Les notes de Manchester United 0 – 1 Barça : Piqué en MVP, Messi en Patrón et McTominay en Buena Sorpresa

0

Match de prestige au Théâtre des Rêves entre Manchester United et le FC Barcelone, deux équipes qui se retrouvaient pour la première fois en compétition officielle depuis les sacres blaugranas de 2009 et 2011. A Old Trafford, le quart de final aller à tourner à l’avantage du Barça avec une courte victoire 1-0 grâce à un but de l’inévitable Suarez. 

Manchester United :

FC. Barcelona :

 

El MVP : Gérard Piqué

De retour à Old Trafford, Gérard Piqué a livré une prestation de haut vol à l’image de sa très bonne saison. Jamais pris à défaut par Lukaku, il a également su contenir les quelques accélérations des ailiers mancuniens. Lorsque son équipe subissait de plus en plus en seconde mi-temps, le catalan a été exemplaire et a grandement participé à garder les cages de son équipe inviolées. Son abattement et son sens de l’anticipation ont été remarquables. Pas forcément un bon signe néanmoins pour Barcelone de voir son défenseur mis à contribution si souvent.

El Patrón : Lionel Messi 

Pas forcément le match le plus abouti de La Pulga sous le maillot du Barça mais s’il fallait retirer un joueur de ce match, ce serait encore lui. Pourquoi ? Sa merveille de passe pour Suarez amène le seul but du match. Ce but, si important, permet à son équipe d’entrevoir avec confiance le match retour. Chahuté par la dimension physique des Red Devils, l’argentin a géré son match à sa manière. Organisateur en première mi-temps, il a tenté quelques accélérations pour déstabiliser la défense de Manchester. Son apport offensif n’a pas toujours été efficace mais son intelligence tactique a clairement mis en difficulté le plan de jeu mancunien qui a mis du temps pour s’adapter au positionnement changeant du blaugrana. Un match à l’experience en outre.

La Decepción : Romelu Lukaku 

Peu habituée à un tel profil physique en Liga, la charnière Piqué-Lenglet aurait dû davantage souffrir face à Lukaku. Mais face au Barça, l’international belge n’était pas dans un grand soir. Incapable de prendre le dessus sur les défenseurs espagnols, l’attaquant des Reds Devils a tenté de varier son jeu au cours du match, sans succès. Manquant de réussite dans le jeu dos au but, peu incisif en profondeur, Lukaku n’a finalement que très peu pesé sur la rencontre. Il n’a d’ailleurs que peu souvent tenté sa chance face au but de Ter Stegen. Décevant.

La Buena Sorpresa : Scott McTominay 

Face au milieu du Barça, Scott McTominay n’a pas démérité. Alors qu’il aurait pu être noyé, l’Ecossais s’en est plutôt bien sorti. Il a mis de l’impact physique dans son jeu pour gratter des ballons et gêner la relance barcelonaise. Offensivement, il s’est constamment projeté vers l’avant pour tenter d’apporter le surnombre. Sa complémentarité avec son compère Fred est également à souligner. En somme, un match prometteur pour le jeune Red Devil de 22 ans.

Melvil Chirouze 

@IamxMelvil

Commentaires