Golazo #4 : Coutinho, le désigneur d’intérieur du Barça

0

Lors de la 19e journée de Liga, Coutinho ou petit couteau pour les intimes a fait parlé sa magie pour offrir au Barça un Golazo monumental. Même si ce n’est pas lui qui pousse le ballon au fond, son apport est fondamental dans l’ouverture du score de Luis Suarez face à Eibar. Décryptage de l’intérêt d’avoir un joueur de cette trempe dans un effectif.

Lorsque la composition d’équipe tombe une heure avant le coup d’envoi la seule surprise du XI d’Ernesto Valverde est la titularisation de Coutinho au poste d’ailier gauche en lieu et place de Dembélé. Ce choix interroge, le français est un forme et en progression malgré cette tendance à être en retard à l’entraînement alors que le brésilien semble à côté de ses pompes. Il est vrai qu’il est compliqué de mettre en concurrence deux joueurs d’un registre si différent. Dembélé est un provocateur balle au pied quand Coutinho est un garçon qui s’associe avec ses partenaires pour faire avancer le cuir. Ce choix pose aussi question, vu les dernières sorties médiatiques du brésilien se plaignant quelque peu de son temps de jeu. Certains experts pensent que c’est un choix pour apaiser les tensions plutôt qu’une décision sportive. Après moins de 20 minutes de jeu pourtant, Coutinho va montrer toute l’étendue de son talent pour débloquer la situation. Retour sur Golazo collectif monumental.

Et Coutinho alluma la lumière.

Le premier quart d’heure de ce match entre catalans et basques fut assez équilibré. On aurait aussi pu le qualifié de timide surtout pour les barcelonais. Attentif et solide, le Barça a jaugé son adversaire pour en prendre la pleine mesure par la suite. L’ouverture du score de Luis Suarez arrive après quelques minutes de bonnes factures pour le Barça. Il part d’un gros pressing haut des hommes de Valverde qui va conduire à une récupération haute des catalans puis une faute basque sur Arthur dans le rond central. Le coup franc est joué vite et c’est là que la magie va opérer.

Arthur le joue vite sur Busquets qui a plusieurs lignes de passes disponibles. La position d’Alba montre bien que voir Coutinho comme un ailier pur est une hérésie. Le brésilien est dans le half-space gauche, le latéral espagnol est très haut à la manière d’un ailier. Coutinho fait un appel intérieur et son corps est totalement orienté vers le cœur du jeu. Quand il reçoit le cuir, il le transmet très vite à Luis Suarez en une touche. L’uruguayen lui rend le cuir lui aussi en une touche, le ballon va très vite mais les gestes sont totalement maîtrisés et surtout parfaitement réalisés. Coutinho poursuit son appel de l’aile vers l’intérieur, ce mouvement met en doute le central qui est proche de Luis Suarez. Il ne sait plus s’il doit sortir sur le brésilien ou marquer le buteur du Barça. Ce moment très rapide d’hésitation va offrir une ligne de passe magnifique pour Coutinho qui remet le cuir sur Luisito qui s’en va marquer un but magnifique malgré un déséquilibre lors de la frappe.

Coutinho, solution pour mettre en lumière les offensifs ou simple concurrent à Dembélé ?

Ce qui est intéressant dans ce but outre la réalisation parfaite et la rapidité d’exécution des gestes c’est l’appel de Coutinho. Cet appel vers l’axe dans le trafic a totalement désorganisé le bloc Basque et permis de libérer du marquage Luis Suarez. Cantonné sur une aile, le brésilien dépéri et ne réussit pas à influer sur le jeu. Pour être beau à voir et surtout déterminant il doit combiner et s’associer avec les autres. De quoi changer la vision qu’a de lui Valverde? Le brésilien se comporte beaucoup plus comme un milieu de terrain qui fait jouer les autres qu’un ailier qui provoque comme Dembélé. Certains experts ont même soulever l’idée de voir Coutinho ET Dembélé associé d’entrée dans un match.

Bien sur, il est très peu envisageable de voir un tel scénario se produire tant Valverde est obnubilé par la question de l’équilibre. Cependant, l’ancien coach de l’Athletic aime aussi avoir plusieurs cordes à son arc pour surprendre son monde et surtout pouvoir s’ajuster en cours de jeu. Avoir un Continho aussi intéressant dans un style qui peut être complémentaire à Dembélé peut permette de voir une association entre le français et le brésilien si le scénario du match le demande. En tout cas c’est une association qui est intéressante et qui semble plus saine qu’une mise en compétition des deux joueurs.

Benjamin Bruchet

@BenjaminB_13

Commentaires