Liga / Séville – Barça ¡El Partidazo!: Messi dépendance et un Pablo Machin critiqué (J25)

0

C’est une rencontre déterminante qui aura lieu au Sanchez Pizjuan. Alors que le Barça doit conforter son avance sur l’Atletico et faire un pas de plus vers le titre de champion d’Espagne, Séville doit redoubler d’efforts pour rester dans la course à l’Europe et à la Ligue des Champions. Présentation d’un choc qui s’annonce électrique.

Pour le haut du panier en Liga les choses s’accélèrent. Pourtant, les quatre premiers semblent rencontrer de nombreuses phases descendantes faisant les affaires des uns et des autres. C’est le cas du Barça et de Séville qui, un peu mornes et décevants dans le jeu, doivent lutter pour reprendre du poil de la bête. Dans l’impasse à l’extérieur, les Andalous, quatrièmes, devront dans leur antre se battre pour espérer rester en Ligue des Champions, face une équipe du FC Barcelone premier de Liga qui risque d’avoir déjà en tête le match retour de Copa face au Real. Un partidazo plein de surprises qui s’annonce en somme.

Une équipe de Séville au bord du précipice

Dix victoires, sept nuls et sept défaites. Voici les performances de Séville cette saison. Malgré un début d’exercice prometteur, les Andalous ne cessent de plonger. Après une lourde défaite face à Villarreal 0-3 le week-end dernier, les Sévillans peinent à convaincre. Pourtant depuis le mois de janvier les hommes de Pablo Machin relèvent la tête à domicile (3 victoires, 2 nuls et 1 défaite), à l’extérieur cette équipe inquiète (2 victoires, 5 défaites). Si la gestion de l’entraîneur espagnol est pointée du doigt, la méforme depuis la fin de l’année 2018 de certains joueurs à l’image d’André Silva et de Banega n’arrange pas les affaires des Nervionenses désormais incapables de créer le danger. Des performances qui pourraient bien leur coûter cher, Séville ne dispose que seulement d’un point d’avance sur Getafe, cinquième, et juste trois petits points d’avance sur la Real Sociedad, septième, dans une course à la Ligue des Champions plus serrée que jamais.

Cependant, après une victoire synonyme de qualification en 8es de finale de l’Europa League face à la Lazio, c’est une équipe andalouse requinquée et désireuse d’aller plus loin en Europe qui affrontera le premier du championnat. Le Barça semble bien réussir aux Blanquirrojos, après avoir arraché un match nul (2-2) lors de la dernière confrontation en championnat à domicile, le FC Séville s’était offert le scalp des Blaugrana en quart de finale aller de Copa dans leur stade (2-0), pour une dernière victoire au Ramon en Liga datant quand même d’octobre 2015 (2-1).

Un Barça en panne offensivement

La machine Messi enrayée, plus rien ne va côté FC Barcelone. Depuis son retour d’une légère blessure à la cuisse, le héros du Barça d’Ernesto Valverde ne semble pas encore avoir retrouvé toutes ses capacités. Deux victoires dans leurs six derniers matchs toutes compétitions confondues ont altéré la confiance de Catalans peu convaincants dans le jeu. En dépit d’un match nul sans but nul et décevant lors des 16es de finale de la Ligue des Champions à Lyon, c’est un Barça en panne offensivement qui peut tenter de faire un pas de plus vers la gloire nationale en Andalousie.

Si la présence de Luis Suarez à la pointe de l’attaque catalane est devenue préjudiciable, le milieu de terrain Blaugrana n’apporte davantage de solutions. Sans son principal métronome et créateur Arthur, Valverde enchaîne les expérimentations ratées : Vidal et Rakitic en deçà, avec pour seul frisson Carles Aleña. L’arrière garde barcelonaise semble quant à elle plus solide avec un Ter Stegen et Piqué taille patron et un Nelson Samedo de plus en plus convaincant.

XI de gala pour Séville, retour d’Umtiti côté Barça ?

Si Séville fera sans Nolito et Aleix Vidal, toujours blessés, pour espérer l’emporter Pablo Machin devrait lâcher les chevaux devant avec le retour de Sarabia et Ben Yedder en attaque. Les deux jokers de l’équipe andalouse étaient restés sur le banc contre Villarreal en championnat le week-end dernier, mais ils ont tous deux commencé et ont même marqué contre la Lazio mercredi.

Quant au Barca, Rafinha, Cillessen, Arthur et Vermalen sont toujours indisponibles à cause de leurs blessures. Avant la Copa, Valverde n’envisagerait pas un turnover conséquent, Vidal pourrait faire son retour au milieu et Coutinho devrait être à nouveau sur le banc, Ousmane Dembélé rejoindrait Suarez et Messi en attaque. Mais l’élément à retenir du côté catalan devrait être le possible retour de Samuel Umtiti bien que le club soit toujours méfiant, le défenseur ayant toujours du mal à se remettre de sa blessure au genou.

Soledad Arque-Vazquez

@solearquev

Commentaires