Previa Roja / Suède : Choc test pour les hommes de Luis Enrique

0

À la maison dans l’antre du Santiago Bernabeu, l’Espagne reçoit la Suède pour son premier gros test dans ces éliminatoires de l’Euro 2020. Après avoir effectué un sans faute avec trois rencontres sans défaite, la Roja doit maintenant confirmer et impressionner dans une période toujours aussi trouble. Présentation d’une rencontre qui devrait éclaircir ou obscurcir l’avenir des Espagnols.

Lentement mais sûrement. Bien reconstruite, la Roja poursuit sa transformation depuis l’échec face à la Russie lors de la Coupe du monde 2018. C’est sans véritable changements tactiques que Luis Enrique essaye d’innover en entremêlant cadres indiscutables et sang neuf. Solide défensivement et au point offensivement, l’évolution sans révolution de la Roja semble bien en marche. Les Espagnols ont enchaîné sept succès pour deux défaites et rêvent de plus en plus grand. La route semble cependant encore longue pour la sélection espagnole éliminée en Ligue des nations et qui doit encore composer sans son sélectionneur jusqu’au mois de septembre. Si Robert Moreno semble assurer l’intérim sans trop de difficultés, après une belle victoire 4-1 face aux Îles Féroé, l’Espagne n’a pas le droit à l’échec face à l’arrivée de plus grosses nations et de la Suède pour commencer.

Poursuivre sur un sans faute

Pour l’heure l’Espagne n’a pas trop eu à souffrir dans ces éliminatoires de l’Euro 2020. Trois matchs, trois victoires et une place de leader déjà assurée dans ce groupe F. Après avoir effectuée plusieurs démonstrations face à Malte, la Norvège et les Îles Féroé, la sélection de Luis Enrique doit désormais s’affirmer face à la Suède, quart de finaliste de la dernière Coupe du monde. Si les Suédois ont lâché quelques points en cours de route, en concédant un nul face à la Norvège (3-3), les Espagnols filent seuls en tête du groupe avant ce choc mais ne devront pas baisser la garde. Bien en place tactiquement dans leur 4-4-2, la sélection de Janne Andersson devrait donner du fil à retordre aux Espagnols qui en plus de devoir fdominer n’auront pas intérêt à rester statiques. La Suède n’a néanmoins gagné que quatre de ses onze matchs disputés depuis le Mondial 2018 et affronte une équipe d’Espagne en forme à domicile.

La défense comme clé du succès de la Roja

Luis Enrique n’a certes pas bousculé la philosophie de jeu basée sur la possession et beaucoup de redoublements, mais la Roja se montre efficace dans ce qu’elle connaît. Sur ses trois derniers matchs, l’Espagne a inscrit minimum cinq buts en première mi-temps, ce qui lui a permis de retourner aux vestiaires en étant devant au tableau d’affichage à chaque fois. La Suède a encaissé au moins un but sur quatre de ses cinq dernières rencontres et devra être attentive à ne pas se faire prendre de vitesse trop tôt dans le match par les attaquants espagnols.

Cependant le milieu de terrain et l’attaque espagnol doivent encore trouver un équilibre, même si la vraie force de l’équipe repose sur son arrière-garde. Pour répondre au défit physique, l’Espagne pourra compter sur une défense qui n’a concédée que 10 buts sur tous les matchs disputés sous Luis Enrique. Alors que Sergio Ramos, Jesus Navas et Gaya inscrivaient chacun un but contre les Féroé, la défense espagnole est celle qui marque le plus de buts de toutes les sélections avec 29 buts derrière la Belgique, 23.

Quel onze face au défi suédois ?

Si lors de la dernière rencontre de nombreux changements ont été effectués, un retour à la normale est à prévoir face à la Suède. De Gea devrait de nouveau être titulaire, Jordi Alba faire son retour en tant que latéral gauche et Busquets serait bien présent au milieu de terrain. Un élément devrait également faire son retour dans le onze de la Roja, Marco Asensio à la place de Santi Cazorla.

Soledad Arque-Vazquez

@solearquev

Commentaires