Atlético de Madrid – Real Madrid : ¡El Partidazo! (J23)

0

El Eterno Derbi n’est jamais un match comme les autres. Peu importe le classement, la suprématie de la ville est obligatoirement remise en jeu entre l’Atlético et le Real Madrid. Au Wanda Metropolitano, les Colchoneros, 2es, reçoivent des Merengues, 3es et sur une phase ascendante. En cas de victoire de la Casa Blanca, c’est toute la saison en Liga qui pourrait être relancée. Présentation de ce partidazo !

C’est au février que commence à se dessiner la fin de saison. Les objectifs de l’Atlético de Madrid sont d’importance : la finale de la prochaine Ligue des Champions se disputera dans son stade, le Wanda Metropolitano. Mais en attendant le 1/8 de finale aller contre la Juventus le 20 février prochain, les Colchoneros peuvent encore accrocher le Barça, leader avec 6 points d’avance sur son dauphin. Les hommes du Cholo ont manqué le coche la semaine dernièr. Battus par le Betis au Benito-Villamarín, ils n’ont pas été en mesure de profiter du faux pas blaugrana au Camp Nou contre le Valencia CF. Cette 2e défaite de la saison a profité au rival madridista, vainqueur d’Alavés au Santiago-Bernabéu et désormais revenu à deux longueurs des Indios. Ainsi, outre la rivalité inhérente à l’eterno derbi, ce match revêt une importance capitale dans la suite des hostilités en Liga. Une victoire de l’Atlético mettrait un sacré coup au moral du Real Madrid qui a ramené un excellent match nul de Barcelone en 1/2 aller de Copa del Rey. A l’inverse, une victoire merengue permettrait au club de Florentino Pérez de passer devant au classement et de mettre les Culés sous pression.

À ÉCOUTER –  Podcast Hors-Série #4 : Derbi de Madrid, les raisons d’une rivalité

L’Atlético encore diminué à l’entame du sprint final

Que vaut cet Atlético version 2019 ? Comme souvent, les Colchoneros ont l’infirmerie pleine et ce sont les canteranos les plus talentueux qui remplissent les feuilles de match. Si Diego Godín et Saúl Ñíguez, indisponibles lors de la dernière journée, sont de retour, Koke Resurrección, Diego Costa et Stefan Savic ont, eux, dû déclarer forfait. Le Cholo Simeone devrait proposer un 4-4-2 classique.

A LIRE – Garcés, Mollejo, Montero, Muñoz, Moya : voici les Colchoneros du futur !

L’arrivée d’Álvaro Morata sur le front de l’attaque nécessite le développement de nouveaux automatismes avec Antoine Griezmann. Forcément, cet eterno derbi sera l’occasion de ses retrouvailles avec le Real Madrid pour la 1re fois en Liga. L’international espagnol a déjà marqué contre les Merengues en Ligue des Champions, à l’époque de la Juventus, mais sans jamais célébrer. Que fera-t-il en cas de but ? Profiter pleinement de sa première réalisation avec son club formateur ou rester sobre par rapport au club où il a débuté chez les professionnels ?

A LIRE – Morata à l’Atlético : les avis de la rédaction de ¡Furia Liga!

Le Real Madrid enfin cohérent

Et si le Real Madrid parvenait à se remettre sur de bons rails ? Depuis la défaite contre la Real Sociedad à Santiago-Bernabéu pour inaugurer 2019, les Vikingos ont enchaîné 4 victoires consécutives en Liga. Le Clásico de mercredi dernier, premier véritable test de l’année, s’est soldé par un très encourageant match nul, même si avec plus d’à propos et de réussite, les Merengues auraient pu repartir avec une victoire de Catalogne et un ticket pour la finale de la Copa del Rey quasiment poinçonné. El Eterno Derbi est la 2e étape du périple de la Casa Blanca. Depuis 3 saisons, c’est quand on entre dans le dur que le Real Madrid devient de plus en plus difficile à affronter.

A LIRE – Et Vinicius Jr ne fit (presque) plus rire personne

A l’image d’Álvaro Morata, le retour de Thibaut Courtois sur la pelouse de l’Atlético sera suivi de près. Une chose est certaine : le gardien belge sera copieusement sifflé par son ancienne afición, vexé de la traîtrise de son ancien dernier rempart. Sérieusement contesté par Keylor Navas, aussi discret que performant quand il a du temps de jeu, Courtois se doit d’être bon, d’autant qu’en face, Jan Oblak est considéré depuis plusieurs saisons comme le meilleur portero de Liga.

Les XI possibles

Atlético de Madrid

Real Madrid


Statistiques récentes

  • Sur les 6 derniers matches, les deux équipes ont inscrit 7 buts chacun.
  • Sur les 6 derniers matches, 3 se sont achevés sur un match nul. L’Atlético en a gagné 2, dont la dernière SuperCoupe d’Europe.
  • La dernière victoire du Real Madrid lors d’un eterno derbi remonte au 2 mai 2017, en 1/2 finale aller de Ligue des Champions.

Commentaires