Liga Iberdrola – Atlético et Barça victorieux avant le choc, l’Athletic en folie et la manita de Séville : les 5 choses à retenir de la 23e journée

0
Crédits : as.com

Commencée dimanche et achevée mercredi, cette 23e journée a connu un déroulement très étrange. En haut de tableau, les 4 premiers ont gagné et c’est le Betis qui a mordu la poussière, surpris contre Huelva. Avant leur choc au Wanda Metropolitano, l’Atlético et le Barça n’ont pas tremblé, tandis que l’Athletic et Levante ont participé à des scenarios imprévisibles. Dans la zone périlleuse, Séville a fait un grand pas vers le maintien en étrillant Málaga lors du derbi régional. Voici les 5 choses à retenir en Liga Iberdrola.

L’Atlético et le Barça, répétitions réussies avant le choc

L’Atlético de Madrid et le Barça ont rendez-vous au Wanda Metropolitano pour un partidazo qui devrait battre des records d’affluence. Mais avant cela, il fallait prendre 3 points. Mardi, le Barça inscrit une goleada à domicile contre la Real Sociedad (4-1). Les Blaugranas ont su se faire violence car, après la magnifique ouverture du score d’Asisat Oshoana (18′), Nahikari García a égalisé dans la foulée (27′). L’équipe de Lluís Cortés n’a pas douté et a fait le break coup sur coup, par Aitana Bonmatí (33′) et Marta Torrejón (35′). En 2e période, Andressa Alves a corsé l’addition avec une frappe lobée dans la lucarne (76′).

24 heures plus tard, ce sont les Colchoneras qui ont fait le métier en remportant le derbi contre le Rayo Vallecano (0-3). Sans Amanda Sampedro ni Aurélie Kaci qui ont débuté sur le banc, l’Atlético a rapidement mené au score grâce à Aleixandri (15′). Avant l’heure de jeu, Kenti Robles (52′) et Olga González (54′) ont mis les Indias à l’abri.

L’Athletic au bout d’un match de folie

Logroño a grand besoin de points pour se sauver et le promu a bien cru ramener un précieux point de Lezama au terme d’un match fou. L’Athletic a mené dès la 1re minute, avant de doubler la mise à la demi-heure de jeu, sentence repoussée à plusieurs reprises par la gardienne Andrea de la Nava. Mais Logroño n’a pas lâché. En 2e période, Dorine a réduit l’écart (55′)… Lucía García a remis 2 buts d’avance pour les Leonas en inscrivant son 3e pion du match dans la minute suivant. La fin de match a été totalement folle. Du haut de ses 16 ans, Ana Tejeda a permis à Logroño de remonter à 3-2; Jade Boho a ensuite égalisé à 10 minutes de la fin. Mais au bout du bout des arrêts de jeu, Ane Azkona, entrée en jeu à la 86e minute à la place de Nekane Díez, a donné la victoire à l’Athletic, seule au 2nd poteau. Les Basques peuvent toujours espérer d’accrocher le podium. Pour Logroño en revanche, c’est une occasion manquée de sortir de la zone rouge.

Charlyn Corral, retour au sommet

C’était un duel de buteuses ce Levante-Granadilla Tenerife ! Charlyn Corral et María José Pérez ont toutes les deux inscrit un doublé mais ce sont les Granotes qui l’ont emporté, grâce à l’ouverture du score de María de Alharilla dès la 7e minute. De la 57e à la 68e, le match s’est emballé avec deux dobletes. Les insulaires ont cru en une remontée après avoir été menées 3-0 à l’heure de jeu.

Avec ces deux nouvelles réalisations, la Mexicaine revient à la hauteur de Jenni Hermoso en tête du classement Pichichi. Avec 18 buts au compteur, les deux attaquantes se disputent un duel à distance acharné. A 7 journée de la fin de saison, le suspense est à son comble.

Huelva quasiment sauvé

Le Sporting de Huelva restait menacé mais les doutes sont quasiment tous dissipés. Grâce à un but d’Anita, profitant d’une sortie hasardeuse d’Emily Dolan, les Andalouses ont remporté le 1er derbi andalou de cette 23e journée sur la plus petite des marges. Le Betis se retrouve décroché par l’Athletic et a dit adieu aux espoirs de podium. Pour Huelva, ce succès sur la plus petite des marges permet de prendre 6 points d’avance sur Málaga, premier relégable.

Séville, une manita et une bouffée d’air frais

C’était un match à remporter absolument et Nervión n’a pas fait les choses à moitié. A l’occasion d’un derbi andalou au couteau, Málaga a encaissé un revers terrible contre Séville. Toni Payne a ouvert la marque relativement tard, à la 40e minute. La 2nde période a été un déferlement de buts. Raquel Pinel (51′ et 55′), Jenifer (64′) et une nouvelle fois Toni Payne (66′) ont parachevé la victoire sevillista et cette manita permet à l’équipe de Cristián Toro d’avoir 5 points d’avance sur les Boquerones et Logroño. Un grand pas d’effectué pour le maintien.

Les résultats de la 23e journée

Albacete 0 – 2 Valencia CF
Sporting de Huelva 1 – 0 Betis
FC Barcelona 4 – 1 Real Sociedad
Levante UD 3 – 2 UD Granadilla Tenerife
Athletic 4 – 3 Logroño
Sevilla FC 5 – 0 Málaga CF
Madrid CFF 1 – 1 RCD Espanyol
Rayo Vallecano 0 – 3 Atlético de Madrid

Classement

Commentaires