Liga / FC Seville – Real Sociedad : El Partidazo (J27)

0

Choc entre deux équipes à la trajectoire totalement opposée en Liga. Seville qui avait très bien commencé balbutie de plus en plus son football. Moins souverain, moins dominateurs, les Andalous déçoivent. En face la Real Sociedad déroule un football chantant et porté vers l’avant. Ce match, est déterminant dans l’optique d’une qualification en coupe d’Europe. Seville peut tout perdre, la Real peut continuer de rêver. Présentation de ce partidazo qui va ce dimanche à 18h30 !

Quand on regarde la forme des deux équipes, il n’y a pas photo. Seville sur les neuf dernières journées de Liga, n’a gagné qu’un match pour deux nuls et donc huit défaites. Dans le même temps, la Real n’a perdu qu’une fois, gagné 4 fois et fait 6 nuls. Alors que les écarts étaient conséquents début janvier, cette inversion des courbes fait que maintenant les Basques ne sont qu’à 2 longueurs des Andalous. La donne est simple, la Real n’a rien à perdre sa saison semblait terminée en décembre. En face, Seville voit son projet une nouvelle fois s’essouffler et ne peut pas se permettre de finir en dessous de la 5e place, encore une fois. Cette confrontation s’annonce donc bouillante.

Le réveil ou les abysses pour Séville ? 

Sensation du début de saison, à raison, les Andalous n’y arrivent plus. Mentalement et surtout physiquement le groupe entier s’effondre d’une manière brutale mais pas surprenante. De nombreux observateurs se demandaient si Séville pouvait tenir le rythme en ayant débuté sa saison fin juillet et on a des éléments de réponses actuellement. La défaite face à Huesca est symptomatique d’une équipe dans le dur. Dominateur et souverain, Séville a pourtant concédé l’ouverture du score face aux Aragonais. Cependant ils ont réussi à revenir aux scores et ont poussé durant de longues minutes. Après un but refusé, c’est Avila qui s’offre le scalpe des Palanguanas à la 98e minutes. K.O debout, Séville semble sans défense et incapable de forcer ou tenir des résultats.

Beaucoup de choses sont actuellement remises en question du côté du Pizjuan, même Machin est chahuté. Sa gestion de son effectif est questionnable, mais son projet de jeu pas vraiment. Sur le terrain, hormis contre les cadors, Séville développe un jeu cohérent et se procure des situations, sauf que cela ne rentre plus aussi facilement qu’en début de saison. Physiquement, Vazquez et Banega sont dans le creux, Rog est satisfaisant mais la gestion d’Amadou interroge. Entre méforme globalement et état physique désastreux, Séville peut être inquiet pour sa fin de saison.

La Real Sociedad, le réveil par le jeu. 

Alors que Séville s’essouffle matchs après matchs, la Real semble de plus en plus forte. Solide, cohérente et conquérante, Aguacil a métamorphosé l’équipe. Et même si la défaite face à l’Atleti lors de la journée précédente a mis un frein à la très bonne série des Basques, la Real est de nouveau plaisante à voir jouer. Dans la lignée des très bonnes performances de Januzaj, Oyarzabal ou encore Merino c’est tout un club qui se remet à espérer d’une fin de saison en apothéose.

A la 15e place fin décembre, la Real se retrouve maintenant aux portes de la zone Europe. Une place logique vu la qualité de l’effectif mis à la disposition d’Aguacil mais qui avait du mal à confirmer tout son potentiel lors des dernières saisons. Attention cependant, on l’a vu avec l’Athletic, une défaite et tout peut-être remis en question. La Real doit se remettre à l’endroit et surtout confirmer que les bonnes dispositions vues depuis 2 mois sont consistantes même après un mauvais résultat. L’Europe est tout près.

Une Real encore amoindrie ? Quels choix pour Machin ? 

Comme face à l’Atleti, Aguacil dispose d’un groupe amputé de plusieurs leaders. William José est encore blessé et sera absent. Tout comme Llorente et Illarramendi eux aussi absents. Logiquement, Sandro devrait occuper le poste de buteur avec d’un côté Oyarzabal et de l’autre Juanmi. Cependant Januzaj pourrait récupérer sa place de titulaire. Au milieu un trio classique avec Zubeldia en sentinelle. Coté Seville, de nombreux petits pépins. Nolito et Escudero sont absents. Vaclik et Wober sont incertains mais devraient être présents. Au milieu, Rog et Vazquez sont en balances. Promes devrait encore une fois être titulaire en piston gauche. Carriço pourrait faire son retour.

XI probables

SevilleReal Sociedad 

Benjamin Bruchet 

@BenjaminB_13

Commentaires