Liga – Rayo Vallecano : Raúl De Tomás, l’envol d’un buteur toujours propriété du Real Madrid

0

Raúl de Tomás en plus d’être un footballeur soyeux dispose du plus beau flocage de Liga. Tous ses maillots sont marqués de trois lettres : R.D.T et du numéro 9. Buteur moderne qui vient de sortir de trois saison à plus de 10 buts en championnat, Raúl de Tomás appartient toujours au Real mais vient de faire une entrée fracassante en Liga hors de la Casa blanca. Retour sur une saison 2018-2019 très bonne pour le natif de Madrid dans un club qui n’aura pourtant jamais vraiment été au niveau de la Liga.

La saison dernière c’était Mariano qui mettait en lumière les qualités de la formation de la Fabrica, la ferme à footballeurs du Real Madrid. Sur le banc et sans continuité depuis son retour au Real, le dominicain a laissé un vide médiatique comblé par un autre buteur à l’élégance folle. Cheveux plaqués sur le côté avec du pento, un numéro 9 et trois lettres au dos du maillot, Raúl de Tomás c’est d’abord un look avant d’être un footballeur. Cependant avoir la dégaine sans le ballon, cela ne sert pas à grand chose pour un professionnel. Cela tombe bien, R.D.T a les deux et il l’a bien montré cette saison en Liga.

L’explosion d’un buteur moderne

Après avoir enquillé 14 buts avec Valladolid et 24 avec le Rayo en Segunda, il était temps que Raúl de Tomás passe à l’échelon supérieur. R.D.T, acteur majeur de la montée du Rayo en Liga en 2018, mais formé au Real. La Maison blanche détient toujours le contrat du joueur mais a quand même accepté de le prêter une saison de plus au club de Vallecas. Ce prêt arrange tout le monde, R.D.T n’aurait pas eu de temps de jeu souhaité en restant à la Maison blanche et le buteur connait parfaitement la maison Rayista ce qui lui permettra d’être au plus vite performant en Primera.

Une chose est sûre, R.D.T n’aura pas mis longtemps à confirmer son talent déjà bien entraperçu en Segunda. En 32 matchs de Liga joués, le natif de Madrid aura trouvé 14 fois le chemin des filets. À chaque fois, des buts magnifiques mais surtout qui font étalage de la palette technique de Raúl de Tomás qui semble savoir tout faire.

A lire -> Michel et le retour au top du Rayo

Couteau suisse

Pour faire court, Raúl de Tomás semble capable de jouer dans n’importe quel système et philosophie de jeu. Le Rayo a presque toujours été relégable cette saison et malgré les multiples changements tactiques orchestrés par Michel, puis Paco Jemez, les Madrilènes n’ont jamais vraiment réussi à se mettre au niveau de la Liga. R.D.T avec d’autres comme Embarba, Dimitrievski, Comesana ou encore Alex Moreno ont pourtant réussi à se montrer en Primera. Le niveau et les stats de R.D.T en Liga sont d’autant plus folles que le rendement d’un buteur est souvent conditionné au niveau de son équipe. Mais Raúl de Tomás est un footballeur vraiment différent.

Le natif de Madrid est aussi à l’aise dans la surface qu’en dehors. Il sait faire mouche de loin ou reprendre en première intention un ballon qui traine dans les 18 mètres. Dans la boite, c’est un renard qui sent parfaitement les coups et qui a un sens du déplacement vraiment intéressant. Quand il est en hors de la surface, R.D.T dispose d’une bonne conduite de balle et surtout d’une capacité d’élimination vraiment dévastatrice qui en font une menace constante. Son but face au Barça symbolise bien ce qu’il est capable de faire dans le jeu quand son bloc équipe est bas.

R.D.T sait être autosuffisant et donc se construire lui même des actions mais il sait aussi être à la conclusion d’actions collectives. Bien plus à l’aise avec les pieds, il sait pourtant faire parler son jeu de tête quand c’est nécessaire. R.D.T est tellement complet qu’il a même réussi à faire mouche sur un coup franc rentrant lors de son triplé face au Celta. Ce match et ce triplé est une autre bonne illustration de la palette technique du Madrilène, véritable buteur mué en couteau suisse.

A lire -> Raul de Tomás une autre victime de la clausula del miedo

Un avenir incertain qui semble s’écrire loin de Madrid

L’opération maintien échouée avec le Rayo, Raúl de Tomás va donc rentrer au Real cet été. Même si la tentation de rester une saison à la Maison blanche pour essayer de gratter du temps de jeu est grande, il est fort probable que l’avenir du Madrilène s’écrive loin du Real. Avec cette saison plus que complète et intéressante, il est certain que R.D.T va être courtisé. Cependant, pas sûr qu’un club de Liga soit en capacité de poser gros sur ce garçon de 24 ans si la Premier League se positionne aussi. Doté d’un grand talent, R.D.T semble en capacité de devenir un excellent buteur à l’avenir, à lui de faire le bon choix et de confirmer en D1 la saison prochaine. Mais où ? Affaire à suivre.

Benjamin Bruchet

@BenjaminB_13

Commentaires