Copa del Rey : Messi battu par un joueur de D3 ?

Crédits : Onda Regional de Murcia

La finale de la Copa del Rey 2017/18 se joue demain et opposera le FC Barcelona au FC Séville, pour une première du genre au Wanda Metropolitano. Cependant, à l’issue de cette compétition, un fait rare et curieux pourrait se concrétiser. Depuis quelques années, le Pichichi de la Copa del Rey fait partie de l’élite du football espagnol et est généralement un joueur de renom. Si on liste les derniers goleadores de la compétition, nous retrouvons :

  • en 2012/13 : Diego Costa avec 8 buts
  • en 2013/14 : Lionel Messi avec 5 buts
  • en 2014/15 : Iago Aspas avec 7 buts
  • en 2015/16 : Lionel Messi avec 5 buts
  • en 2016/17 : Ben Yedder avec 5 buts

Cette année, chose rare, le pichichi de la compétition est un joueur de Segunda B (le troisième échelon du foot espagnol). Il faut remonter à la saison 2011/12 pour retrouver un fait similaire avec Pablo Infante du CD Mirandés qui avait été élu meilleur buteur de la compétition.

Résultat de recherche d'images pour "pablo infantes cd mirandes"

Pablo Intante sous le maillot de Mirandés / crédit Mundo Deportivo

En effet, le règlement de la coupe d’Espagne stipule que seules les équipes de Liga BBVA, de Liga 123, de Segunda B et les champions de Tercera peuvent y participer. Le Real Murcia qui évolue au troisième échelon national faisait donc partie des équipes en lice au mois de septembre. Au terme d’un beau parcours, avec trois tours passés et autant de victoires face à Cacereño (3-1), Racing Ferrol (4-1) et Olot (3-1), l’avant-centre Victor Curto a marqué 6 buts. Le Real Murcia a été éliminé au quatrième tour par le potentiel futur vainqueur : le FC Barcelone.

Résultat de recherche d'images pour "victor curto"

Victor Curto célébrant un but / crédit @realmurcia.es

Victor Curto, 36 ans en juillet prochain, est un avant-centre expérimenté qui est passé dans plusieurs clubs de Segunda et Segunda B. Il a notamment joué pour les équipes B du FC Barcelone et de Valence. Durant sa carrière,  il a marqué 188 buts en 556 matchs. Sa saison la plus aboutie a été réalisée lors de son passage en Belgique à Eupen entre 2014 et 2016.

SAISON EQUIPE MATCHS JOUES BUTS
1998–1999 Tortosa 16 6
1999–2003 Barcelona C 128 44
2001–2003 Barcelona B 2 1
2003–2004 Valencia C
2004 Valencia B 4 0
2004–2005 Huesca 17 1
2005–2006 Sant Andreu 46 14
2006–2007 Reus 36 16
2007–2008 Gavà 16 0
2008–2009 Terrassa 33 9
2009–2010 Alcoyano 38 20
2010–2011 Girona 6 0
2011–2013 Albacete 68 20
2013–2014 Jaén 36 6
2014–2016 Eupen 49 26
2016 Albacete 15 2
2016–2017 Linares 17 10
2017– Murcia 29 13
TOTAL 556 188

A ce jour, cinq joueurs qui disputent la finale, peuvent encore l’égaler ou le dépasser. Il s’agit de Correa (4 buts) et Ben Yedder (3 buts) côté sévillan; Messi, Suarez et Arnaiz (3 buts) côté barcelonais. Victor Curto qui a connu une grave blessure durant cette saison, sera sûrement devant son écran samedi pour savoir s’il sera couronné meilleur buteur de la compétition. Une digne reconnaissance pour le football modeste espagnol et ses joueurs de l’ombre.

Jé Pintio

@JePintio

 

Commentaires