Les notes de Barça 5-1 OL : Messi MVP, Luis Suarez en Patron et la déception lyonnaise

0

Dans un match assez particulier à suivre, le Barça a largement battu l’OL sans manière. Chacune des deux formations aura eu ses temps forts mais dès que les catalans ont accéléré, les français ont sombré. Qui a surnagé ? Qui a déçu ? Voici les notes de la rédaction pour ce huitième de finale retour. 

Barça 

OL 

Le MVP : Lionel Messi 

On l’attendait ! Après le triplé monstrueux de Cristiano la veille, l’argentin se devait de répondre ! Chose faite avec 2 buts et 2 passes décisives. Même s’il aura perdu quelques duels face à N’dombélé, il a parfaitement rempli son rôle de liant entre le milieu et l’attaque barcelonaise. Concerné en première mi-temps, il a profité des espaces laissées par les lyonnais en seconde, pour assurer la qualification de son équipe. Il faudra donc encore compter sur Lionel Messi cette année.

El Patrón : Luis Suarez 

Catastrophique au match aller, Suarez s’est bien rattrapé ce soir en participant grandement au succès de son équipe. Dans tous les bons et mauvais coups à l’image du penalty qu’il provoque, El Pistolero a réalisé un match « Ligue des Champions ». Il a constamment déstabilisé la défense par ses appels et ses feintes. Et que dire de son jeu dos au but. Le plan de Genesio avec ses 3 centraux a complètement volé en éclat face au génie de l’Uruguayen. Décisif sur le deuxième but, il a fait taire ses détracteurs qui le disaient sur la pente descendante.

La decepción : OL

Beaucoup attendait l’exploit mais à l’arrivée nombreux seront déçus. Trop timorés dès l’entame de match alors qu’on attendait un début de match de feu de la part des lyonnais, à l’arrivée le score est lourd. Asphyxiée par le pressing barcelonais, incapable de ressortir le ballon pour approcher le camp adverse, condamnée par des fautes techniques à répétition, triste bilan pour l’équipe de Genesio. Hormis les 15 premières minutes de la seconde mi-temps, les lyonnais n’ont jamais su élever leur niveau de jeu. Trahis par une défense fébrile et une attaque hors du coup, les supporters des Gones méritaient sans doute mieux. Mais cette équipe a pu voir ce qu’est le haut niveau et d’autres échéances suivront pour la jeunesse lyonnaise.

La bonne surprise : Coutinho

Arrivé pour 160M au Barca il y a un an et demi, les matchs de haute volée du brésilien se comptent sur les doigts d’une main. Mais celui de ce soir en fait sûrement parti. Très remuant sur son côté gauche, il a mis beaucoup d’intensité dans son jeu. Tranchant dans ses prises de balles, il a su créer des décalages en combinant à merveille avec ses coéquipiers. Ce n’est pas pour rien que le jeu du Barca a fortement penché du côté gauche. N’hésitant pas à permuter avec Suarez en rentrant dans l’axe, il a constamment créer du danger autour de la cage lyonnaise. On demande maintenant de la continuité à l’ancien de Liverpool.

Melvil Chirouze

@IamxMelvil

Commentaires