Espanyol – FC Barcelona : El Partidazo (J15)

0
Crédits : FoxSport

Souvent tendu, notamment la saison dernière où les deux équipes s’étaient affrontées à quatre reprises, le derby catalan de cette saison s’annonce prometteur sur le plan sportif. Une équipe de l’Espanyol en haut du classement qui a proposé à quelques reprises cette saison un jeu intéressant et un Barça dans l’obligation de gagner. Voici le Partidazo de cette 15è journée de Liga.

Auteur d’un bon début de saison les Pericos ont su séduire. Rubi, nommé cet été à la tête de l’équipe s’est appuyé sur un effectif complet et capable d’offrir un jeu de qualité, loin de ce que l’on a pu voir ses dernières années. Avec des talents tels que Darder, Iglesias et Melendo, l’ancien de Huesca a à sa disposition des pépites capables de mettre à mal la défense très fébrile de leur voisin du Barça.

L’Espanyol à la relance

Mais plus de que s’illustrer face à son ennemi intime l’Espanyol doit se relancer dans une Liga dont elle a quelque peu perdu le fil ces derniers temps. 3 défaites consécutives c’est le bilan des coéquipiers de Darder sur les ultimes rencontres, de quoi redescendre à une neuvième place au classement, eux qui avaient pourtant tutoyé le sommet il y a peu. Mais il n’y pas péril dans la demeure bleue et blanche pour autant, cette Liga 2018/19 étant extrêmement disputée l’adversaire du soir n’est qu’à sept petites longueurs, Getafe dernière équipe qualifié pour l’Europe affiche 21 point, tout comme l’Espanyol.

Pour recevoir le Barça, Rubi peut compter sur un effectif quasi au complet avec comme seul absent Hermoso. Le défenseur central touché à la cheville n’est pas convoqué et devrait être remplacé par Duarte. Au milieu Sergi Darder devrait être accompagné de Marc Roca et Esteban Granero.

XI probable:

Barça – Calme plat

Encore une fois auteur d’une prestation terne et sans saveur contre Villarreal, le Barça semble de plus en plus s’enliser dans une certaine léthargie. La seule chose qui maintient cette équipe en vie c’est cette première place au classement et les quelques éclairs de génie de ses membres surdoués, orphelins d’un orchestre capable d’œuvrer avec eux au réveil d’un Camp Nou engourdit.

Les lueurs d’optimismes arrivent de la Masia avec en milieu de semaine une prestation tout en toqué et abnégation de Riqui Puig et Carles Aleña pour le match retour de Copa del Rey contre le Cultural Leonesa. Pressing tout terrain, remises rapides en une touche et déplacements intelligents, la panoplie du Barça version Pimienta était de sortie au sein du Barça de Valverde.

Carles Aleña justement pourrait être de la partie pour cette rencontre, le jeune blaugrana nommé officiellement en équipe première pour palier la grave blessure de Rafinha, sort d’une entrée éblouissante contre Villarreal et d’un match plein en Copa. Si il n’est pas l’élu de Valverde, le choix se portera alors vers Arturo Vidal qui accompagnera le duo indéboulonnable Sergio Busquets/Ivan Rakitic. Devant petite interrogation entre Ousmane Dembélé et Philippe Coutinho, même si le Français reste sur de biens meilleures copies que le Bresilien. Luis Suarez est lui de retour.

XI probable: 

 

Les Statistiques : 

  • La dernière victoire de l’Espanyol contre le Barça à domicile en championnat remonte à la saison 2006/2007 (3-1), c’était au Stade de Montjuic ou évoluaient alors les Pericos
  • La saison dernière l’Espanyol est parvenu à battre le Barça. C’était en Copa sur le score de 1-0; mais ce sont les coéquipiers de Messi qui se sont qualifiés au match retour 2-0
  • Les entraîneurs actuels des deux équipes ont fait parti du staff adverse. Rubi était adjoint de Tito Vilanova au Barça, Valverde a lui coaché l’Espanyol pendant deux ans

Tracy Rodrigo 

Commentaires