Liga – Huesca – Valencia ¡El Partidazo! (J36) : Y croire encore un peu

0
BILBAO SPAIN - AUGUST 27 Luis Ezequiel Avila Chimy of SD Huesca celebrates after scoring during the La Liga match between Athletic Club and SD Huesca at San Mames Stadium on August 27 2018 in Bilbao Spain Photo by Juan Manuel Serrano Arce Getty Images

Dans une Liga où les surprises sont toujours aussi fréquentes Valence et Huesca sont dans des situations quelque peu délicates. Soumis à un calendrier conséquent, Valence est dans une situation compliquée en Europe, à quelques longueurs de la zone Champion’s en Liga et doit se ménager avec la finale de Copa del Rey aussi en ligne de mire. Huesca n’est pas mathématiquement relégué mais c’est presque tout comme. Présentation d’un choc qui doit permettre au deux équipes de finir en apothéose le championnat.

Deux formations qui ne sont pas au mieux au niveau des résultats en ce moment vont s’affronter dans un Al Coraz qui sera forcément bouillant. Surtout que la première confrontation entre les deux équipes avaient accouché d’un match un peu fou. Valence était dans une crise de résultats et Marcelino était menacé. Huesca allait mieux et dans les dernières minutes alors que le score était de parité c’est le petit promu qui mettait une pression de dingue sur la cage de Neto. Après avoir beaucoup tangué, Mestalla allait exploser sur un but magnifique de Piccini en toute fin de match. Un scénario qui allait relancer totalement Valence tout en freinant Huesca. Un peu plus de 4 mois plus tard, Aragonais et Valenciens se retrouvent avec encore des objectifs différents mais dans un match qui sera déterminant pour les deux formations.

Se rapproche de Séville pour Valence

Le calendrier de Valence donne déjà des maux de tête à Marcelino. En un mois, los Ches ont joué 9 matchs et ont encore au moins 5 matchs à jouer jusqu’à la fin de saison. Un 6e pourrait se rajouter en cas de qualification pour la finale d’Europa League. Surtout qu’à côté de ça, l’infirmerie tourne à plein régime pour les Blanquinegro. Coquelin à peine apte c’est Cheryshev et Kondogbia qui sont sur le flanc jusqu’à la fin de saison. Une situation qui pousse Marcelino à des bricolages comme face à Arsenal avec ce 3-5-2 qui n’aura été satisfait seulement 20 minutes.

En termes de résultats, les hommes de Marcelino restent sur 3 défaites de rangs. Un rythme pas acceptable pour accrocher la Champion’s en théorie. Pourtant malgré 2 revers en Liga, Valence reste dans le coup à 3 points de Getafe et Séville. Les Andalous ont encore été battu pour cette 36e journée ce qui pourrait permettre aux coéquipiers de Gameiro de revenir à hauteur des hommes de Caparros. La course à la Ligue des champions s’annoncent tendu et Valence pourrait tout perdre ou alors tout gagner.

Croire en son destin en Liga pour Huesca

Invaincu depuis 6 journées, Huesca reste pourtant dernier de Liga. L’explication est simple avec une fâcheuse tendance à ne pas saisir les opportunités. Quand le Celta gagne 2-0 face à un Barça remanié, Huesca doit se contenter d’un nul frustrant. Les Aragonais n’ont gagné qu’une fois lors de leur série d’invincibilité. Face au Celta, au Rayo, à Levante ou encore Villarreal, des concurrents directs pour le maintien, les hommes de Francisco n’ont que partagé des points. Un manque d’expérience qui gagne les Aragonais à la Segunda même si comptablement tout reste possible.

Quand Huesca n’est pas pris par l’enjeu, souvent le jeu proposé est de très bonne facture. Francisco a permis à ses hommes de progresser pour pouvoir faire jeu égal avec les 19 autres équipes de Liga. Il ne manque souvent pas grande chose pour transformer les nuls en victoire. Le match face au Celta avec ce raté de Gallego en toute fin de match le montre bien. Face à Levante rebelote avec la barre de Ferreiro. La pièce ne retombe pas assez souvent du côté de Huesca. Cependant avec la défaite concédée par le Rayo pour cette J36, Huesca peut ne plus être dernier de Liga. Une situation qui devrait ravir plus d’une personne si le bon scénario venait à se produire dans cette petite ville qui rêve encore et toujours de Liga.

Des onze sans surprises

Plutôt sûr de sa force à domicile, Huesca n’a concédé que 3 défaites sur les 10 derniers matchs à domicile. Francisco devrait aligner son équipe en 4-3-3 avec les joueurs habituels. De son côté, Valence devrait revenir à un 4-4-2 classique mais Marcelino pourrait faire tourner même si rien n’est sûr.

XI probables

Huesca 

Valence

Benjamin Bruchet

@BenjaminB_13

 

Commentaires