Liga Iberdrola – L’Atlético tricampeón, le Barça encore dauphin, Madrid miraculé et Málaga en Segunda : les 5 choses à retenir de cette 30e et dernière journée

0

Tricampeón ! L’Atlético n’a pas tremblé sur la pelouse de la Real Sociedad pour s’adjuger son 3e titre de champion consécutif. Battu à Tenerife, le Barça peut désormais se focaliser sur la finale de la Ligue des Champions. En bas de tableau, si Madrid a réalisé l’exploit pour s’en sortir, Málaga et Albacete descendent. Voici les 5 choses à retenir de la 30e et dernière journée de Liga Iberdrola.

L’Atlético en route vers le doublé !

Les Colchoneras n’avaient besoin que d’un point pour être sacrées championnes d’Espagne pour la 3e fois consécutive. Grâce à un triplé d’Esther González, l’Atlético l’a emporté sur la pelouse de la Real Sociedad (1-3). Le suspense n’a pas tenu une mi-temps puisque les Rojiblancos menaient 2-0 à la pause.

Par ailleurs, les joueuses de José Luis Sánchez Vera ont pris date pour la finale de la Copa de la Reina qui se disputera le 11 mai prochain puisqu’elles ont disposé de leurs adversaires en finale. Elles sont plus que jamais pour réaliser le doublé cette saison.

Barça : cap sur la Ligue des Champions

Peut-être informées du résultat de l’Atlético à Zubieta, les Blaugranas sont reparties de Tenerife avec une défaite sur la plus petite des marges. Sans surprise, le but de la victoire des insulaires a été inscrit par Mari José Pérez d’une puissante frappe sous la barre de Sandra Paños à la 56e minute. Au terme d’une saison difficile marquée par l’AVC de leur coach Tony Ayala, les Canariennes accrochent finalement la 4e place comme en 2017-2018 et une nouvelle fois avec 54 points au compteur. Plutôt remarquable pour un club féminin qui est un des rares de Liga Iberdrola à ne pas appartenir une institution.

Quant au Barça, c’est désormais all-in sur la finale de la Ligue des Champions contre l’Olympique lyonnais !

Jenni Hermoso Pichichi

Même si elle n’a pas été titularisée pour le dernier match de la saison, la chose était entendue depuis longtemps déjà : Jenni Hermoso est sacrée Pichichi de la saison 2018-2019 ! Avec 24 buts au compteur, l’attaquante internationale devance la Mexicaine de Levante Charlyn Corral qui cède donc sa couronne avec 20 unités. Nahikari García et Alexia Putellas complètent le podium avec 16 réalisations.

L’exploit de Madrid, la détresse de Málaga

Relégable au coup d’envoi, le Madrid CFF était contraint à l’exploit contre l’Athletic, 5e. Et l’exploit a eu lieu ! Grâce à 2 golazos d’Estela Fernández aux 50e et 66e minutes, le plus petit budget de Liga Iberdrola s’est sauvé in extremis, après 6 journées passées dans la zone rouge.

Cette victoire madrilène a par conséquent provoqué la chute de Málaga qui, en dépit de sa victoire contre le Rayo Vallecano (4-2), fait l’ascenseur après seulement une seule saison au sein de l’élite. Grâce à la différence de buts particulière, le Sporting de Huelva se sauve après passé le premier tiers de la saison à la dernière place avec seulement 2 points au compteur.

Enfin, malgré les 15 buts de la néo-internationale Alba Redondo, Albacete termine à la 16e et dernière place. Au terme d’une 2e période cataclysmique, les Manchegas ont perdu le match de la mort contre Logroño, promu qui était encore sous la menace d’une relégation (4-1). A l’inverse de Huelva, Albacete a inexorablement coulé lors du dernier tiers de la saison, après être longtemps resté à la 10e place.

Barrages en Segunda : l’année de Tacón ?

En 1/4 de finale des barrages de Segunda, Tacón est le seul club éliminé au coup d’envoi du match retour à avoir renversé la vapeur en l’emportant sur la pelouse de Zaragoza, relégué la saison dernière. Secouée la saison dernière par des affaires de matches arrangés et lanterne rouge, Santa Teresa a perdu contre Osasuna mais le but inscrit au Sadar a suffi pour que le club de Badajoz.

Dans l’autre partie du tableau, la section féminine du Deportivo de la Coruña, déjà vainqueur sur la pelouse d’Almaha à l’aller, n’a pas tremblé à domicile avec une large victoire (5-1). Dans le derbi de Gran Canaria, c’est Femarguín qui a pris le meilleur sur Juan Grande.

Les deux équipes finalistes monteront en Liga Iberdrola.

Résultats 30e journée

RCD Espanyol 2 – 1 Sporting de Huelva
Málaga CF 4 – 2 Rayo Vallecano
Logroño 4 – 1 Albacete
Madrid CFF 2 – 0 Athletic Club
Real Sociedad 1 – 3 Atlético de Madrid
UD Granadilla Tenerife 1 – 0 FC Barcelona
Valencia CF 1 – 4 Real Betis
Sevilla FC 1 – 0 Levante UD

Classement

François Miguel Boudet

@fmboudet

Commentaires