Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J36) !

0

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse une semaine encore ! Et il y a du très lourd cette semaine ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

Sevilla (8e) – Real Sociedad (10e) : 1N. La course à l’Europe relancée ? Chez Furia Liga, on ne voit pas Séville perdre à la maison, l’effet nouveau coach avec Caparros devrait permettre aux Andalous d’assurer au moins le nul. D’autant que s’ils ne gagnent plus en Liga, ils ne perdent pas à la maison (seulement 3 défaites cette saison au Sanchez Pizjuan). Les Basques sont en forme dernièrement, mais ne gagnent que trop peu loin d’Anoeta…

Girona (9e) – Eibar (12e) : 1. Dernière chance de jouer l’Europe pour les Catalans, un peu à la traîne en ce moment. Mais Eibar semble déjà avoir terminé sa saison, et est même un peu en roue libre… C’est donc à l’envie que ce match va se jouer, et malgré quelques accrocs ces dernières semaines, Girona est globalement solide à la maison.

Athletic (14e) – Betis (5e) : N2. Là aussi, l’enjeu va être décisif. Les Basques n’ont plus rien à jouer et sont déjà en vacances, comme en témoignent leurs derniers résultats : 3 défaites et 1 nul. Tout le contraire d’une équipe sévillane en feu (7 victoires et 1 nul sur les 8 dernières journées) et qui peut assurer sa place en poules de la Ligue Europa.

Celta (11e) – Deportivo (18) : 1. C’est le club de Vigo qui devrait remporter ce derby sur ses voisins de La Corogne. Le Celta reste assez bon à Balaidos, est supérieur sur le plan collectif et a des atouts offensifs de très haut niveau. Le Depor lui est déjà relégué et son bilan en déplacement est effrayant : 2V 4N 11D.

Villarreal (6e) – Valence (4e) : 1N. Le deuxième derby de la journée de samedi. Et on ne voit pas le Sous-Marin Jaune perdre, lui qui sort de deux victoires et doit encore assurer sa place en Europe. Valence a déjà pratiquement acquis sa place en LDC et n’a plus gagné depuis 4 journées en championnat.

Atlético (2e) – Espanyol (15e) : 1. Les Colchoneros n’ont toujours pas perdu chez eux en championnat cette saison, et cette série devrait se prolonger contre les Catalans. Les Pericos n’ont effectivement plus rien à jouer en championnat et Gerard Moreno sera le seul joueur susceptible de poser des soucis aux Madrilènes.

Barça (1er) – Real Madrid (3e) : 1. Chez lui, le Barça est intraitable (14 victoires, 2 nuls et aucune défaite, seulement 8 buts encaissés). Mais c’est surtout le côté psychologique qui va jouer, avec des Catalans qui vont vouloir faire redescendre les Madrilènes sur terre après leur nouveau succès européen. Une façon de se faire pardonner après cette élimination européenne. Les Merengues vont d’ailleurs devoir composer sans plusieurs joueurs importants.

Las Palmas (19e) – Getafe (7e) : 2. Les Canariens sont déjà relégués, alors que les Azulones sont en pleine course pour l’Europe, et sont même bien partis pour y parvenir. D’autant que leur dynamique est plus que positive, avec 10 points pris sur les 12 derniers possibles, et ce en ayant joué de bonnes équipes. On notera même que Getafe a amélioré ses prestations en déplacement, ayant ainsi gagné 3 de ses 4 derniers matchs en terres lointaines.

Leganés (16e) – Levante (17e) : 1. Un match sans enjeu pour les deux formations, déjà sauvées. On mise donc sur la victoire des Pepineros qui ont tout de même l’habitude de satisfaire leurs supporters à la maison, où ils n’ont perdu qu’une fois sur les 6 derniers matchs, et c’était face à Valence…

Oviedo (7e) – Lorca (21e) : 1. Les Asturiens doivent gagner pour ne pas voir le train des playoffs. Et ça tombe bien, en face ils auront une équipe déjà reléguée en D3 et qui n’a donc aucune raison de se donner à fond. Oviedo est de toutes manières assez solide sur ses terres. peu de doutes donc.

Granada (8e) – Rayo Vallecano (1er) : 2. Le leader devrait faire le boulot contre une équipe de Granada qui n’a plus gagné depuis 6 journées ! Le club madrilène lui arrive sur 4 victoires de rang et est la meilleure équipe de Liga en déplacement. De quoi s’approcher considérablement de la montée directe.

Numancia (4e) – Valladolid (9e) : 1. Le club de Soria est en forme : 4 victoires et 1 nul sur les 5 dernières journées, et 4 victoires de rang à la maison. A partir de là, compliqué de voir cette équipe de Valladolid tellement irrégulière faire quelque chose, elle qui n’a gagné que 3 fois en déplacement cette saison.

Barça (20e) – Reus (13e) : 2. Six défaites de suite pour le FC Barcelone, qui ne relève plus la tête. A contrario, Reus obtient de bons résultats ces derniers temps, avec un nul et 2 victoires sur les 3 derniers matchs. Un derby catalan qui devrait donc pencher en faveur du club de la province de Tarragone.

Cordoba (19e) – Huesca (3e) : N2. Le club d’Aragon devrait au moins s’en sortir avec un nul, lui qui sort de 3 victoires de rang après quelques semaines compliquées. Les Andalous eux ont frappé quelques coups dernièrement, mais sont bien trop irréguliers.

Commentaires