Segunda : Osasuna et Grenade en Liga, c’est presque fait pour les barrages

0

La 41ème et avant dernière journée de Segunda vient de s’achever en léger décalage. Le championnat est terminé pour la montée directe et la maintien. La dernière journée n’offrira que du suspens pour les places de barragistes. Malgré cela, la soirée de mardi a apporté son lot de surprises et de retournements de situation. FuriaLiga vous résume la journée et les enjeux de la prochaine.

Le déroulé

Le week-end dernier, Osasuna devenait championne de Segunda en s’imposant à Cordoba. Une saison exceptionnelle des joueurs de Pampelune qui ont écrasé la division et comptent 84 points à une journée de la fin, 8 de plus que leur dauphin. De son côté, Grenade, le dauphin, avait rendez-vous avec son histoire à Mallorca. Dans une rencontre fermée, San Emeterio répond à la 89ème minute à l’ouverture du score de Salva Sevilla à la 69ème. Un match nul 1-1 qui envoie les andalous en Liga et les joueurs des Baléares en barrages. Malaga pourtant réduit à 10 réalise la prouesse de s’imposer 1-2 à Albacete. Les andalous récupèrent la troisième place à leurs adversaires du soir. Néanmoins, ils sont tous les deux assurés de disputer les barrages.

Pour la sixième place synonyme de dernier ticket pour les barrages, la lutte est âpre. Cadiz en ballottage favorable s’incline 0-1 face à Extremadura sur un but gag du milieu de terrain. Le Depor qui n’a pu faire mieux qu’un 0-0 à Elche et passe devant Cadiz. Trois équipes sont donc en lisse pour s’installer à la sixième place, le Depor, Cadiz et Oviedo.

Ce dernier a vécu une soirée très spéciale et qui s’est terminée en fanfare. Le Real Oviedo aux portes des barrages , affrontait le Rayo Majadahonda qui devait gagner pour espérer se maintenir. Comme à leurs habitudes, les joueurs de la banlieue de Madrid, commencent le match, tambours battants. Ils ouvrent le score par Varela à la 26ème. Johannesson égalise pour les asturiens avant la mi-temps, 1-1. Un score qui n’arrange aucune des deux équipes. D’un côté, aucun espoir d’accrocher la sixième place et de l’autre, c’est la relégation assurée. Tout va s’emballer dans la dernière demi-heure où le Rayo marque deux buts coup sur coup (68′, 71′). Le stade Carlos Tartiere est en déprime, le rêve des playoffs s’envole. Majadahonda entrevoit un possible maintien. Toutefois c’est sans compter sur la persévérance des asturiens qui vont réaliser une fin de match presque parfaite. Carlos Hernandez (80′) réduit l’écart 2-3. C’est à ce moment que Joselu décide de devenir le héros de la soirée. Il égalise à la 86ème minute et marque à la 95ème, 4-3, qui offre les 3 points de l’espoir au Real Oviedo et dans le même temps envoie, le Rayo Majadahonda en Segunda B.

Ce match était suivi par deux équipes qui s’opposaient : Lugo et Tenerife. Elles savaient que si le Rayo Majadahonda perdait et dans le même temps, si elles faisaient match nul, elles restaient en Segunda. Le stade du Anxo Carro avait les yeux rivés sur la pelouse et en même temps sur le téléphone pour connaitre l’évolution du score entre Oviedo et Majadahonda. Un match frileux où les équipes bridées par l’enjeu ont attaqué par salves. Des tirs non cadrés et peu appuyés viennent ponctuer cette rencontre sans saveur. Le spectacle est en tribunes où les buts à Oviedo sont suivis de cris de stupeur ou de joie. Au final, Lugo et Tenerife se séparent sur un 0-0. Score qui va remplir de bonheur les deux formations à la connaissance de la victoire d’Oviedo. Fait rare, les deux équipes font alors la fête sur la pelouse, en même temps. Elles se retrouveront l’année prochaine.

La dernière rencontre opposait Saragosse à Numancia. Les deux clubs n’avaient rien à jouer et se sont quittés sur un score nul et vierge.

Quels sont les enjeux de la dernière journée ?

La montée directe actée, de même que la descente, il reste à savoir qui jouera les playoffs. Malaga, Albacete, Mallorca sont assurés d’y participer. Il reste donc en jeu la sixième place et déterminer l’ordre du classement qui impactera les rencontres des barrages. À savoir, le troisième affrontera le sixième et le quatrième jouera le cinquième. Les mieux classés auront l’avantage du terrain au retour.

Lors de la dernière journée :

Malaga (3ème) sera opposé à Elche (11ème) et devrait logiquement s’imposer pour garder sa troisième place.

Albacete (4ème) se déplace à Alméria (10ème) et ne doit pas perdre pour au mieux finir quatrième.

Mallorca (5ème) se déplace à Extremadura (13ème) et devrait ne pas bouger au classement.

Il reste 3 équipes : Le Depor reçoit Cordoba et doit s’imposer pour empocher le dernier billet. Il a donc son destin entre ses mains. Cadiz qui joue au Sporting et Oviedo à Osasuna doivent l’emporter et espérer une contre-performance de leurs concurrents.

La question se pose concernant l’état d’esprit de Cordoba, déjà relégué, du Sporting maintenu et d’Osasuna assuré de monter. Toujours est-il que ce championnat est assez fou et on peut s’attendre encore à des surprises. Verdict le week-end prochain.

Le classement en points :

Par Jé Pintio

(@JePintio)

Commentaires