Liga : Europa League et maintien, une ultime journée encore pleines d’incertitudes

0
Crédits : International News

Cette Liga cuvée 2018-2019 se rapproche de son terme. Alors qu’elle a rendu bon nombres de verdicts : 3 des 4 clubs qualifiés en Ligue des Champions sont connus mais aussi 2 des 3 relégués ont déjà été désigné. La course à l’Europa League, elle, fait encore rage. Girona, mal embarqué rêve aussi d’un miracle pour son maintien. Présentation des différents scénarios possibles et des conséquences au classement qui peuvent subvenir lors de cette 38e journée.

Pour beaucoup cette saison de Liga fut décevante en terme de jeu ou encore de suspens. Il est vrai que la course au titre n’a pas vraiment fait rage mais réduire un championnat à cette lutte c’est oublié beaucoup de choses. Pour preuve, après une 37e journée jouée en multiplex avec de nombreux rebondissements, cette 38e s’annonce toute aussi tendue. Présentation.

La course au maintien : Même Girona n’y croit pas

C’est l’incertitude la moins importante au classement. Huesca et le Rayo sont déjà en Segunda depuis la 36e journée, seul Girona et le Celta restent à départager. Cependant, la défaite des Catalans lors du match face à Levante a sapé tous les espoirs du club rouge et blanc. Même si mathématiquement rien n’est fait, le Celta dispose de 3 points d’avance, d’un meilleur goal average et d’une meilleure attaque. Pour voir Girona se maintenir, il faudrait que les coéquipiers d’Aspas perdent lourdement face à un Rayo déjà relégué et que dans le même temps, Girona explose Alaves. Il y’a très peu de chance pour que ce scénario se produise.

Ligues des champions : 3 clubs pour une place 

La deuxième bataille qui trouvera son achèvement après cette 38e journée est la course à la Ligue des champions. 3 clubs sont encore en course pour accrocher cette 4e place : Valence, Getafe et Séville. Profitant de la défaite des Azulones face au Barça, les hommes de Marcelino sont maintenant 4e au classement, à égalité avec Getafe et 2 points devant Séville. Pour cet ultime journée, Valence se déplace chez un Valladolid maintenu, Getafe reçoit Villarreal et Séville accueille l’Athletic.

Scénario 1: Les 3 équipes l’emportent ou font nul.

Statut quo au classement et donc Valence file en C1, Getafe reste 5e et Séville 6e.

Scénario 2 : Valence et Séville gagnent, Getafe perd ou fait nul.

Valence va en C1, Getafe et Seville vont en C3.

Scénario 3: Valence et Getafe perdent et Séville gagnent.

Les andalous filent en C1, Getafe et Valence en C3.

Crédits : Ouest France

Scénario 4 : Valence fait nul, Getafe et Séville gagnent.

Getafe file donc en C1, Séville et Valence vont en C3.

Scénario 5 : Valence et Getafe font nul, Séville gagne.

C’est le scénario le plus fou. Au terme de la 38e, 3 clubs auront donc le même nombre de points. Cependant, pas de bouleversement à attendre au classement. Valence ayant l’avantage au goal average particulier sur ses deux concurrents, ils seraient donc qualifiés en C1.

Pour faire simple, en cas d’égalité c’est toujours Valence qui prend l’avantage sur ses deux concurrents. Ensuite, si Getafe et Séville dépassent Valence en nombre de points, et sont à égalité, c’est Getafe qui prendrait l’avantage sur Séville encore une fois par l’intermédiaire du goal average particulier. Séville est donc l’équipe la plus mal embarquée dans cette course à la LDC, Valence disposant d’un avantage plus que certain.

Mais qui sera 7e et donc européen ?

C’est la dernière grande incertitude en Liga et ils sont nombreux à y croire encore. La Real Sociedad, et l’Espanyol espèrent un faux pas de l’Athletic pour espérer ravir cette fameuse 7e place au classement. Cette position est qualificative pour le 2e tour préliminaire de Ligue Europa puisque la finale de Copa voit s’affronter deux clubs assurés d’être européens.

Scénario 1 : l’Athletic bat Séville. 

Ce scénario plausible sur le papier est celui qui offrirait un statut quo au classement. Pour faire simple, les Basques ont leur destin en main. Après avoir gagné leur première confrontation face à Séville et en ayant 3 points de retards sur les andalous, les Leones pourraient les dépasser en cas de succès au Pizjuan via le goal average particulier. 3 points qui offriraient une place directement pour la phase de groupe de la Ligue Europa. De son côté Séville finirait 7e.

Scénario 2 : l’Athletic perd face à Séville. 

Cette hypothèse assure tout d’abord une place pour la phase de groupe de la Ligue Europa aux Andalous. Ensuite, elle ouvre la voie à différentes possibilités. L’Athletic dispose de 3 points d’avance sur l’Espanyol et la Real Sociedad, ses deux concurrents à égalité de points et à 3 longueurs des Leones qui vont s’affronter pour clôturer cette Liga.

Crédits : RTVE

Si la Real Sociedad bat l’Espanyol, se sont les basques qui dépasseraient l’Athletic et fileraient en Ligue Europa. Comment ? Grâce à ce fameux goal average, une des spécificités de la Liga.

À l’inverse, si l’Espanyol gagne, la donne est identique. l’Espanyol ayant battu l’Athletic puis fait nul, les Catalans ont l’avantage au goal average particulier. Résultat, encore fois les Leones finiraient 8e et sans qualification en Europe.

Vous l’aurez compris, l’Athletic ne doit pas perdre pour s’assurer d’être européen la saison prochaine. Dans le même temps, l’Espanyol et la Real Sociedad y croient dur comme fer et devraient offrir un match d’anthologie pour clôturer cette Liga. Ne vous y trompez pas, il reste du suspens en Liga.

Benjamin Bruchet

@BenjaminB_13

 

Commentaires