Pourquoi les « Indios » et les « Vikingos »?

0

La plupart des équipes de Liga et leurs supporters ont des surnoms connus dans le monde entier. Parfois, ces derniers sont plutôt sympathiques ou peuvent être péjoratifs. Furia Liga va vous donner les raisons du pourquoi les aficionados de l’Atlético de Madrid sont connus sous le nom de « Los Indios » (Les Indiens) et ceux du Real Madrid comme « Los Vikingos » (Les Vikings).

Il faut savoir qu’il n’y a pas d’explication 100% officielle. Au fil des années, les surnoms se sont installés et la genèse de ceux-ci a été oubliée. Toutefois, plusieurs explications toutes rationnelles sont apparues au cours du temps et font office de réponses. Décryptage.

Los Indios

Résultat de recherche d'images pour "los indios atletico"
credit @RTVE.ES

Dans les années 70, le club colchonero connait une vaste période de transferts où il recrute énormément en Amérique du sud. Dès lors, des joueurs comme Heredia, Ayala ou Panadero Diaz revêtissent le maillot rojiblanco. Chaque week-end, l’Atlético aligne un grand nombre de sud-américains à la peau brune et aux longs cheveux noirs qui s’apparentent à des amérindiens.

Résultat de recherche d'images pour "heredia atletico madrid"
Ayala et Heredia / credit @Pariscanalhistorique
Résultat de recherche d'images pour "panadero diaz atletico madrid"
Panadero Diaz / credit @Besoccer

Au fil des années, la aficion de l’Atlético s’est accommodée du surnom de « Los Indios », elle l’a adopté avec fierté au point d’en faire des drapeaux et des tifos dans les tribunes. De plus, la mascotte du club au doux nom de « Indi » est un raton laveur, animal faisant référence aux indiens.

Cependant, une petite frange de supporters réfute cette explication et adopte une autre théorie plus guerrière. Il y aurait eu une bataille entre indiens et hommes blancs près de la rivière Calderon, à côté de la rivière Manzaneres, où les peaux rouges en sont ressortis vivants et victorieux. Les hommes blancs faisant référence ici au Real Madrid, cette explication est la plus prisée par la branche ultra des supporters.

Résultat de recherche d'images pour "los indios atletico"
credit @frenteatletico

Los Vikingos

Du côté des voisins et ennemis, les supporters du Real Madrid sont connus sous le nom de « Los Vikingos ». Surnom donné en retour par « Los Indios » de l’Atlético dans les années 70. En effet, durant la décennie, la maison blanche a énormément recruté des joueurs du nord de l’Europe aux cheveux blonds portant la moustache et la barbe comme Netzer, Breitner ou Stielike.

Résultat de recherche d'images pour "paul breitner real madrid"
Netzer et Breitner / credit @coolspotters

Comme pour l’Atlético, il existe une explication alternative plus guerrière. En effet, l’origine de ce surnom viendrait d’un article du « Times » dans les années 60. À cette époque, le Real Madrid écrasait tout sur son passage en gagnant pour la cinquième fois consécutive le titre de champion d’Europe. Il marchait alors sur le vieux continent en détruisant tout comme les Vikings l’ont fait en leur temps. Ce surnom a été adopté par les madridistes, au point de donner son nom à l’un des clubs de supporters les plus connus de la casa blanca : « Orgullo Vikingo ». À chaque match au Bernabeu, ils réalisent des tifos avec des navires et des dieux Vikings pour tenter d’intimider le rival d’un soir.

Je Pintio @JePintio

Commentaires