Europa League / Previa Sporting – Villarreal : bouffée d’air frais ou encore plus loin dans le ridicule ?

0

Pire équipe de Liga, le sous marin jaune va pourtant disputer la phase à élimination directe de L’Europa League. Empêtré dans une crise de résultat, Villarreal inquiète et le retour de Calleja un mois après son licenciement n’apporte aucune certitude pour l’avenir. Alors, cette C3 ? Bouffée d’air frais ou plongée encore plus loin dans les abysses pour Villarreal ?

Avec seulement 3 victoires en Liga, Villarreal est la pire équipe de Liga malgré sa 19e place. Même Huesca, dernier a gagné un match de plus que les hommes de Calleja. Ce jeudi 14 févier, à Lisbonne, le sous-marin va pourtant jouer son seizième de finale d’Europa League. Mirage d’une fin de saison 17-18 de bonne facture et d’une phase de groupes gérée d’une manière très particulière par ce club familial qui se rapproche d’une relégation qui serait inattendue et très décevante.

Jouer la coupe à fond ou se concentrer sur le championnat ?

Le dilemme est forcément présent dans la tête de Calleja de retour depuis près de 10 jours à Villarreal en lieu et place d’un Luis Garcia Plaza, incapable en 53 jours à la tête du sous marin de redresser la barre. Javi Calleja doit réussir à faire ce qu’il n’a jamais réussi à faire cette saison : relancer la machine. Même pour le dernier match de groupe, remporté par Villarreal en disposant du Spartak dans un Madrigal terne, Calleja n’était pas là. C’était la première de Luis Garcia Plaza sur le banc et sa seule vraie réussite en plus d’un nul face au Real début 2019. Depuis le sous marin tombe, perd peu de match mais prend peu de points et inquiète.

Lors des deux derniers matchs de Liga, Calleja n’a pas goûté à la victoire mais n’a pas perdu. Deux nuls dont un face à l’Espanyol qui a des allures de défaite au vu du scénario (Villarreal menait 2-0). Maintenant que doit faire le sous marin ? Jouer la coupe à fond, pour tenter de se qualifier et d’enchaîner les performances pour créer une dynamique différente et se remettre à l’endroit comme a pu le faire Valence ? Ou alors envoyer dès maintenant valser la coupe d’Europe de peur de s’enfoncer au maximum et se jeter à fond dans la course pour le maintien ? Impossible de savoir ce que va faire Calleja mais mentalement, Villarreal semble vraiment au fond du trou.

532 ou 442 ?

Pour affronter un club qui a fini assez facilement 2e de son groupe derrière Arsenal et qui est actuellement 4e de son championnat, les possibilités sont nombreuses et les certitudes inexistantes. Depuis son retour, Calleja privilégie un 352 tourné vers la défense et qui laisse Chuckwueze désespérément sur le banc. Un retour au 442 est envisageable en plus de voir Fornals et Cazorla sur le banc des remplaçants. Cependant la revue d’effectif va très certainement être importante, l’objectif reste le maintien avant tout.

XI probables

Benjamin Bruchet

@BenjaminB_13

Commentaires