Le Barça peut-être champion, un choc bouillant entre Getafe et le Real, les batailles pour l’Europe et le maintien : La previa de Furialiga (J34)

0

Les choses s’accélèrent et les équipes de Liga n’ont pas le temps de se reposer que recommence une nouvelle journée. Alors que les batailles pour LlEurope et le maintien sont presque terminées, le Barça pourrait être dès cette journée sacré champion d’Espagne. Des chocs, des tensions, des surprises, voici tout ce qu’il faut savoir de cette 34e journée de championnat espagnol.

Huesca (20e) – Eibar (13e) le 23/04 à 19h30

La journée débute par un duel de la dernière chance à l’Estadio Alcoraz. La bataille pour le maintien est presque pliée et Huesca pourrait bien être le premier à en faire les frais. Malgré un match nul et vierge arraché face au Rayo (0-0), coupables d’avoir manqué un certain nombre d’opportunités de buts, les hommes de Francisco Javier peuvent se préparer au pire. Pire attaque de Liga, Huesca n’a plus le droit à l’erreur s’il ne veut pas définitivement valider son retour en Segunda. Invaincu tout de même lors de leurs quatre derniers match, l’espoir est permis. Bien installé dans le ventre mou de la Liga, Eibar est dans une petite forme. Battus 1-0 à domicile par l’Atlético, Los Armeros n’ont remporté qu’une seule victoire sur leurs huit derniers matchs de Liga. Les hommes de José Luis Mendilibar se sont un peu améliorés sur la route avec quatre nuls lors de leurs cinq dernières rencontres à l’extérieur.

Côté onze probables, pas de grands changements attendus côté Huesca. Charles remplaçant de dernière minute dans la défaite face à l’Atlético de Madrid devrait revenir dans la formation de départ d’Eibar. Cucurella devrait être replacé défenseur, Pere Milla et Diop devraient quant à eux faire leur retour dans l’équipe.

Prono 12 : Si Huesca a beaucoup à perdre et pourrait se donner au maximum, Eibar reste plus expérimenté et devrait contrarier les plans de son adversaire.

Valladolid (18e) – Girona (16e) le 23/04 à 20h30

Autre combat contre la relégation, autres enjeux. En forme en début de saison et bien installé au milieu de classement Girona vit une fin de saison cauchemardesque. Les hommes d’Eusebio Sacristán ne semblent plus avoir les ressources pour se battre pour le moment et ont déjà perdu leurs cinq derniers matchs. Valladolid cherche désespérément à obtenir des résultats pour éviter la chute. Après Getafe, malgré un nouveau bon nul arraché à Alavés (2-2) à l’extérieur cette fois, Pucela semble encore à court de solutions. Il pourrait s’agir d’un de ces jeux où aucun n’est prêt à prendre beaucoup de risques.

Le onze probable de Valladolid ne devrait pas changer, Sergio Gonzalez pourrait rester sur son 4-4-2 gagnant. Côté Girona quasiment aucun changement attendu également.

Prono 12 : Les deux équipes ont des arguments à faire valoir et le duel s’annoncer serré et tendu.

Alavés (8e) – Barça (1e) le 23/04 à 21h30

À Mendizorroza les deux formations auront la tête à l’Europe. Les Catalans pourraient être officiellement sacrés champion d’Espagne en cas de victoire à l’extérieur et auront à coeur de vouloir en découdre le plus vite possible pour se concentrer sur la Ligue des Champions. Face à eux, Alaves dont la forme a plongé au cours des dernières semaines n’a plus le droit à l’erreur s’il veut tenter de décrocher au moins la place de qualification pour l’Europa League. À 46 points à égalité avec l’Athletic Club, les hommes d’Abelardo doivent impérativement trouver la solution.

Côté onze probable Abelardo pourrait renoncer à son 4-4-2 pour un 4-3-3 plus offensif. Pas de grands changements attendus côté Barça même si Coutinho pourrait faire son retour à la place de Dembélé.

Prono N2 : Même si Alaves a tout à perdre, le Barça encore invaincu ne devrait pas concéder de défaite.

Espanyol (10e) – Celta (15e) le 24/04 à 20h30

Voilà un duel qui promet d’être intéressant entre deux équipes qui continuent de regagner de la forme et des places au classement. L’Espanyol a disputé quatre matchs sans défaite en championnat, récoltant huit points sur les 12 derniers et se retrouve à une bonne 10e place bien méritée. Si les Catalans peuvent penser sereinement à la saison prochaine, le Celta n’est pas encore sorti d’affaire. Le Celta Vigo a remporté trois de ses cinq derniers matchs de championnat, les trois à domicile comme face à Girona la journée dernière (2-1). Buteur, passeur, Iago Aspas fait encore des étincelles et est définitivement le héros de cette équipe qui continue de se relancer.

Côté onze pas de changements prévus pour le 4-4-2 du Celta avec Aspas titulaire. L’Espanyol devrait également conserver le onze de la journée dernière.

Prono 12 : Deux équipes en grande forme et donc peut-être un match nul attendu

Leganes (12e) – Athletic Club (7e) le 24/04 à 20h30

Un peu d’air ne serait pas de trop pour ses deux formations. Vaincu 3-0 face par le Real Madrid, l’Athletic ne devra pas perdre cette rencontre s’il veut conserver sa place de qualification pour l’Europa League et pourquoi pas même la valider directement. Talonnés par Alaves et le Betis, les hommes de Garitano n’ont donc pas le droit à l’erreur face à une équipe de Leganes prudente à domicile. Leganes n’a jamais terminé plus haut que la 17ème place de la Liga et espère conserver sa bonne forme jusqu’à la fin de la campagne. Battus ce week-end à Villarreal, les joueurs de Pellegrino étaient restés invaincus quatre fois auparavant pour garantir leur sécurité et auront à coeur de se rediriger vers la victoire.

Leganes devrait retrouver une défense à cinq à domicile. Du côté de Bilbao pas de grands de changements sont à prévoir.

Prono N2 : Quand même plus solide offensivement, Bilbao devrait davantage s’aérer que Leganes

Levante (17e) – Betis (9e) le 24/04 à 21h30

Match très important au Ciutat de Valencia. Levante traverse sa phase la plus cruciale de sa saison. Ils sont juste un point au-dessus de la ligne de relégation et devront faire face à une fin de calendrier compliqué en affrontant des équipes comme le Betis et le Celta avant le Rayo Vallecano. Si le fait qu’ils soient chez eux et contre un Betis malheureux les incite à aller au bout des trois points proposés, le nul arraché face à l’Espanyol la journée dernière (2-2) devrait un peu plus encourager les hommes de Paco Lopez. Si plus tôt dans la saison les Beticos semblaient être des candidats assez méritants pour les six premières places, ils n’ont pas réussi à maintenir leur cohérence, ce qui a eu pour conséquence de se voir descendre encore un peu plus au classement. Battus par Valence (1-2) dans leur antre, los Beticos ne doivent plus faire de faux pas. Leur rêve l’Europe est encore permis avec un excédent de trois points lors des six prochains matchs.

Côté onze, Setien pourrait effectuer quelques ajustements, Loren Morón possible titulaire en attaque notamment. Paco Lopez ne devrait quant à lui pas renoncer à son 3-5-2 bien que déséquilibré.

Prono N1 : Levante pourrait bien saisir sa chance face un Betis en manque de résultats

Sevilla FC (6e) – Rayo Vallecano (19e) le 25/05 à 19h30

Deux zones, deux défis. Les éternels rivaux, Séville et Valence se retrouvent tous deux dans la zone Europa League, luttant pour entrer dans le top quatre avec Getafe. À cinq journées de la fin du championnat, les deux équipes ont inscrit le même nombre de points au tableau, mais comme Valence affrontera l’Atletico Madrid cette semaine, alors que Séville est à la maison et accueille un relégable, les supporters andalous ont le sentiment que leur équipe a le temps de sortir du peloton. Le Rayo possède l’une des pires défenses de la compétition et peine à se sortir de la zone rouge. Avec 15 points de plus à jouer, l’équipe doit surmonter un déficit de six points pour en sortir.

Côté onze, Sarabia absent du groupe la journée passée devrait faire son retour pour le plus grand bien de son équipe après la débâcle 3-0 face à Getafe. Le 4-2-3-1 du Rayo devrait connaître quelques changements avec Di Santo en pointe à la place de Raul de Tomas.

Prono N1 : Si Sarabia de nouveau dans le onze, les choses devraient s’arranger pour une équipe andalouse bien secouée

Real Sociedad (11e) – Villarreal (14e) le 25/05 à 20h30

Voilà une rencontre qui devrait réserver quelques surprises. La Real a fait preuve d’enthousiasme et d’intention face à Barcelone la journée précédente. Si l’équipe d’Aguacil n’a pas eu la chance de l’emporter et de prendre des points, avec cinq autres rencontres à venir, le temps presse pour tenter sa chance dans la course pour l’Europe. Alors que Villarreal semblait sur le point de sortir de cette compétition, le Sous-marin jaune a relevé son niveau et se trouve actuellement dans une position relativement plus sûre. Après sa victoire contre Leganes (2-1), Villarreal est sur deux victoires consécutives et compte bien en enchaîner une troisième.

Peu de changements sont à attendre du côté de la Real Sociedad. Du côté de Villarreal la recette magique devrait changer en un 4-2-3-1 avec Bacca à la pointe de l’attaque.

Prono 12 : Les deux rivaux du jour devraient se livrer une belle bataille et pourraient bien se neutraliser.

Getafe (4e) – Real Madrid (3e) le 25/05 à 21h30

Second et dernier choc de la journée, le Real Madrid est pratiquement assuré de figurer parmi les trois premiers et ne subit aucune sorte de pression en ce qui concerne sa place dans le classement. Chaque trophée pourtant hors de portée et l’équipe de Zinédine Zidane ne rassure toujours pas dans le jeu. Getafe est une véritable révélation cette saison. Grand challenger à la Champion’s, los Azulones ont prouvé face à Séville (3-0) la journée dernière qu’ils pouvaient continuer de surprendre. Alors que leur rêve est sur le point de devenir réalité ils devront confirmer leur statut face à deux grosses équipes, Séville et Valence toujours sur leurs talons.

Côté onze, Bordalás ne devrait presque rien changer à sa recette gagnante. Zidane miserait sur le retour de Kroos, Isco et Bale dans le onze titulaire.

Prono N1 : Alors que le Real n’a pas encore de plan de jeu concret, Bordalás pourrait bien réaliser un nouveau coup de maître.

Soledad Arque-Vazquez

@solearquev

Commentaires