massue, que l’Atléti ne s’en n’est pas encore relevé. « Il est clair que Griezmann va nous manquer. Nous avons beaucoup parlé du départ de Cristiano Ronaldo du Real Madrid, nous espérons que son absence ne se fasse pas autant ressentir » osait Milinko Pantic (Cadena Ser). Du côté des têtes pensantes on se préoccupe de l’avenir du club sans son joueur phare, tandis que du côté des supporters, la colère gronde.

La première fois que Griezmann a douté de son avenir, il a été copieusement sifflé par les siens. C’était lors d’un Atlético-Levante, dernier match de la saison 2017-18. Désormais, il est certain qu’il ne sera plus jamais reçu avec les clameurs du public madrilène. « Il faut savoir comment faire la différence, c’est un sportif qui fait mal à Atleti, ça ne fait aucun doute … Trouver un footballeur comme lui est très compliqué, vous ne pouvez pas le blâmer pour son attitude et son travail pour l’équipe,  mais lorsqu’un club comme l’Atlético a fait un effort énorme pour le fidéliser, il ne mérite pas une vidéo faite comme ça chez lui à la légère » regrettait Kiko Narváez, légende de l’Atletico de Madrid, sur les ondes de la Cadena Ser. Ailleurs et au Barça, là où l’a annoncé hier soir Gil Marin le directeur général de l’Atleti, l’accueil ne devrait pas être meilleur.

Un avenir possible et paisible au Barça ?

La saison dernière Griezmann se trouvait à un carrefour qu’il va regretter peut-être d’avoir raté. Si son choix se dirige définitivement vers le FC Barcelone, le Français peut-il vraiment s’y épanouir ? Après le feuilleton raté du mercato estival dernier, Griezmann n’est plus désiré par les supporters. Sifflé et insulté lors de du dernier choc entre l’Atlético et le Barça en avril dernier, les blaugrana ont clairement clamé leur désamour et leur rancœur envers le joueur français.

Sur le terrain, si les arguments pour l’emportent, sa possible venue au sein de l’effectif azulgrana ferait quelques grands malheureux. Le Barça a-t-il vraiment besoin d’Antoine Griezmann ? Il n’est pas un 9 pur, et préfère s’exprimer au cœur du jeu pour permuter comme il l’entend, et a besoin de jouer avec une pointe pour décrocher et orienter le jeu. Au Barça, ce rôle pourtant déjà attribué à un joueur et pas des moindres, Leo Messi.

Au cours de la dernière décennie, le Barça a su cependant transformer le rôle de plusieurs attaquants : Henry et Villa en extremos, Messi en « faux neuf » et même Cesc Fàbregas « deuxième faux 9 ». L’idée d’une attaque Messi, Suárez, Griezmann et pourquoi pas Dembélé semble possible, même si ce dernier semblerait être le premier à pâtir de son arrivée.

Dans une défense en 4-4-2 notamment, Griezmann dispose d’un meilleur déploiement défensif que son compatriote. Encore faut-il également disposer d’un coach capable d’avoir assez de ressources tactiques. Si les efforts offensifs du FC Barcelone ont souvent reposé sur les épaules du génie argentin, des cracks comme Malcom ont eu beaucoup de peine à trouver leur place avec Ernesto Valverde. Si Griezmann fait partie des attaquants les meilleurs et les plus complet du monde, le Français aime aussi avoir un guide pour l’orienter comme il se doit sur le terrain.

Beaucoup de questions se posent dans un Barça qui doit déjà en résoudre un bon nombre. Le champion du monde débarquerait dans un contexte compliqué hors et sur le terrain, même si le joueur n’est pas réticent au défi et à l’idée de se montrer indispensable. N’importe quel club aimerait avoir un tel atout dans son équipe et alors que le suspens entretenu par la presse catalane semble enfin connaitre son épilogue, Antoine Griezmann lui se retrouve face aux prémices d’un immense challenge.

Soledad Arque-Vazquez

@solearquev

Commentaires