Liga Iberdrola – Le duel Barça-Atlético se poursuit, le Betis se rapproche du podium, 7 équipes en 2 points pour le maintien : les 5 choses à retenir de la 19e journée

0

L’Atlético et le Barça ont été accrochés mais ont gagné à domicile, le Betis se rapproche de Levante et rêve de podium avant d’affronter les Granotas la semaine prochaine, la lutte pour le maintien est plus que jamais ouverte et a provoqué le départ de l’entraîneur de l’Espanyol : voici les 5 choses à retenir de la 19e journée de Liga Iberdrola.

L’Atlético a tenu le choc à Tenerife

Même si Tenerife n’est pas au niveau de la saison dernière, le déplacement en terres insulaires n’est jamais une partie de plaisir. Les Colchoneras ont commencé le match de la meilleure des manières avec un but de Ludmila da Silva dès la 3e minute qui a profité des tergiversations de la gardienne Aline Reis pour lui piquer la balle dans les pieds. Les Canariennes ont répondu dans la foulée, grâce à la buteuse maison Mari José Pérez, à la réception d’un coup franc rentrant (11′). Tenerife aurait même pu mener sans l’intervention de Lola Gallardo. Et il ne faut rien donner l’Atleti : Jenni Hermoso dans un angle fermé a trouvé la faille pour offrir le but de la victoire au leader (35′). C’est la 14e réalisation de l’international espagnole. Le score aurait pu être plus lourd mais Reis a sorti un penalty frappé par Esther González.

L’Atlético termine une semaine parfaite après la qualification en 1/2 de la Copa de la Reina à San Mamés contre l’Athletic. Le match s’est disputé devant plus de 48.000 spectateurs, un record en Espagne. Les Indias l’ont emporté 2-0 grâce à des buts de la capitaine Amanda Sampedro et de la Française Aurélie Kaci qui aime les grands stades puisqu’elle avait marqué au Wanda Metropolitano la saison dernière lors du derbi contre le Madrid CFF.

Le Barça pas si simple contre Albacete

Devant jouer après l’Atlético, le Barça avait l’obligation de l’emporter contre Albacete pour revenir à 3 points des Colchoneras. Buteuse contre Levante lors de la 17e journée, Mariona a remis ça en 1re mi-temps pour donner l’avantage aux Blaugranas à la pause. Mais coupables d’un alignement très haut et approximatif, Alba Redondo a fracassé la lucarne opposée de Sandra Paños d’une frappe sèche du gauche (57′). Et si les Manchegas faisaient un résultat au Mini Estadi ? L’espoir fut de courte durée : moins de 2 minutes plus tard, Marta Torrejón a redonné l’avantage aux Culés. Dans le dernier quart d’heure, elle s’est offert un doublé de la tête pour assurer le succès barcelonais, toujours à portée de fusil de l’Atleti.

Et si le Betis jouait le podium ?

Après s’être emparé de la 4e place la semaine dernière au détriment de l’Athletic, le Betis effectue un rapproché sur Levante à la faveur de son succès contre le Madrid CFF (1-3). Si Priscila n’a pas trouvé la faille, elle a été remplacée au tableau d’affichage par Virgy, Marianela Szymanowsky et Irene. Les Béticas accrochent une 3e victoire consécutive et profitent du faux pas de Levante pour revenir à 8 points du podium. Et devinez quelles équipes se retrouvent pour la prochaine journée ? Un match qui peut être un tournant pour la saison des Verdiblancas.

Mauvaise semaine pour Levante

Battues aux tirs au but en 1/4 de finale de la Copa de la Reina contre Séville, les Granotas ont perdu toute chance de revenir sur le duo de tête en concédant le nul à domicile contre le Sporting de Huelva (1-1). En ouvrant le score grâce à l’inévitable Charlyn Corral à la demi-heure de jeu, on pensait que l’essentiel était fait pour les joueuses d’Oriolls. Mais les Andalouses, dont le niveau s’améliore depuis plusieurs semaines, n’ont pas lâché et sont revenues au score en 2e période, grâce à la Brésilienne Raquel Fernandes (57e). Cela fait plusieurs matches que Levante est sur la corde sensible, avec des succès étriqués et une défaite contre le Barça au Ciutat de València. Le déplacement au Betis pourrait confirmer la perte de vitesse des Granotas et le faux pas est interdit.

L’Espanyol vire son coach

C’est le revers de trop pour l’Espanyol. Vaincues par la lanterne rouge Logroño qui en profite pour sortir de la zone rouge, les Pericas n’ont plus gagné depuis le…21 novembre, soit 9 journées. Joan Bacardit a été remercié dans la foulée. Il faut dire que la lutte pour le maintien est échevelée et chaque semaine les cartes sont rebattues. Les Catalanes n’ont que 2 points d’avance sur Séville et Málaga, 15e et 16e, respectivement battus à domicile par la Real Sociedad et Valencia. Sept équipes sont sous la menace de la relégation et le choc Espanyol-Málaga de la semaine prochaine sera hautement important.

Résultats de la 19e journée

Málaga CF 1 – 4 Valencia CF
Athletic 1 – 0 Rayo Vallecano
Madrid CFF 1 – 3 Betis
Logroño 2 – 0 RCD Espanyol
Levante UD 1 – 1 Sporting de Huelva
Sevilla FC 0 – 2 Real Sociedad
UD Granadilla Tenerife 1 – 2 Atlético de Madrid
FC Barcelona 3 – 1 Albacete

Classement

 

Commentaires