Segunda, Segunda B et Tercera : tout savoir sur une fin de saison à suspens

0

En Espagne, la Liga s’est terminée le week-end dernier. Nénamoins, en Segunda, il reste encore trois journées et rien n’est vraiment acté. En Segunda B et Tercera, on va jouer les barrages pour monter à l’échelon supérieur ou se maintenir. Une fin de saison qui s’annonce encore palpitante à tous les étages. Néanmoins, avec les résultats de la dernière journée, on peut tirer déjà plusieurs enseignements. FuriaLiga vous décrypte les enjeux de cette fin de saison dans le football modeste espagnol.

En Segunda, c’est presque fait

Image

Dans le haut du classement, Osasuna n’a pu faire mieux qu’un 0-0 à Cadiz dans le magnifique stade du Ramon de Carranza. Il conforte sa première place avec 10 points d’avance sur le troisième et a validé sa montée en Liga suite à la victoire de Grenade à Albacete (0-1), lundi soir.

Pour la deuxième place synonyme d’ascension directe en première division, Grenade tient le bon bout avec six points d’avance sur ses poursuivants : Albacete et Mallorca. Cela devrait se concrétiser lors du week-end prochain.

Pour jouer les play-offs d’ascension en Liga, il y a six équipes pour quatre places. Albacete, Mallorca, Cadiz et Malaga semblent être les mieux placés au détriment du Deportivo La Corogne et le Real Oviedo.

Pour la descente en Segunda B, trois clubs sont certains de chuter à l’étage inférieur : Reus (qui repartira sûrement en Tercera), Cordoba et le Nastic de Tarragona.

Pour la dernière place en lisse, quatre équipes vont encore trembler jusqu’à la dernière journée. Il s’agit de Lugo, le Rayo Majadahonda, Tenerife et Numancia. Extremadura semble avoir assuré presque définitivement son maintien.

Numancia est l’équipe la moins touchée par la descente et celle qui est le mieux armée mentalement. Tenerife qui vient de changer d’entraîneur pour la 3ème fois de la saison, sombre journée après journée. Le Rayo Majadahonda, malgré des performances de bonne qualité, pèche par manque d’expérience. Lugo est capable du meilleur comme du pire et la match contre Tenerife lors de l’avant-dernière journée va être décisif.


Résultat de recherche d'images pour "segunda b rfef"

La Segunda B est terminée, place aux barrages !

Le championnat s’est fini ce week-end et on a vibré jusqu’à la dernière seconde. Même si les champions des groupes étaient connus, les places en play-off ou play-down se sont joués dans les arrêts de jeux pour plusieurs équipes notamment Cornella ou le Real Madrid Castilla qui ont arraché leur ticket durant cette ultime journée.

Le tableau des qualifiés :

Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 Groupe 4
Champion Fuenlabrada Racing de Santander Atlético Baléares Recreativo de Huelva
Deuxième Ponferradina UD Logroñes Hercules Alicante Cartagena
Troisième Atlético Madrid B Mirandés Villarreal B Melilla
Quatrième Real Madrid Castilla Barakaldo Cornella Badajoz

 

Le week-end prochain, les quatre champions vont s’affronter dans deux demi-finales aller-retour. Les gagnants monteront directement en Segunda. Deux historiques, le Recreativo et le Racing de Santander ont donc une chance de revenir dans le monde professionnel.

Les douze équipes classées entre la deuxième et la quatrième place vont s’affronter en matchs aller-retour. Les deuxièmes jouent les quatrièmes et les troisièmes s’affrontent entre eux. Les champions qui vont se jouer auront une deuxième chance en cas de défaite.

Plusieurs équipes connues de l’élite sont présentes : Mirandés, Hercules, Logroñes et le Real Madrid Castilla.


Voici le tirage du premier tour :

Racing de Santander – Atlético Baléares

Fuenlabrada – Recreativo de Huelva

Barakaldo – Hercules Alicante

Badajoz – UD Logroñes

Real Madrid Castilla – FC Cartagena

UE Cornella – SD Ponferradina

Villarreal B – UD Melilla

Atlético Madrid B – CD Mirandés

Les six équipes victorieuses auxquelles s’ajoutent les deux champions perdants, vont ensuite se confronter pour obtenir les deux derniers tickets synonymes de montée en Segunda.

À noter, que des équipes comme la Cultural Leonesa, l’UCAM Murcia ou Ibiza, malgré des effectifs de qualité et de gros budgets, n’ont pas pu se qualifier pour jouer la montée.


Concernant la descente, voici le tableau :

Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 Groupe 4
Barragiste – 16ème Celta Vigo B Real Union Alcoyano Jumilla
Descente Rapido de Bouzas Gernika Teruel Ejido
Descente Union Adarve CD Vitoria Conquense Villanovense
Descente Navalcarnero Torrelavega Peralada Malaga B
Descente La Corogne B Durango Ontinyent Almeria B

 

Pour le groupe 3, cela s’est joué à la dernière seconde. En effet, le CD Castellon était 16ème à la 91ème minute avec le score de 1-1 face au Barça B et Alcoyona gagnait 1-0 contre Conquense. Quelques secondes plus tard, César Diaz, le buteur du Castellon, marque sur coup-franc direct et libère l’aficion incroyable du Castalia (14000 personnes). Dans le même temps, Alcoyano se fait égaliser et devient barragiste.

Plusieurs réserves sont concernées par la relégation : Celta B, La Corogne B, Malaga B, Peralada (Girona B) et Almeria B.

Quatre clubs barragistes vont donc s’affronter. Les deux vainqueurs restent en Segunda B, les perdants devront jouer face à des équipes de Tercera pour se maintenir.

Voici le tirage du premier tour des 16èmes de Segunda B :

FC Jumilla – Real Union

Celta Vigo B – Alcoyano


Image associéeEn Tercera, 72 équipes y croient toujours !

Comme pour la montée en Segunda, 72 équipes vont tout donner dans des matchs à couteaux tirés pour tenter d’arracher la montée en Segunda B. Un parcours long et semé d’embûches qui va faire vibrer les différents territoires espagnols.

Voici le tirage du premier tour, match aller ce week-end :

Les premiers de chaque groupe

Yeclano – Escobedo

Zamora – Haro

Ferrol – Jaén

Cadiz B – Osasuna B

Villaviciosa – Getafe B

Tamaraceite – Peña Deportiva

LLagostera – Portugalete

Socuellamos – Mérida

Tarazona – Orihuela

Les deuxièmes contre les quatrièmes

UD Logroñes B – La Nucia

Formentera – Cacereño

Kozkor – Mallorca B

Prat – Ceuta

Coria – Villarrubia

Mostoles – Peña Sport

Algeciras – L’Hospitalet

Sariñena – Lorca

Toledo – Sestao

CD Tenerife B – Linares

CD Mensajero – Alondras

CD El Palo – Illueca

Numancia B – Laredo

Churra – Segoviana

Cayon – SD Logroñes

Saguntino – Las Rozas

Covadonga – Bergantinos

San Ignacio – Marino de Luanco

Les troisièmes entre eux

Mutilvera – Naxara

Zaragoza B – Arandina

Alcobendas – Lorca

Union Viera – Caudal

Moralo – Horta

Utrera – Antequera

Villarrobledo – Olimpic Xativa

Poblense – Tropezon

Alaves B – Compostela

À coups sûrs, Les matchs de barrages vont encore apportés leur lot d’émotions comme tous les ans à la même période. Furia Liga ne loupera pas de vous en faire part au gré des semaines.

Par Jé Pintio 

@JePintio

 

Commentaires